Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Technologie > Quelques pratiques de base du référencement naturel
lundi 18 juin 2018

Quelques pratiques de base du référencement naturel

 
 

Internet regorge de sites internet, de blogs, de guides sur le référencement naturel ou SEO. Après avoir parcouru de très nombreux sites Internet d’hôtel, nous avons souhaité résumer succinctement quelques principes de bon sens dont certains sont présents dans le Guide de démarrage Google.

Bing n’échappe pas à ces quelques principes de bons, même si sa vitesse d’indexation est très loin de celle de Google.

Quelques bases à propos du contenu

Au même titre que ce que propose l’hôtel sur place, à savoir un service de qualité, le contenu du site Internet se doit d’être qualitatif, apportant des explications claires aux internautes, et facile à lire.

Créer des pages au contenu unique en pensant d’abord aux internautes et pas aux moteurs de recherche. De la même manière, créer des titres de pages uniques, descriptifs et pertinents.

Google intégrant progressivement la sémantique devient de plus en plus capable de comprendre le contenu du page, là où sa mission consistait auparavant à lister les mots utilisés. Les pages ciblées sur un contenu construit et pertinent, par exemple la page du petit déjeuner, seront favorisées à celles ne faisant que reproduire des listes de mots.

Plus que jamais, avoir un site avec de nombreuses pages, chacune d’entre elles étant dédiée à un sujet précis paraît une évidence.

Dans cet esprit, ce contenu est organisé avec soin dans une arborescence contenant des répertoires aux noms compréhensibles, intuitifs et logiques. Pas de "repertoire1/repertoire2", mais plutôt "francais/services/...". Afficher le Fil d’Ariane (l’endroit où l’internaute se trouve dans l’arborescence) est conseillé par Google, de même que la présence d’un plan de site dédié aux internautes.

En facilitant la navigation par une arborescence claire doublée d’un maillage des pages entre elles, l’internaute pourra se laisser transporter de page en page et intervenir quand bon lui semble. Dans quel intérêt ? Tout simplement celui de lui inspirer confiance. Une page "FAQ" ou "questions fréquentes" est devenue incontournable pour qui veut se mettre à la place de son futur client.

Se mettre à la place du client permet de se rendre compte de ce qui va bien ou mal. Beaucoup d’hôteliers passent des nuits dans leurs propres chambres d’hôtel afin d’améliorer leur service. Ce principe de bon sens s’applique également à Internet, tous les internautes n’étant pas forcément des geeks, mais simplement des gens "normaux".

Le contenu prenant enfin la place logique qu’il mérite, la notion de fraîcheur est de plus en plus importante, Google ayant considérablement amélioré ses capacités à indexer les pages. Les contenus "froids" ou statiques ne suffisent plus et ont besoin d’être complétés par des contenus "chauds" : les blogs n’ont jamais été autant mis en valeur qu’aujourd’hui, à condition qu’ils respectent les principes de clarté, pertinence et qualité. Au delà de la présentation typée blog, c’est bien plus la fraîcheur du contenu qui est à privilégier.

Quelques consignes techniques

Pour chaque page, créer les balises nécessaires et différentes. Le contenu dupliqué étant pénalisé, le bon sens veut que chaque page dispose de balises qui lui sont propres.

Dans le même esprit, optimiser les images et vidéos, avec un nom pertinent et les balises afférentes contenant un descriptif unique de l’image/vidéo.

Google attache beaucoup d’intérêt au temps de chargement de la page, ce qui place de facto les animations lourdes à télécharger au rebus. Décidément, tous les acteurs de l’Internet donnent un coup de grâce au Flash...

Conclusion

Au final, le SEO se présente plus comme un état d’esprit, celui qui consiste à rendre service à son client avec sincérité plutôt que par opportunisme. Les détails techniques du SEO sont réservés aux techniciens, cabinets spécialisés ou parfois hôteliers bidouilleurs. Plus que jamais, savoir s’entourer de collaborateurs (internes ou externes) de qualité est un élément clé du succès à long terme du chef d’entreprise, sans pour autant assimiler le verbe "déléguer" à "laisser tout faire".

Et ensuite ? Le plus important est le premier pas, les autres viendront naturellement avec le soutien de ces collaborateurs avisés.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2033

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/2033 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/2033.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »