Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.
Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.
Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.
Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous
Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Technologie > Suite du dossier Constellation Network & Pages (...)
dimanche 23 juillet 2017

Suite du dossier Constellation Network & Pages Jaunes

 

Suite aux communiqués de Constellation en réponse à notre précédent article distribués en catimini à leurs clients, nous permettons à nos lecteurs d’y accéder en toute transparence. Nous ne tomberons cependant pas dans le piège des attaques personnelles ni sur la qualité des uns et des autres. Ce qui importe dans le dossier que nous avons voulu porter à l’attention de nos lecteurs, c’est la fiabilité que l’on peut accorder à l’entité qui encaisse au nom et pour le compte de l’hôtel 100% du séjour. Nous tenons à préciser que le Président de la société Constellation Network a refusé de communiquer un quelconque droit de réponse.

Avant de commencer, voici l’organigramme du groupe : Organigramme du groupe Constellation

Passons sur ces quelques points :
- passons sur les détails comptables tels que :
* 46% du CA de Constellation Network SAS a été fait à sa filiale
* Constellation Network SAS doit à sa filiale 551 436 € à la fin 2009, soit environ 25% de ses dettes
* Constellation France SARL, la filiale de Constellation Network SAS, a réalisé une perte de 262 253 Euros en 2009, sur un CA de 1,5 m€ dont 447 023 € facturés à sa maison mère Constellation Network SAS
* le chiffre d’affaire cumulé de ces deux entités facturé à des tiers (hors facturation internet entre filiale & holding) ne dépasse pas 1,5 M€ en 2009, là où les concurrents font mieux en 2009 : ReserVIT 2,5 M€, Flag Systèmes 2,2 M€, Fastbooking 15 M€, Travelclick/Pegasus/Booking/Expedia des centaines de millions ou même des milliards…
- passons sur la généralisation de la norme 3D-Secure sur le marché français qui sécurise la transaction, norme adoptée en mars 2011 par Constellation Network, on peut se poser la question de la légitimité d’un tel délai de 45 jours destiné d’après Constellation Network à « couvrir 90% des contestations, car se passant dans les 30 jours suivant le paiement ». Cette norme élimine bon nombre de contestations, le porteur de la carte devant s’authentifier personnellement. Rappelons que PagesJaunes vend principalement des hôtels français à des clients français, de qui de facto se déroule sous couvert de cette norme 3D-secure.
- passons sur le fait que les deux modes de paiement proposés par Constellation Network sont antinomiques. L’un d’entre eux est lié à la date de règlement par le client – en l’occurrence le paiement du net par virement à l’hôtel 30 à 45 jours après réservation et paiement par le client - tandis que l’autre est lié à la date de séjour – en l’occurrence la date de départ du client dans le cadre du paiement par carte bancaire virtuelle à l’hôtel du montant net. La seconde méthode s’apparente trait pour trait au mode de fonctionnement d’un Expedia ou d’un Thomas Cook, tous deux présentant des garanties financières et des licences d’agence de voyages.
- passons sur la phrase tendancieuse « Là où certains se contentent – de manière totalement illégale – de transmettre le numéro de carte bancaire du client à l’hôtelier » : ce qui est illégal n’est pas la transmission à l’hôtel des données, mais la transmission du code cvv, ainsi que le stockage non crypté. Les normes PCI imposent des règles strictes de sécurité pour le stockage et l’éventuelle transmission des données de carte de crédit du client à l’hôtel. Aujourd’hui les principaux acteurs du marché se sont conformés ou en cours de mise en conformité à ces normes PCI, excepté Booking.com qui continue de transmettre par fax, sans aucune sécurité supplémentaire, l’intégralité des données de carte bancaire, à savoir numéros, date d’expiration, code cvv et nom du porteur. Sur ce point, il appartient aux personnes impactées à faire respecter la loi, notamment par le biais d’associations de consommateurs.

Et concentrons nous sur :

  1. la seule et unique entité qui dispose d’un contrat avec d’une part les clients qui achètent un séjour et d’autre part les prestataires hôteliers est Constellation Network SAS. Inutile de faire l’amalgame avec les holdings ou la filiale.
  2. Un paragraphe du procès verbal des délibérations de l’assemblée générale ordinaire du 29 juin 2010 a retenu notre attention, en l’occurrence la sixième résolution : « En vue de se conformer aux nouvelles dispositions légales relatives à l’organisation du métier d’agent de voyages, la société doit compléter son objet social dans les termes suivants : commercialisation de produits touristiques, c’est-à-dire organisation et/ou vente de voyages, de séjours, d’hébergements, de tickets, de billets de transport, de repas… ». Depuis, rien n’a été fait…
  3. D’après les banquiers à qui nous avons posé la question de l’ouverture et du fonctionnement d’un compte séquestre, leur réponse unanime impose la présence d’une convention de séquestre régie par le Code Civil. Hors aucun des contrats, ni celui entre le client et Constellation Network, ni celui entre Constellation Network et l’hôtel, ne fait état d’une quelconque convention de séquestre. Une convention de séquestre stipule d’une part les modalités de séquestration des sommes et d’autre part les modalités de libération des fonds. Dans ces conditions, comment est conservé l’argent versé par les clients ? Le mot « séquestre » n’est-il pas usurpé ?

Qui garantit l’hôtelier à part ces quelques paroles ? Si dans le cadre du partenariat PagesJaunes-Constellation les PagesJaunes apportent leur garantie financière, alors nous ôtons à l’instant tout doute de notre esprit.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/1449

Ressources :
Fonds d’investissement NextStage
Mentions légales PagesJaunes

Démenti Constellation Network - 1 sur 2

Démenti Constellation Network - 2 sur 2

Comptes annuels 2009 SAS Constellation Network & compte rendu d’AG - source societe.com

Mentions légales PagesJaunes au 05 juin 2011

Conditions générales hôtel lors de souscription sur site web Constellation

Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien https://suiv.me/1449 vers sa source ou le lien https://suiv.me/1449.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

Les commentaires

  • 1. Suite du dossier Constellation Network & Pages Jaunes, 13 juin 2011, 09:04, par jean-pierre

    Merci à tendancehotellerie.fr pour la clarté de ce dossier.

  • 2. Nouvel article du 10 octobre 2011, 10 octobre 2011, 13:04, par TH

  • 3. Suite du dossier Constellation Network & Pages Jaunes, 24 avril 2012, 09:31, par POUY Raymond

    Suite à une réservation à l’hôtel Ibis de Balaruc, j’ai versé la somme de 187.40€ sans en retour la facture, la validation de votre part de cette réservation pour le WE du 28 & 29 avril. Je trouve étrange ce comportement, sachant que j’ai appelé l’hôtel en question qui n’a rien reçu.
    Pouvez-vous m’en dire plus sachant que j’ai authentifié le paiement !

  • 4. Suite du dossier Constellation Network & Pages Jaunes, 24 avril 2012, 09:38, par TH

    Monsieur, vous êtes ici sur un média. Vous n’êtes pas sur le site de PagesJaunes ni de Constellation.

    Pour toute plainte, adressez-vous directement à eux et/ou faites opposition auprès de votre banque.

  •  
     

Un avis, un commentaire ?

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »