Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Publireportages > Comment calculer le coût réel de chaque canal de vente de (...)
lundi 18 juin 2018

Article sponsorisé : Comment calculer le coût réel de chaque canal de vente de votre hôtel ?

 


Cher ? Pas cher ? Etes-vous sûrs de calculer avec précision chaque action que vous réalisez ? Prenez votre calculette et lisez cela.

Il est essentiel de calculer les coûts de chaque canal de vente et de chaque option qui vous sont continuellement proposés, pour comprendre leurs rentabilités, comparer et prendre des décisions commerciales réellement fondées.

L’analyse que nous vous proposons se base sur deux principaux éléments : “pourcentualiser” (présenter les coûts en pourcentage) et considérer le tout, en ajoutant avec astuce ce qui n’a pas l’habitude d’être évident.

10 exemples :

1. Combien coûte Booking ?

Réponse habituelle : “17%

Réponse correcte : “18.7%”

Raisonnement  :
Booking.com prend ses commissions sur votre Prix Public de Vente et pas sur votre Prix hors taxe. Si vous vendez à 110€ (100€ + TVA) et que vous payez 17% de commissions, le montant de la commission sera de 18€70.

Vous « gagnez » 110€ mais 10€ sont des taxes, qui ne font pas partis de vos revenus. Au final, il vous reste seulement 100€ et sur cette somme 18,7€ représente 18,7%.

  • Auparavant, Booking.com ne travaillait pas comme cela. Il permettait à l’hôtel de montrer les prix hors taxe et calculait la commission sur ce prix net. Quand Booking.com a commencé à exiger le prix final, TVA incluse, il a « gagné » la commission également sur le prix final, TVA incluse. Dans la pratique cela a été une augmentation cachée de commission. Pourquoi continuent-ils à parler de « 17% » comme si rien n’avait changé ?
  • Quand la TVA a augmenté en France, en pratique cela a été également une augmentation de la commission. Quelqu’un a-t-il protesté ?
  • Booking facture sa commission sur de la TVA, et pourquoi pas sur les taxes de séjours… ? Mais nous ne voudrions pas lui donner des idées…
  • Et attention, pour que cela soit clair, ils ne facturent pas : « 17% + TVA » comme nous l’entendons souvent. Non, leurs factures ne présentent pas de TVA étant donné qu’ils sont basés dans un pays européen.

Prendre des commissions sur un impôt est une aberration. Mais puisqu’ils le font (et avec leur position dominante, rien ne va changer), l’hôtel doit être assez intelligent pour recalculer le prix en interne et savoir véritablement de quels chiffres nous parlons.

2. Combien coûte Expedia (dans son modèle de paiement par Expedia) ?

Réponse habituelle : ” 22%

Réponse correcte : ” entre 24,2% et 34,2% ”

Raisonnement  :
Expedia prend aussi une commission sur les taxes, il faut donc alors parler plutôt de 24,2% (en suivant le même raisonnement que sur le point précédent). En plus, sur les réservations de packages avec des remises de 10%, votre réduction de revenus cumulée arrivera à 34,2%.

Prenons un hôtel qui vend 10 000€ avec Expedia : 7 000 € entrent au tarif « complet » et 3 000€ au prix avec remise sur le package. Le coût moyen d’Expedia est de 2 520€ ce qui suppose une commission de 27,2%.

Le calcul est le suivant : 7 000€ x 24,2%= 1 694€, plus 3 000€ x 34,2%=1 026€ nous arrivons donc au coût total de 2 720€. En le ramenant sur les 10 000€ de production nous arrivons à la commission moyenne sur 27.2%.

3. Combien coûte d’être “Hôtel préféré” chez Booking.com ?

Réponse habituelle : “ 19% c’est-à-dire, 2% de plus

Réponse correcte : “20.9%.”

Réponse plus précise : sur la vente que vous obtenez sans être “Hôtel préféré” vous ne payez rien de plus. Pour la nouvelle vente que vous générez en étant “Hôtel préféré” vous payez entre 20% et 65% de commission. Tout dépend du volume de nouvelles ventes que vous générez. Faites votre calcul.

Raisonnement :
Un hôtel qui vend 10 000€ + 10% TVA et sa commission comme “non-préféré” est de 18.7%. Il paie alors en commission 1 870€.

Il décide de passer « hôtel préféré », sa commission monte alors à 20.9%. Mettons que ses ventes montent jusqu’à 12 000€ (20% de plus).

Il paiera alors 2 508€ de commissions.

  • Sur les 10 000€ qu’il vendait avant, il paie la même chose c’est-à-dire 1 870€.
  • Sur la nouvelle vente (2 000€), il paie la différence, c’est-à-dire 638€. Cela suppose 31.9% de commission pour cette nouvelle vente.

C’est pourquoi en fonction de l’augmentation des ventes auquel vous fait accéder le programme “hôtel préféré” vous paierez une commission ou une autre. Faites vos calculs mais vous serez sûrement très surpris.

Augmentation des ventes Commission sur nouvelle vente
5% 64.9%
10% 42.9%
20% 31.9%
30% 28.2%
40% 26.4%

4. Et sur-commissionner sur Booking.com ?

Réponse habituelle : “ la commission que je veux mettre “.

Réponse correcte : la commission que vous voudrez bien mettre, en prenant en compte que vous paierez des commissions à Booking sur des montants à reverser à Bercy.

La réponse plus précise : Tout comme dans le programme Hôtel Préféré, le coût sur la vente que vous aviez avant ne changera pas. En revanche, le coût sur la nouvelle vente vous générera une sur-commission oscillant entre 40% et 136%.

Un hôtel qui vend 10 000€ et sa commission d’ “hôtel préféré” est de 20.9%. Il paye donc 2 090€ de commissions.

Il décide de sur-commissionner « quelques jours du fait de la faible occupation » et fixe la commission sur l’extranet à 24% (en réalité 26,4%).

Disons que ses ventes augmentent pour arriver à 14 000€ (40% de plus). Il paiera alors 3 696€ en commission.

• Pour les 10 000€ qu’il vendait déjà avant, il paye la même chose, c’est-à-dire 2 090€.
• Pour la nouvelle vente, 4 000€, il paie la différence, c’est-à-dire 1518€, ce qui suppose une commission de 40.2%.

C’est pourquoi en fonction de l’augmentation des ventes supposées par la sur-commission, vous paierez une commission ou l’autre.

Augmentation des ventes Commission sur les nouvelles ventes
5% 136.4%
10% 81.4%
20% 53.9%
30% 44.7%
40% 40.2%

5. Combien coûte Booking Genius ?

Réponse habituelle : “10% de remise pour les clients Genius

Réponse correcte : apparemment très simple :

  • Pour les clients qui ne sont pas Genius, il n’y a pas d’augmentation du coût, ils paieront la commission normale.
  • Pour les clients Genius (aussi bien ceux qui réservaient avant à l’hôtel au prix sans réduction – cannibalisation – que pour les nouveaux qui n’auraient pas réservé à l’hôtel s’ils ne faisaient pas partie de Genius) la commission sera de 30.9% (c’est le chiffre que vous aurez si vous soustrayez au prix le 10% de remise et au résultat vous appliquez une commission de 20.9%). Ce sera 28,9% si vous êtes Hôtel Préféré.

Raisonnement :
Retournons à notre Hôtel Préféré qui vend 10 000€ avec Booking.

Il décide de participer à Genius. Prenons cette hypothèse :

Il augmente ses ventes de 20% mais il aura en même temps 10% de cannibalisation.

  • 9 000€ de clients non-Genius avec une commission Hôtel Préféré (x20.9%)=1881€
  • 1 000€ de clients Genius qui avant réservaient à l’hôtel et qui continuent de réserver mais avec 10% de remise (30.9%) =309€
  • 2 000€ de nouvelles ventes de clients Genius (x30.9%) = 618€

Le coût total augmente à 2 808€ qui sur une vente de 12 000€ suppose un coût de 23.4%.

Nous pouvons considérer un troisième bloc, que nous avions ignoré pour simplifier le calcul : les clients qui réservaient par un autre canal (comme par exemple sur le site officiel) et qui maintenant réserve sur Booking.com parce qu’ils ont une remise additionnelle de 10%. Les dommages sont terribles au vue de l’explosion des coûts. Toute action consistant à baisser le prix en exclusivité sur un canal suppose un impact très grand sur les ventes des autres canaux (puisque tout le monde est en compétition avec les mêmes clients).

Pour voir comment varie le coût de Booking Genius, nous avons besoin de prendre en compte 2 variables : le taux de cannibalisation et l’augmentation réelle des ventes.

Cannibalisation Augmentation réelle des ventes Coût total
0% 5% 21.3%
10% 21.8%
20% 22.6%
5% 5% 21.9%
10% 22.2%
20% 23%
10% 5% 22.3%
10% 22.7%
20% 23.4%

6. Combien coûte un canal avec commission + coût fixe, comme Hotusa ? ou commission + rappel sur les ventes, comme Hotelbeds ?

Réponse habituelle : “ la commission négociée

Réponse correcte : Le résultat de l’application des coûts fixes ou le rappel sur la vente et en ajoutant le pourcentage.

Raisonnement :
Prenons un hôtel qui travaille avec Hotusa et paye 20% plus une cotisation fixe par mois de 400€. Mettons que sa vente annuelle avec Hotusa soit de 80 000€.

  • Le coût de la commission est de 16 000€.
  • Le coût de la cotisation fixe est de 400€ x 12 mois soit 4 800€.

Le coût total est alors de 20 800€qui sur une vente de 80 000€ suppose 25,5% de commission.

Moins les canaux avec des coûts fixes vous vendent, plus votre commission sera importante pouvant atteindre bien souvent de 30% ou 35%. Comme souvent seul le coût de la commission est regardé, sans inclure les frais fixes à ajouter au coût réel.

Le même calcul s’applique aux canaux avec un rappel sur les ventes.

7. Combien coûte de participer à une promotion Groupon ?

Réponse habituelle : “La commission négociée, j’ai négocié pour uniquement 15%.

Réponse correcte : A la commission il faut ajouter l’importante diminution de prix que Groupon demande pour y participer : 40-50% ?

Raisonnement :
Prenons un hôtel qui décide de participer à une campagne. Son prix est de 100€, il lui est demandé 50% de remise, c’est-à-dire 50€. En plus, il doit payer 15% sur toute réservation entrée.

C’est pourquoi le prix réel de Groupon dans ce cas monte à 65%.

Nous ignorons là, encore une fois, l’effet de cannibalisation des ventes, qui se faisait sur d’autres canaux à prix corrects et qui s’est fait alors sur ce canal avec des coûts aussi élevés.

8. Combien coûte un canal de tarifs nets ?

Réponse habituelle : “ Rien, je n’ai aucun coût.

Réponse correcte : c’est vrai qu’il n’y a aucun coût variable mais si, il y a un coût de perte d’opportunités de ne pas avoir pu vendre plus cher et donc gagner plus.

Raisonnement :
Prenons un hôtel qui vend 10 000€ avec un canal comme TUI qui travaille seulement avec des tarifs nets. Sur ces 10 000€, il n’y a aucun coût. Ce que ne regarde pas l’hôtel ou n’essaie pas de quantifier c’est ce que TUI a gagné en faisant « du revenue » sur ces tarifs que vous lui donnez en net.

9. Combien coûte ma vente corporate et par agences ?



Réponse habituelle : “ La commission que je paye à l’agence. Ou le salaire de mon responsable commercial.

Réponse correcte : Cela dépend du volume de vente que le commercial ou l’agence génère.

Raisonnement :
Supposons que notre hôtel a un commercial pour les entreprises avec un salaire brut de 30 000€, ajoutons-y les charges et nous arrivons à 38 000€ approximativement.
Supposons que grâce à son travail, il génère des ventes à l’hôtel d’une valeur de 85 000€.
Le coût du canal corporate n’est autre que 27 000€ sur 85 000€, c’est-à-dire 44%.

10. Et la vente directe sur ma page web ?


Réponse habituelle : ” La commission ou le coût fixe de mon moteur de réservations.

Réponse correcte : Beaucoup plus. La somme de tous les coûts associés à la vente directe divisée par la production.

Raisonnement :
Prenons un hôtel qui vend sur son site/moteur 200 000€ par an.

Comptabilisons les coûts de sa vente directe :

  • La commission du moteur (disons 3%) qui suppose 6 000€.
  • Ses campagnes Adwords sur Google : 4 000€
  • Le coût de la page web (9 000€) qui s’amortie sur 3 ans, soit 3 000 € par an.
  • L’entreprise qui gère le SEO : 1 200€ par an
  • L’Espace Contact de Tripadvisor : 2 650€
  • Les coûts par click sur Trivago : 970€
  • L’hébergement de la page web : 350€ par an.

Si nous faisons le total de ces coûts, nous arrivons à 18 170€ qui sur une production de 200 000 € nous donne un coût pour la vente directe web de 9%.

Et maintenant, utilisez toutes ses connaissances :

Les coûts sont nécessaires, bien sûr. Il est acceptable que certains coûts soient plus importants que d’autres. Obtenir différents clients coûte différentes montants. Ce que nous souhaitons mettre en avant dans cet article, c’est qu’il est important de mesurer les coûts de chaque canal de manière correcte et complète.

Avec ces considérations, la prochaine fois qu’un commercial ou un account manager vous parle des « bas coûts » de sa proposition attractive, sortez votre calculette devant lui et posez-lui les questions compromettantes que nous vous avons expliqué ici. Il ne saura probablement pas quoi vous répondre.

Ensuite, quand il sera parti, étudiez sa proposition en comparant ce qu’il peut vous apporter, en considérant ce que vous soustrairez aux autres canaux et surtout, en la comparant à toutes ces autres initiatives moins chères que vous avez refusé pendant toutes ces années parce que vous les trouviez trop chères. Vous vous rendrez compte que beaucoup d’entre elles ne l’étaient pas autant.

Chez Mirai, nous pourrions vous en proposer un certain nombre.

On en discute ? Contactez-nous :

Mirai France

info chez miraifrance.com
www.miraifrance.com

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/6826



 
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu publicitaire fourni par l'annonceur dont les coordonnées sont indiquées dans le corps du publirédactionnel. TendanceHotellerie a été rémunéré. En cas de doute, n'hésitez pas à nous contacter en cliquant ici
 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/6826 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/6826.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »