Vous êtes ici : Accueil > Mot clé "Loi Macron"
mercredi 1er février 2023

Ressources associées à "Loi Macron"

A propos :

22 Page(s) associée(s)

La fin de la parité. Comment définir une nouvelle stratégie de prix avec Booking[.]com et Expedia

La stratégie de parité tarifaire et de stock n’est plus valable : Quelles en sont les raisons ? Comment redéfinir une nouvelle relation avec les OTA pour faire grandir votre canal direct et réduire votre dépendance ?Bien que la fin de la parité tarifaire ait été déclarée par la Loi Macron en France en (...)  En savoir plus »

 

Tribune Libre : Pour des réservations d’hôtels citoyennes

Fort du soutien des 2 400 hôteliers indépendants en Europe du groupement Logis Hôtels, et au nom des 17 000 hôteliers indépendants en France, qui représentent 82% de l’hôtellerie française, Karim Soleilhavoup, Directeur Général Logis Hôtels, dénonce les pratiques indécentes des plateformes de réservation (...)  En savoir plus »

 

Tempête dans un dé à coudre : Booking a presque perdu en 1re instance

Le Tribunal de Commerce de Paris a prononcé un jugement le 29 novembre 2016 « contre » Booking. Depuis le bal des « on a gagné » est omniprésent dans le microcosme hôtelier, sauf qu’aucune publication nationale n’en a fait l’écho. C’est pourtant aux clients, et donc au grand public, qu’il faudrait faire état (...)  En savoir plus »

 

Infographie : 11 mois après la Loi Macron, qu’est-ce qu’une plateforme de réservation en ligne ?

Les quelques alinéas de la Loi Macron relatifs à l’hôtellerie, pavé franchouillard dans la mare de la distribution hôtelière mondiale, étaient promulgués le 07 août 2015. On peut bien évidemment discuter de la pertinence de ces alinéas ou tout au moins leur rédaction, à l’instar de ces quelques (...)  En savoir plus »

 

Quid de la parité tarifaire ? (partie 2)

Thomas Yung, d’Artiref, analyse pour Mirai, les possibles conséquences de la fin de la parité tarifaire et ce qu’il est possible de faire.Dans ce 2e article concernant la fin de la parité tarifaire, Thomas Yung, d’[Artiref->http://www.artiref.com, livre à [Mirai->http://blog.miraifrance.com ses (...)  En savoir plus »

 

Quid de la parité tarifaire ? (partie 1)

1 an après la Loi Macron & la fin de la parité tarifaire, chez Mirai, nous avons demandé à Thomas Yung (Artiref) de nous donner sa vision de la situation.1 an après la Loi Macron, qui instaurait, en France, la fin de la parité tarifaire, un sujet qui nous tient particulièrement à cœur chez (...)  En savoir plus »

 

Touche pas au grisbi, slogan de la société DAY USE ?

Après notre article à propos de la marque haricot vert DayUse, les témoignages ont été nombreux concernant les autres pratiques de DayUse : clause (illégale ?) de non concurrence, faux avis, affabulation, intimidation...Mais quelle est donc cette clause qui pourrait être illégale ? On vous épargne la (...)  En savoir plus »

 

Booking a présenté un ensemble d’engagements

Booking.com a présenté un ensemble d’engagements déployés à l’égard de ses partenaires et des consommateurs à travers une charte de bonnes pratiques, lors de sa conférence de presse annuelle qui s’est tenue ce jour. Le GNI accueille avec intérêt cette charte qui constitue une première avancée.En effet, (...)  En savoir plus »

 

Après la France, les clauses de parité tarifaire totalement interdites en Allemagne !

L’UMIH et le GNC se félicitent de la décision du Bundeskartellamt, l’Autorité de la Concurrence allemande, d’interdiction totale des clauses de parité, larges et restreintes, dans les contrats entre les hôteliers et Booking. La plateforme de réservation en ligne se voit désormais interdite d’inclure de (...)  En savoir plus »

 

Au menu du TH’s Hospitality Day du 12 octobre 2015 : Loi Macron, chaînes hôtelières et technologies hôtelières

Déjà 170 visiteurs inscrits pour cette journée dédiée aux hôteliers. Inscripttion GRATUITE*Rendez-vous du secteur hôtelier, les workshops de TendanceHotellerie sont des lieux d’échange et de rencontre pour beaucoup d’hôteliers.C’est dans cet esprit que plus de 170 visiteurs se sont déjà inscrits au (...)  En savoir plus »

 

Les distributeurs de voyages saisissent la Commission européenne pour qu’elle examine l’incompatibilité de la Loi « Macron » avec le droit européen

L’association européenne des services de technologie et de voyage (ETTSA), qui représente et défend les intérêts des distributeurs de voyages indépendants, annonce que des plaintes formelles ont été déposées par des agences de voyage en ligne auprès de la Commission européenne afin qu’elle examine la Loi (...)  En savoir plus »

 

Rentrée 2015 de la distribution : le calme après l’énervement ?

Jamais l’actualité des OTAs n’a été aussi riche après l’accord devant l’Autorité de la Concurrence, le jugement contre Expedia puis enfin la Loi Macron au sujet de laquelle on ne peut pas vraiment s’extasier tant sa rédaction est approximative.Rappel des avancées sur les contrats L’Autorité de la (...)  En savoir plus »

 

Sondage Loi Macron par TendanceHotellerie : les hôteliers sont partagés

Après la promulgation de la Loi Macron, TH avait lancé un sondage sur la perception de cette loi par les hôteliers.Ses résultats sont à l’image de l’hôtellerie : fragmentés (voir infographie en bas de page). Moins de la moitié pensent qu’ils faut un nouveau contrat (48 %). 39 % ne savent pas ce qu’il (...)  En savoir plus »

 

Didier Chenet demande à Martine Pinville d’agir pour encadrer l’économie collaborative

Didier CHENET, Président du GNI, a rencontré Martine PINVILLE, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie Sociale et Solidaire.Lors de cette rencontre, Didier CHENET lui a présenté les nombreux dossiers défendus activement par le GNI. L’accent a été mis (...)  En savoir plus »

 

Les OTAs sont désormais dans l’illégalité et risquent 150.000 € d’amende... par hôtel. Mais vous en pensez quoi ?

Comme indiqué dans l’article « Booking plus fort que la loi Macron, (Fair)Booking oublie le fair = vive la cacophonie ! », la Loi Macron a été promulguée par le Président de la République vendredi 7 août 2015 et son texte est limpide : « Les contrats entre hôteliers et plateformes de réservation en ligne (...)  En savoir plus »

 

Booking plus fort que la loi Macron, (Fair)Booking oublie le fair = vive la cacophonie !

Correctif à 17h50 le 7 août : la loi Macron a été promulguée par le président de la République. Ceci veut dire que les OTAs n’ont plus le droit de vendre vos chambres (cf. notre article sur la loi Macron) ! L’article reste inchangé sur le reste...A peine les articles de la loi Macron concernant les hôtels (...)  En savoir plus »

 

TH’s Hospitality Day à Paris le 12 octobre 2015

Trois sujets majeurs pour les hôteliers en une seule journée le 12 octobre 2015 : 09h00 à 10h00 : un petit déjeuner avec Me Pauline Le More pour faire le point sur les derniers changements intervenus dans les contrats avec les OTAs : autorité de la concurrence, tribunal de commerce de Paris et loi (...)  En savoir plus »

 

La loi Macron : une formidable opportunité pour l’hôtellerie française

Tout le monde attend impatiemment la publication de la loi Macron et de son décret d’application pour aprécier la subtilité de la future dernière mouture des contrats à la sauce Booking ou à la sauce Expedia. A force de s’être placés en victimes des OTAs et en ne faisant que réagir, parfois bruyamment, (...)  En savoir plus »

 

Expedia se moque de la justice française et de la loi Macron à venir

Expédia communiquait hier sur ses nouvelles conditions générales, applicables au 1er août 2015, en s’alignant sur les mêmes engagements pris par Booking.com devant l’autorité de la concurrence. Expédia a ainsi exprimé sa volonté de permettre aux hôteliers de proposer des prix plus bas sur les sites des (...)  En savoir plus »

 

Finie la parité mondiale, vive l’économie locale !

On connaissait les clauses de parité de tarif et de disponibilité imposées par les OTAs aux hôteliers indépendants. Dire qu’elles s’appliquaient aux chaînes serait un abus de langage au vu du nombre d’hôtels Accor qui ne respectaient pas la parité tarifaire. Certains avaient même lu une clause obligeant (...)  En savoir plus »

 

La loi met fin à la parité tarifaire et instaure le contrat de mandat

La loi Macron, loi véritablement fourretout, va pour une fois faire le bonheur des hôteliers, au moins sur le papier. En effet son article 33 octies A stipule : Sous-section 2 : Des rapports entre hôteliers et plateforme de réservation en ligne Art. L. 311-5-1. - Le contrat entre un hôtelier et une (...)  En savoir plus »

 

La liberté tarifaire des hôteliers bientôt retrouvée ?

Jeudi 16 avril, dans la cadre de l’étude du projet de loi Macron pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, le Sénat a adopté un article traitant des relations entre les hôteliers et les plateformes de réservation. Cet article de loi libère les hôteliers du carcan des clauses (...)  En savoir plus »

 

 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Simplement communiquer ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination (...) En savoir plus »