Vous êtes dans la rubrique : Technologie
jeudi 24 septembre 2020

Siteminder intègre BlackRock au capital et se valorise à plus d’1 milliard de dollars australiens

 

L’annonce est tombée hier dans un communiqué officiel au titre racoleur : SiteMinder franchit une valorisation d’un milliard de dollars et lève de nouveaux capitaux pour alimenter la croissance mondiale.

Néanmoins le communiqué ne divulgue pas le montant injecté par BlackRock ni le volume de parts que représente cet investissement.

Le fond d’investissement BlackRock étant financé aux 2/3 par des fonds de pension, on peut estimer qu’il pourrait rester longtemps au capital de Siteminder. Ou pas.

1 milliard de dollars australiens, ça fait environ 620 millions d’euros.

Le CP stipule que la valorisation est d’environ 10 fois le chiffre d’affaires annuel qui était d’environ 100 M AUD (environ 62 M€) en 2019 sur35.000 hôtels.

62 M€ sur 35.000 établissements, ça fait environ 1.800 € par hôtel et par an, soit environ 150 € par hôtel et par mois.

A titre de comparaison : Travelclick

Travelclick, la plus grosse entreprise technologique de distribution hôtelière, annonçait avoir réalisé en 2017 le chiffre d’affaires de 373 M USD (environ 335 M€) sur 25.000 hôtels, soit environ 13.400 € par hôtel et par an, environ 1.100 € par hôtel et par mois.

Travelclick avait été acheté 1,52 milliard de dollars US, soit environ 1,35 milliard d’euros, par Amadeus en août 2018. Le ratio valorisation/CA est de 4 environ.

Depuis l’acquisition, on ne distingue pas le CA de TravelClick des autres divisions en consultant les comptes publiés par Amadeus.

Equation impossible ?

Une telle valorisation à 10 fois le CA signifie que les investisseurs pensent sincèrement récupérer leur mise additionnée d’une plus-value.

Ça veut donc dire que Siteminder va devoir littéralement exploser son chiffre d’affaires : exploser le nombre d’hôtels d’une part, exploser le panier moyen d’autre part, mais surtout tenir ses coûts de manière à maintenir une rentabilité forte chaque année.

Une entrée en bourse est une hypothèse...

Conclusion

Souhaitons bonne chance aux équipes de Siteminder. Le bon côté de cet investissement qu’on peut estimer élevé signifie que Siteminder va innover. Cette innovation va obliger les concurrents à innover, à se rénover ou à disparaître.

Cette « folle » valorisation doit faire rêver les autres entreprises du secteur, par exemple Accor et sa filiale D-Edge dont le prix d’achat a été à priori très largement inférieur...

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/12810 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/12810.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »