Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Vos Articles > Petit guide d’optimisation fiscale version Airbnb
jeudi 18 octobre 2018

Petit guide d’optimisation fiscale version Airbnb

Cet article a été soumis pour publication gratuite par un tiers qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce contenu.
 
 

Le grand public a découvert avec stupeur une pratique fiscale ahurissante de Airbnb qui semble bien connue des propriétaires de location saisonnière.

En effet, la plate-forme de location courte durée entre particuliers, donne un conseil aux propriétaires de location saisonnière : elle leur permet très simplement, de récupérer une carte de crédit (très belle) aux couleurs d’Airbnb, sur laquelle les loyers sont versés… sur un compte domicilié à Gibraltar… un petit bout de terre au fin fond de l’Europe dont la réputation est étroitement liée aux fait qu’il soit un paradis fiscal. L’évasion fiscale en quelques clics à la portée de tous !

Ce n’est pas la première fois que Airbnb défraie la chronique avec ses pratiques fiscales. La société californienne est d’ailleurs une experte en brouillage de pistes à ce niveau.

Une entreprise pragmatique qui utilise sans complexe l’optimisation fiscale…

Après s’être fait taper sur les doigts à plusieurs reprises, et avoir déclenché l’ire de plusieurs municipalités, dont Paris, qui l’accuse de faire monter artificiellement le prix de l’immobilier, et de générer des nuisances importantes pour les voisins ; Airbnb a été épinglé par les institutions européennes pour ses pratiques fiscales plus qu’optimisées, avec des montages tournant autour d’une société-mère basée en Irlande.

Par ailleurs, l’actualité montre pour la première fois, une entreprise qui assume clairement de proposer à des particuliers un montage d’optimisation fiscale sophistiqué, pour in fine soustraire des revenus au fisc

… tout en essayant de passer pour une bonne élève…

Pourtant, l’entreprise de location courte durée a fait des efforts très importants pour plaire à l’administration.

En effet, un message est obligatoirement le pour tous les nouveaux propriétaires qui s’inscrivent sur la plate-forme. Ce message rappelle plus qu’explicitement que la réglementation en la matière doit être respectée, que ce soit pour le paiement de la taxe de séjour, de l’imposition sur les loyers, ou du respect de la réglementation d’immatriculation et de durée imposée par certaines métropoles.

Par ailleurs, la taxe de séjour est déjà versée directement par Airbnb aux municipalités dans une vingtaine de grandes villes, et ce système sera étendu à tout le territoire d’ici 2020.

Dans la même logique, Airbnb a affirmé être à disposition de l’administration fiscale pour lui transmettre les données qu’elle souhaite d’ici deux ans

Dans le même temps, une intense activité de lobbying, permet à la société d’envisager un avenir serein, basé sur des compromis de ce type.

… En sacrifiant au final les propriétaires de locations car les données de Airbnb sont en libre accès

Alors, comment les propriétaires doivent-ils se positionner face à l’ambivalence d’Airbnb ?

Peuvent-ils faire confiance à cette plate-forme, et à ses solutions d’optimisation fiscale ?

En fait, les particuliers seront probablement les dindons de la farce.

En effet, il est connu de tous, depuis plusieurs années, que les données collectées par Airbnb sont en libre accès, en open data. Des sites se sont fait d’ailleurs une spécialité de collecter ces données du Big data, pour les rendre facilement exploitables. Exploitables pour les investisseurs qui veulent se lancer et faire une étude de marché, mais aussi bien entendu administration fiscale.

Par exemple, le site airdna.co propose dans chaque ville une carte complète des logements loués avec Airbnb. Sur chaque point, il est possible d’accéder directement aux coordonnées de chaque propriétaire, à ses revenus sur Airbnb, aux dates auxquelles le bien immobilier a été loué, etc…

Une vraie mine d’or pour dénicher et remettre dans le rang ces nouveaux « exilés » fiscaux !

A propos de l’auteur :

Article fourni gracieusement par Pierre
Coach pour propriétaires
pierre chez eldorado-immobilier.com
eldorado-immobilier.com

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/8758 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/8758.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

 

Vous souhaitez publier un article éducatif ? Une opinion personnelle ?

Alors cliquez ici.
 

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »