Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Technologie > AirBnB annonce un partenariat global avec Siteminder
mercredi 14 novembre 2018

AirBnB annonce un partenariat global avec Siteminder

 
 

La nouvelle était sous embargo jusqu’à midi, heure de la côte est des Etats Unis, sur le partenariat global qu’ont conclu AirBnB et Siteminder : les 28.000 hôtels clients de Siteminder ont potentiellement la capacité de vendre leurs chambres sur AirBnB de manière automatique. Une analyse "américaine" est disponible sur l’article de Skift intitulé Airbnb Strikes Deal to Make a Bigger Hotel Push.

Tout ceci était très prévisible et la seule question en suspens était "quel channel manager va dégainer le premier ?".

Simple ne veut pas dire simpliste

Tenter de vendre sur AirBnB comme sur Booking serait une énorme erreur : AirBnB est un site de voyages où la relation est personnelle et personnalisée.

Booking et les autres OTAs sont des hypermarchés virtuels. En parodiant les Tuche, sur Booking c’est "des chambres, des chambres, des chambres !!!"

Pour les hôtels intéressés, AirBnB propose d’ailleurs d’une page dédiée :

Quelques recommandations émises par AirBnB

Certaines des qualités recherchées dans ces logements sont :

  • Un accès à des espaces et/ou événements communs de rassemblement
  • Des chambres qui offrent des touches personnelles aux voyageurs
  • Des chambres pour les voyageurs et des espaces partagés qui intègrent des influences locales
  • Une décoration unique qui donne du cachet au logement par rapport aux autres
  • Des photos de grande qualité

Nous recherchons également des hôtes qui offrent un accueil personnalisé aux voyageurs, et notamment :

  • Des équipements locaux ou uniques (par exemple, des fonctionnalités uniques ou des spécialités locales)
  • Des cartes de la région avec des recommandations personnalisées (par exemple, pas la carte de l’office du tourisme local remplie de publicités)
  • Des visites locales (par exemple, les visites à pied du quartier)
  • Un propriétaire ou gestionnaire qui est disponible à plein temps sur place

Dommage qu’AirBnB demande aux hôtels ce qu’il ne demande pas à ses hôtes : "accueil personnalisé", "touches personnelles", etc...

Les OTAs n’ont rien à craindre

Les OTAs ont intégré des offres de logements type AirBnB et on pourrait croire que l’annonce d’Airbnb est une réponse. Sans doute ceci a pesé pour 10 ou 20 % de la décision, guère plus. Les patrons d’Airbnb sont plus fins que ça !

Néanmoins il faut se souvenir d’un élément essentiel sur le web : plus on a de visiteurs, plus on est OBLIGÉ d’avoir plus de contenu. Obtenir de la croissance impose d’élargir le spectre de son offre.

Côté OTAs, aucun doute qu’il vont se remettre en question, réfléchir, tester, tenter, embaucher, débaucher, etc... afin de maintenir une croissance indispensable sur le web.

La fin des silos ?

Quand on regarde le paysage de l’hébergement depuis les lunettes de l’hôtelier, on pense qu’il y a les hôtels d’un côté et les autres formes d’hébergement de l’autre.

Sauf que le client se fiche royalement des cloisons historiques et qui ne sont qu’une vue de l’esprit.

Le client cherche à remplir un besoin :

  • déplacement court pour le boulot
  • déplacement professionnel qui terminera par quelques jours de tourisme, parfois en compagnie de sa famille ou d’amis
  • déplacement personnel plus ou moins long
  • déplacement en famille
  • budget pour CE déplacement : si le déplacement n’a pas été prévu, il faut serrer les cordons de la bourse
  • etc...

Et le client fait donc son choix en fonction de ses propres aspirations, pas du tout en fonction de desiderata de ce qu’il considère une "caste" : pas besoin de lire beaucoup de forums de voyageurs pour voir les hôtels comparés aux taxis au niveau du comportement revendicatif. Côté qualité, l’image des hôtels est moins mauvaise que celle des taxis.

Qu’attendent les hôtels pour se réinventer ?

Quelques concepts montrent le chemin : Okko Hôtels, Yooma, Joe&Joe, etc... Tous on en commun une forme de décloisonnement, une convivialité, une forfaitisation des coûts, ...

Tous les établissements ne peuvent pas devenir Yooma ou Okko, néanmoins faire quelques efforts n’est pas très compliqué. Par exemple au petit-déjeuner : pain de qualité, produits locaux, jus de fruit frais, etc...

Des rénovations prévues ? Alors pourquoi ne pas prévoir que certaines chambres puissent être plus pratiques pour des longs séjours ? pour accueillir des familles sans que ça coûte 2 bras et 2 jambes au client ?

Conclusion

Il ne s’agit en aucun cas d’une révolution, mais tout au plus d’une évolution. Et cette évolution est loin d’être terminée car les OTAs et les sites comme AirBnB vont continuer à progresser et évoluer en exploitant de plus en plus finement le potentiel exponentiel des progrès de la technologie et tout particulièrement de l’intelligence artificielle.

Il est également URGENT de cesser cette guérilla stérile contre les autres formes d’hébergement. Certes il faut combattre la fraude, néanmoins le contexte légal a beaucoup évolué de manière à encadrer les activités amateuroprofessionnelles. Le temps de l’apaisement est venu !

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/9039 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/9039.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »