Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Vos Articles > La vision pour 2014 d’Emmanuel Ebray, Directeur HRS (...)
samedi 23 juin 2018

La vision pour 2014 d’Emmanuel Ebray, Directeur HRS France...

Cet article a été soumis pour publication gratuite par un tiers qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce contenu.
 
 

Chers partenaires, quelle est la vision HRS du marché pour 2014 ? La réponse à cette question n’est pas si simple. Le monde change vite. La vérité d’un jour n’est plus celle du lendemain et ces mutations se font à une allure toujours plus accélérée. Notre secteur n’échappe pas à la règle, bien au contraire.

Au niveau des hôteliers, on constate aujourd’hui une réelle dichotomie entre de nombreux hôteliers totalement dépendants d’une poignée de clients ou distributeurs, et d’autres ayant réussi le pari de gérer leur mix [client, distribution directe vs indirecte] de manière équilibrée. Finalement, pour avoir travaillé auparavant dans de nombreux autres secteurs d’activité, on assiste toujours aux mêmes enjeux à propos de la relation client : directe et/ou indirecte ? Si la distribution directe est toujours perçue comme le Graal, ce jugement est toutefois à nuancer car elle s’accompagne de coûts et de contraintes significatifs, souvent minorés. Au final, l’important reste de choisir son modèle de distribution et de savoir le maîtriser.

Effectivement, la distribution hôtelière est certainement l’un des secteurs les plus complexes (et l’un des plus passionnants) que je connaisse : un univers de plus en plus technologique et mondialisé, une multiplication de nouveaux compétiteurs ou modèles économiques (dernièrement AirBnB), de nouvelles contraintes règlementaires, un foisonnement de canaux de distribution… Il en résulte un marché sous tension au sein duquel nos partenaires hôteliers doivent prendre soin de définir librement leur mix clients, leur politique tarifaire et ainsi leurs partenaires de distribution.

Au niveau des Entreprises, la pression économique amène les sociétés à imposer de plus en plus d’outils intégrés de réservation de voyage pour orienter leurs collaborateurs à réserver dans le cadre d’une Politique encadrée, contrôlée afin de mieux maîtriser leurs dépenses de déplacement. C’est une tendance lourde du marché, qui s’accentuera en 2014. Historiquement HRS se positionne comme le partenaire hôtels des Entreprises et leur accès unique vers toute une panoplie de services (réservations via le portail HRS Entreprises, via les SBT, via l’agence de voyages, via le Service Client et même via les smartphones et tablettes). Aujourd’hui plus de 35.000 clients sociétés nous font confiance. Annoncé en 2012, le partenariat avec Amadeus offre pour la première fois aux hôtels indépendants une solution leur permettant d’apparaitre, sans surcoût, dans les outils de réservation de 90.000 agences de voyages dans le monde. De même l’accord de collaboration signé récemment entre HRS et Sabre permettra à nos partenaires hôtels d’accroître encore leur exposition via 350.000 agents de voyage dans 130 pays et ainsi capter une nouvelle clientèle. A ce titre, la transparence du modèle HRS (commission fixe de 15% ou de 0% pour un tarif net négocié entre l’hôtel et le client) est un point fort sur lequel nous souhaitons capitaliser.

Sur le segment des clients « Grand Public », la pression des grands OTA et des comparateurs, ajoutée aux coûts sans limite de Google, rendent les affaires des hôteliers de plus en plus compliquées. Les comportements de réservation sont d’ores et déjà orientés sur le web. L’agitation orchestrée par quelques syndicats et agences web intéressées me semble trop tardive. Face à la multitude de sites (comparateurs, OTA, sites de particulier à particuliers, autres sites d’hébergement en ligne…) enchérissant sur les mêmes mots clés, le référencement payant devient inabordable. Evidemment, l’impact financier du poids des OTA est clé pour l’hôtelier. Cela me rappelle le combat de certains hôteliers pour limiter le poids des grossistes qui achetaient des nuitées à prix cassé (avec un ROI très bas pour l’hôtelier, bien plus bas que via un OTA). On en revient donc au choix de son mix-client (loisir vs entreprises) et au pilotage de sa stratégie de distribution directe et indirecte en fonction de ce mix.

Côté HRS, je ne vous cache pas notre satisfaction d’avoir reçu en Septembre 2013 le Grand Prix du Voyage d’Affaires, récompensant la « meilleure » société du voyage d’affaires en France. Si, en France, nos efforts sont essentiellement portés sur l’amélioration continue de nos services aux entreprises, dans de nombreux autres pays HRS se développe auprès des clients Entreprises et Grand Public. Déjà implanté en Europe, HRS poursuit sa croissance internationale dans les pays économiquement les plus dynamiques du globe : à la Russie et Singapour sont venus s’ajouter en 2013 deux nouveaux bureaux en Chine (Pékin et Hong-Kong), le Brésil, le Japon en Février 2014 et d’autres à venir.

Je m’abstiendrai de faire des prédictions d’évolution de marché, de prix moyen ou autres…

En revanche, je suis persuadé qu’HRS va continuer de jouer son rôle au sein du marché hôtelier français et, à sa façon, contribuer à créer de la valeur pour les clients comme pour les hôteliers.

Je profite de cette tribune pour vous souhaiter à tous une année fantastique et tous mes vœux de Santé et de Prospérité.
Bien cordialement.

Emmanuel Ebray
Directeur HRS France

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/3495

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/3495 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/3495.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

 

Vous souhaitez publier un article éducatif ? Une opinion personnelle ?

Alors cliquez ici.
 

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »