Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Vos Articles > Pourquoi les hôteliers français ont besoin des voyageurs (...)
jeudi 16 août 2018

Pourquoi les hôteliers français ont besoin des voyageurs chinois…

Cet article a été soumis pour publication gratuite par un tiers qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce contenu.
 
 

copyright Fotolia / Ariwasabi
De nos jours, il est presque impossible, en lisant une publication sur l’hôtellerie ou le voyage, de ne pas y trouver les plus récentes et impressionnantes statistiques à propos du marché des voyageurs chinois. Par exemple, selon le COTRI (l’Institut de recherche sur le tourisme émetteur chinois), le nombre de voyages à l’étranger effectués par les touristes chinois passera de 145 millions en 2017 à plus de 400 millions en 2030. Puis, selon l’Organisation mondiale du tourisme, la Chine est le pays qui a le plus investi en 2017 dans les voyages à l’étranger, avec un investissement total de 258 000 millions de dollars.

La liste est infinie ! Par ailleurs, il existe énormément d’informations diverses sur le marché des voyageurs chinois. Submergés par ces informations, ceux qui opèrent dans le secteur hôtelier et touristique ont dès lors tendance à oublier à quel point ces voyageurs contribuent à l’économie.

Cela est particulièrement le cas en Europe et principalement en France, la troisième destination la plus populaire en Europe pour les voyageurs chinois ainsi qu’un pays réputé pour offrir le luxe que ceux-ci apprécient. En 2016, près de 15% des nuitées des touristes chinois en Europe ont été réservées dans des hôtels français. Étonnamment, parmi la liste des 15 meilleurs canaux de réservation d’hôtels générateurs de revenus en France cette année, aucun de ces canaux n’est uneagence de voyages en ligne (OTA) chinoise. C’est un contraste frappant avec l’Asie-Pacifique, où le géant chinois Ctrip - qui a annoncé en 2014 son partenariat avec SiteMinder pour que les hôtels puissent, pour la première fois, gérer en temps réel leur inventaire sur leur site - figure dans le top 15 de nombreux pays comme la Thaïlande, l’Indonésie ou encore l’Australie.

Dès lors, la question suivante se pose : les hôtels français passent-ils à côté d’opportunités de générer des affaires en ne misant pas sur le marché lucratif des voyageurs chinois ?

Les agences de voyages en ligne (OTA) chinoises sont la clé

Il semble néanmoins que les politiciens du pays se soient enfin penchés sur la question. Le mois dernier, la présidente d’Île-de-France, Valérie Pécresse, a effectué une visite monumentale à Pékinet à Hangzhou pour signer un accord de partenariat avec Fliggy, du groupe Alibaba, pour améliorer la visibilité de la France sur le site de réservation chinois grâce à la création d’un portail dédié à Paris. Évoquant le fait que sur les 135 millions de Chinois qui ont parcouru le monde en 2017, seuls 2 millions sont venus en France, Valérie Précresse a déclaré : "l’accueil des touristes chinois est sous exploité".

Le voyage de Pécresse marque un bel avenir pour les hôtels français, qui ont longtemps négligél’importance des canaux de réservation chinois tels que Fliggy, Ctrip et Qunar, et se sont contentés d’être visibles sur les sites traduits en langue chinoise de géants mondiaux comme TripAdvisor et Booking.com. Bien sûr, être présent sur ces sites est très important, mais cela est-il associé à une visibilité sur certaines des applications les plus utilisées par les voyageurs chinois, telles que Mafengwo ou Qyer ?

Il est crucial pour un hôtel d’être présent là où se trouvent les voyageurs - et, selon EyeforTravel, 7 voyageurs chinois sur 10 effectuent leurs réservations via des OTA. Ce ne sont d’ailleurs pas des OTAs classiques, mais des sites Web véritablement conçus pour le mobile. Comme Lee McCabe, Vice-Président Amérique du Nord pour Alibaba Group, le souligne : "Aux États-Unis, nous sommes passés de la brique et du mortier au bureau, puis au pc portable et enfin au mobile. En Chine, ils sont passés d’un paysage de briques et de mortier non développé directement au mobile. Pour la plupart des consommateurs chinois, le mobile est Internet et Internet est mobile pour eux. "

En moins de 20 ans, la Chine a dépassé les États-Unis pour devenir le marché émetteur de touristes le plus puissant du monde.
Dans quelle mesure votre hôtel parvient-il à attirer, atteindre et convertir ces touristes très rentables ? Avez-vous suffisamment mis en évidence, par le biais des canaux que vous avez choisi, les opportunités de restauration, de shopping et de visites disponibles à proximité de votre établissement ?
Tout comme vous avez cherché à présenter votre hôtel sur Facebook et Instagram, avez-vous pensé à le rendre visible sur WeChat et Weibo ?

Il est peut-être temps, comme les dirigeants français, de songer enfin à prendre en considération les canaux de réservation qui attireront l’un des millions de touristes chinois à passer la porte de votre hôtel.


A propos de l’auteur :

Article fourni gracieusement par :

Clemens FISCH
Directeur Régional - France & DACH,
SiteMinder

 

LinkedIn

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/9984 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/9984.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

 

Vous souhaitez publier un article éducatif ? Une opinion personnelle ?

Alors cliquez ici.
 

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »