Vous êtes ici : Accueil >  !">> Au coin les abuseurs ! > 19 ans après sa création, TripAdvisor (...)
vendredi 18 octobre 2019

19 ans après sa création, TripAdvisor continue à faire semblant d’être transparent avec son « Rapport sur la transparence des avis TripAdvisor 2019 »

 

C’est en grande pompe que TripAdvisor a publié son « son rapport sur la transparence des avis » avec à la clé des reportages télé. Ça coute moins cher de faire semblant de faire amende honorable que de payer des spots de pub !

Les vrais chiffres de TripAdvisor ?

On apprend que le volume d’avis déposés en 2018 est de 66 millions sur les 155 millions de « contributions ».

Sur ces 66 millions d’avis,

  • 2,7 millions ont été étudiés par des humains après être passés par la super-méga-gigantissime technologie made in TripAdvisor, celle là même derrière laquelle TripAdvisor se réfugie systématiquement
  • 4,7% ont été rejétés : un coup on parle en millions, un coup en % mais n’y voyez pas une manière de détourner notre attention. 4,7% de 66M ça fait environ 3,1 millions d’avis rejetés
    • sur ces 3,1M, environ 2,2M ont été rejetés automatiquement
    • 0,9M ont été rejetés après publication, autrement dit après que quelqu’un ait dit à TripAdvisor « eh oh, cet avis est non conforme »
  • la fraude ne concernerait « que » 2,1 % soit environ 1,4M. On ne parle ici que de la fraude identifiée pré ou post publication
  • la note moyenne est de 4,2, avec 57% de 5 sur 5

L’Europe est la vache à lait de TripAdvisor

L’Europe pèse 53% des avis ! Et de facto des revenus vont avec...
L'Europe est la vache à lait de TripAdvisor

Si vous voulez comprendre la méthode de détection

Exemple de comportement électronique typique du bon :

Exemple de comportement électronique typique du truand :

Vous n’avez rien compris ? Chuuuut !

Source des avis achetés

Qui est très très vilain ? La Russie

Qui est très vilain ? La France et plusieurs pays d’Europe, les États-Unis, l’Inde...

Qui n’est pas vilain du tout ? Le Groenland, l’immense majorité des pays d’Afrique...

TripAdvisor : procureur, juge et bourreau

En cas de suspicion de faux avis, la procédure est non contradictoire et menée depuis les États-Unis :

  • TripAdvisor décide seul ce qu’est un faux avis
  • TripAdvisor décide seul de valider ou rejeter un avis
  • TripAdvisor décide seul d’infliger une punition à un vilain canard

La méthode est très stalinienne, un comble pour une entreprise américaine !

A moins que ce ne soit le besoin de spiritualité et d’immortalité qui pousse TripAdvisor à se prendre pour Dieu, un peu comme un certain Don Corleone Google.

Un conseil : évitez de vous rendre dans la Silicon Valley, il doit y trainer un virus anti-mortel...

Conclusion

Le temps passe, les méthodes de propagande ne changent pas.

Néanmoins, on est conscient que les temps sont durs, que les marges sont plus compliquées à tenir, que Don Corleone Google est de plus en plus gourmand, que les hôteliers sont devenus plus malins, que les clients aussi... On pourrait presque verser une larme.

Le rapport complet

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/12050 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/12050.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »