Vous êtes dans la rubrique : Vos Articles
vendredi 3 février 2023

Vision 2023 : être hôtelier, c’est avoir une responsabilité sociale et sociétale, par Jean-Bernard Falco

Cet article a été soumis pour publication gratuite par un tiers qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce contenu.

 
Les années COVID ont incontestablement bouleversé le secteur de l’hospitalité. Mais contrairement aux apparences, ces vagues de confinements et de reprises par intermittence n’ont pas ralenti le secteur, elles l’ont accéléré. Les enjeux ne sont aujourd’hui plus les mêmes, et c’est pour la bonne cause. Notre secteur fait face à un enjeu humain, où nous devons attirer et fidéliser nos talents, et sociétal, où chacun de nos projets doit intégrer tout son environnement. Notre rôle, en tant qu’hôtelier, a toujours été d’apporter du bien-être à nos clients et de la bienveillance à leur égard. Aujourd’hui, plus qu’avant, nous nous devons de prendre encore plus soin de nos équipes et de notre écosystème. Car oui, nous avons le pouvoir de rendre la vie meilleure tout en développant nos activités mais cela nous donne une puissante responsabilité sociale et sociétale.

Un levier idéal pour maints bienfaits, est le sport. Le sport rassemble, fédère et challenge. C’est la recette d’une équipe qui fonctionne. Lors d’une activité physique et/ou sportive, il n’y a plus de hiérarchie, plus aucune barrière, le tout étant de s’entraider pour arriver à un objectif commun. Les valeurs du sport rejoignent celles du travail : entraide, solidarité et bienveillance, respect, esprit d’équipe, dépassement (et accomplissement) de soi… Par exemple, pour célébrer les 100 ans de notre groupe en 2023, nous avons lancé le grand défi #TousEn100ble à nos collaborateurs : courir pendant 100 jours autour de nos destinations. Cela représente plus de 4 000 km (100 marathons !) en relai collectif ; chacun court à son rythme, certains courront 5 kms par jour, d’autres 60 ! Nous avons commencé le défi il y a quelques jours (le 9 janvier) et c’est incroyable de voir la cohésion d’équipe dans l’effort et que finalement, portés par l’énergie collective, les coureurs font plus que ce qu’ils avaient envisagé. Si l’entreprise peut les aider à leur prouver à eux-mêmes ce dont ils sont capables, alors c’est une belle réussite et véritable succès. Et si nous pouvons en plus leur transmettre notre passion pour le sport, c’est une double récompense. Cela va dans le sens de la responsabilité sociale de l’entreprise, bénéfique pour nos collaborateurs comme pour notre activité, car un collaborateur en bonne forme physique et mentale est sans conteste plus performant et nécessairement plus reconnaissant.

Au-delà de nos collaborateurs, il est important d’avoir une action positive sur notre « écosystème ». Dans chaque projet à présent, nous intégrons une dimension sociétale. Par exemple, nous avons 2 projets d’implantation d’hôtels à Abidjan en Côte d’Ivoire. Pour accompagner cette implantation, nous construisons une école d’hôtellerie-restauration. C’est d’ailleurs le projet social derrière notre défi #TousEn100ble, 1 km parcouru permettra de récolter 1€ pour la construction de cette école. Cela permettra d’accompagner la filière hôtelière ivoirienne, de renforcer les atouts touristiques de la Côte d’Ivoire et de répondre aux besoins grandissants de main d’œuvre dans ce secteur et d’amélioration de compétences. Cela va être bénéfique pour ce pays, certes, mais, là encore, également pour notre activité et permet à nos collaborateurs d’être encore plus fiers de travailler au sein du groupe, renforçant par là-même, notre marque employeur et notre propre fierté de mener de tels investissements.

En 2023, nous avons le devoir, en tant que groupe hôtelier, d’intégrer la dimension sociale et sociétale dans notre dynamique de développement ; pour attirer et fidéliser nos talents, pour s’intégrer naturellement dans nos écosystèmes et pour créer une dynamique sans commune mesure dans nos entreprises. Alors, rejoignez-vous ce défi ?

Jean-Bernard FALCO
A propos de l’auteur :
Article fourni gracieusement par Jean-Bernard FALCO, Président-Fondateur du groupe hôtelier Centaurus
Entrepreneur et créateur d’entreprises depuis 30 ans, après une première carrière bancaire, Jean-Bernard a notamment co-fondé aux côtés de son épouse Paris Inn Group (devenu le Groupe Centaurus) en 2005. Engagé pour la défense et la promotion du tourisme et de l’hôtellerie, il a été juge au Tribunal de Commerce de Bobigny et de Paris, a fondé l’ATOP (l’Association pour un TOurisme Professionnel) et a régulièrement porté les couleurs du secteur notamment auprès de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, lui confiant en 2014 une mission sur le tourisme à l’export. En 2021, il est nommé Chevalier de l’ordre de la Légion d’honneur par le Président Emmanuel Macron.
LinkedIn
 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/18788 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/18788.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 

Vous souhaitez publier un article éducatif ? Une opinion personnelle ? Alors cliquez ici

 
 
 
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Simplement communiquer ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination (...) En savoir plus »