Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Technologie > Foursquare.com : nouvel eldorado marketing pour les (...)
dimanche 19 août 2018

Foursquare.com : nouvel eldorado marketing pour les hôtels ou nième média social, l’avenir le dira

 
 

Foursquare est un réseau social basé sur la géolocalisation. En publiant un check-in à partir d’une application de smartphone ou via SMS, les utilisateurs partagent leur déplacement avec leurs amis, tout en gagnant des points et des badges virtuels. Foursquare accompagne les utilisateurs dans le monde réel en leur permettant d’enregistrer des informations sur les lieux qu’ils souhaitent visiter et en proposant des suggestions pertinentes concernant des lieux proches.

En parcourant Facebook et Twitter, on se rend compte que les hôteliers sont globalement peu impliqués sur le web 2.0. Certes le nombre de pages pro Facebook ou de pages Twitter augmente quotidiennement, mais le nombre d’initiatives marquantes est faible, surtout quand on compare à des entreprises qui ont pris le web 2.0 à bras le corps, à l’instar de Louis Vuitton ou Starbucks qui ont respectivement 2 et 20 millions de fans et pour qui leur page pro Facebook est génératrice de notoriété et de chiffre d’affaires.

Mais au-delà du web 2.0, les hôteliers peuvent se sentir concernés par la croissance d’utilisation des mobiles, et s’impliquer sur les grands acteurs du mobile, comme Foursquare, Gowalla et Facebook Places. Pour éviter de disperser ses efforts et apprendre à utiliser ces nouveaux outils marketing, se concentrer sur un de ces acteurs semble intéressant. Foursquare a connu une croissance de 3400 % l’an dernier, et même si ces trois acteurs sont pertinents, Foursquare devient incontournable. En février 2011, Foursquare comptait plus de 6,5 millions d’utilisateurs dans le monde entier.

Il est important de souligner que Foursquare est la 1ère application 100% mobile : ses fonctionnalités ne sont accessibles que sur un mobile. Foursquare permet à chaque utilisateur de mobiles de déclarer sur une communauté en ligne où il se trouve à tout instant. Une fois qu’une personne a un compte Foursquare, elle « check-in » à l’endroit où elle se trouve via son mobile et cela renseigne son statut en ligne. Foursquare utilise la technologie GPS pour vérifier où se situe le mobile. Les utilisateurs peuvent accéder au statut de « mayor » en collectionnant un maximum de check-ins, ou gagnent des « badges » spécifiques en se loguant dans une combinaison précise de lieux.

On comprend que cela peut amuser les utilisateurs, mais quel est l’intérêt de cette application pour les hôtels ? Foursquare affirme être applicable universellement pour les petites entreprises et pour toute l’industrie touristique, avec toutefois une mise en garde : il faut se préparer et étudier son marché avant de se lancer. En effet, la clientèle sur Foursquare est pour le moment très ciblée. Les 3400 % de croissance incluent l’entrée de nouveaux utilisateurs avides de nouveautés mais qui ne sont pas allés plus loin et ont rapidement abandonné l’application. Les statistiques de la seconde année complète d’existence de Foursquare devraient être plus parlantes quant au succès de l’application.

En revanche, on observe que l’utilisateur type de Foursquare est plutôt jeune et fan de technologie. Les personnes plus agées sont occupées à utiliser Facebook, Twitter et LinkedIn et il y a peu de chance qu’elles se mettent à utiliser Foursquare massivement dans les prochaines années. Foursquare répond à un engouement urbain. Il est encore trop tôt pour dire si Foursquare est un produit génial ou juste un nouveau buzz.

Ceci étant, il existe différentes stratégies pour les hôteliers pour se développer via Foursquare. Bon nombre d’utilisateurs font leur check in via Facebook ou Twitter et c’est un excellent moyen d’avoir une publicité gratuite à travers les réseaux sociaux. L’utilisation peut être encouragée par un petit tag « Foursquare Check In on Here ».

Foursquare pourrait servir de « concierge en ligne » pour les hôteliers. C’est un outil qui mérite d’être constamment contrôlé, et qui demande des efforts. De nombreux utilisateurs ont déjà été largement séduits par les promotions auxquelles leur donnent accès les check in via Foursquare. Les hôteliers peuvent donc faire profiter d’offres promotionnelles dédiées aux utilisateurs de Foursquare pour attirer une |clientèle supplémentaire, qui ne serait pas forcément venue sans cette offre. Pour exemple, la chaîne Aloft a lancé en décembre 2010 une opération promotionnelle offrant une réduction de 20% dans ses bars aux clients qui s’enregistrent (« check in ») pour la première fois en utilisant le service de géo-localisation Foursquare.

Par ailleurs, les hôteliers ont accès de précieuses informations sur les clients :
- Nombre total de check-ins ;
- Visiteurs les plus récents ;
- Visiteurs les plus fréquents ;
- Répartition des clients par sexe ;
- Heures auxquelles les utilisateurs publient des check-ins ;
- Proportion des check-ins Foursquarede l’hôtel diffusés sur Twitter et Facebook.

La question est de savoir si l’hôtelier veut s’engager ou non sur un nouveau réseau social. C’est une chose que de créer un compte entreprise sur Foursquare, c’en est une autre que de le maintenir et de l’exploiter comme vecteur promotionnel.

Plusieurs raisons peuvent mener l’hôtelier à ne pas s’y engager. La première est que le temps alloué à Foursquare sera au détriment du temps passé sur Facebook, Twitter et sur le blog de l’hôtel. La seconde raison est l’incertitude quant à l’avenir de Foursquare, notamment avec l’attaque de géants comme Facebook Places.

Ce qui pourrait en revanche pousser les hôteliers à s’impliquer sur Foursquare est l’envie ou le besoin d’être en avant-garde des tendances du monde internet, toujours en mouvement. Quand on voit l’évolution de Facebook en seulement 7 ans, on peut envisager que Foursquare peut rapidement devenir un acteur incontournable du monde hôtelier. Foursquare vient de fêter ses 3 ans d’existence le 11 Mars 2011, et son évolution a été fulgurante.

Une chose est sûre cependant, si Foursquare grandit, les premiers à avoir parié sur cette société seront les grands gagnants.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://www.tendancehotellerie.fr/article1271

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/1271 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/1271.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »