Vous êtes dans la rubrique : Articles sponsorisés
jeudi 8 décembre 2022

Pourquoi la SBM a opté pour le RMS d’IDeaS


 

La SBM (Société des Bains de Mer) est un groupe de casinos et d’hôtels de luxe dont l’histoire à Monaco remonte à plus de 150 ans. Elle regroupe quatre établissements qui comprennent des hôtels quatre et cinq étoiles.

Depuis plus de 12 ans, Benjamin Caprini est directeur du Revenue Management pour le groupe hôtelier. L’Hôtel de Paris Monte-Carlo, l’Hôtel Hermitage Monte-Carlo et le Monte-Carlo Bay Hotel & Resort font partie des hôtels qui utilisent IDeaS actuellement.

Après la pandémie, s’adapter à un environnement en constant changement

Sur la voie de la reprise, les hôtels devaient faire face à de nombreux défis dans leur structure de gestion. Plus que jamais, il fallait allier gestion des revenus et innovation technologique.

Quelques années auparavant, le groupe hôtelier s’était déjà penché sur des solutions de Revenue Management. Les discussions avaient alors porté sur un certain nombre d’outils dans les différents hôtels. Mais, face au ralentissement des dernières années et à l’évolution du secteur, la nécessité de rassembler les équipes individuelles autour d’une stratégie globale d’optimisation des revenus est devenue une évidence.

EN BREF

CLIENT
Monte-Carlo - Société des Bains de Mer

DÉFI
Manque de connaissances et de pratique en matière de gestion des revenus
La structure tarifaire n’était pas clairement définie

SOLUTION
G3 RMS et service de consultance d’IDeaS

RÉSULTATS
Croissance de 15 % du prix moyen
Prévision de la demande plus précise et tarifs optimaux grâce aux décisions tarifaires 100 % automatisées

 

À présent, toutes les équipes se concertent, quel que soit l’outil. Aujourd’hui, les retours proviennent de tous les utilisateurs, de la restauration au spa, souligne M. Caprini.

Chaque jour est différent, et les nouveaux défis évoluent sans cesse », continue-t-il. « La pandémie a obligé nos différentes équipes à collaborer plus étroitement. Par exemple, si nous souhaitons introduire un changement, nous le faisons au niveau du groupe entier au lieu de prendre des décisions pour chaque établissement. Cette manière de travailler nous permet de mieux définir notre stratégie d’optimisation de la profitabilité.

Une sélection transparente et équitable

En 2017, un nouveau directeur a rejoint le groupe. Sa décision : adopter de nouvelles technologies pour aller de l’avant. Benjamin Caprini, aidé d’un consultant, a commencé à examiner plusieurs solutions de Revenue Management. Ils ont présélectionné quatre des meilleurs RMS (systèmes de gestion des revenus) au niveau international.

IDeaS était sur la liste.

Pour garantir une évaluation équitable, M. Caprini et son équipe ont créé une fiche qui reprenait plusieurs éléments clés de chaque système : reporting, prévisions tarifaires, optimisation du type de chambre et autres facteurs importants pour chaque établissement.

Le groupe a lancé un appel d’offres complètement transparent, avec une liste de tous les éléments essentiels. Chaque concurrent disposait de deux mois pour soumettre ses présentations et organiser des réunions avec le groupe. Le meilleur candidat remporterait l’offre.

Les RMS sont très importants. On pense souvent, à tort, qu’il n’y a que les grandes chaînes qui les utilisent. Mais je suis convaincu que les hôtels indépendants peuvent réellement en tirer profit. - Benjamin Caprini, Directeur du Revenue Management de la Société des Bains de Mer.

Le facteur décisif : l’évolutivité

Finalement, nous avons conclu qu’IDeaS était le meilleur outil sur le marché, explique M. Caprini.

L’un des facteurs les plus importants pour nous était la mise en œuvre technique du logiciel. Nous avons dû réfléchir à l’impact du système sur notre architecture actuelle, et à l’évolutivité à long terme de la plateforme technologique. IDeaS est sorti du lot : sa solution s’intègre sans problème à notre écosystème technologique actuel. Même si nous devons effectuer des changements à l’avenir, parce que notre entreprise se développe, nous savons que l’outil évoluera avec nous.

Un choix payant

Lorsque l’équipe s’est mise à utiliser le RMS IDeaS G3, elle a très vite constaté des résultats concrets. Même si le système (et l’équipe) est toujours en phase d’apprentissage, c’est l’occasion d’observer, d’apprendre à faire confiance au système et de vérifier les résultats. Pour les hôtels de la SBM, le paramétrage des tarifs était un point crucial.

Avant l’automatisation, les membres de l’équipe avaient la possibilité de faire des comparaisons et d’adapter les prix rapidement. Mais même en étant plutôt rapides, ils se sont rendu compte que le RMS était plus rapide et plus automatisé que ce qu’ils auraient pu espérer.

Jour après jour, petit à petit, les décisions tarifaires prises par le système augmentaient les recettes.

L’analyse a montré qu’à présent, leurs décisions tarifaires sont complètement automatisées. L’équipe de Revenus Managers est en mesure de faire des prévisions plus précises et d’améliorer l’optimisation des tarifs.

Une chose à bien comprendre, et que j’explique à mon équipe, c’est que le RMS ne fait pas que gérer les tarifs et l’évolution des prix. C’est un outil polyvalent qui peut aussi faire des prévisions, fixer les prix, produire des rapports, gérer les canaux de distribution… Par exemple, nous avions l’habitude de faire nos propres prévisions. Mais quand on compare, le RMS d’IDeaS est bien plus rapide en termes de prévisions et de fixation des prix. Nous pouvons déjà observer des résultats positifs. Non seulement au point de vue du pick-up, mais notre prix moyen a connu jusqu’à 15 pour cent de croissance pour certains de nos hôtels en haute saison, ajoute M. Caprini.

D’après lui, les hôtels qui n’utilisent pas encore de RMS devraient sérieusement se pencher sur la question. « Les RMS sont très importants. On pense souvent, à tort, qu’il n’y a que les grandes chaînes qui les utilisent. Mais je suis convaincu que les hôtels indépendants peuvent réellement en tirer profit. » Étant donné mon expérience, je leur conseillerais d’opter pour IDeaS.

Nous nous sommes rendu compte qu’au-delà de la tarification, l’outil gérait aussi les prévisions, le reporting et la gestion des canaux. C’est cette polyvalence qui rend le RMS IDeaS G3 indispensable aux hôteliers. - Benjamin Caprini, Directeur du Revenue Management de la Société des Bains de Mer.


 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu publicitaire fourni par l'annonceur dont les coordonnées sont indiquées dans le corps du publirédactionnel. TendanceHotellerie a été rémunéré. En cas de doute, n'hésitez pas à nous contacter en cliquant ici
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/18380 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/18380.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Simplement communiquer ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination (...) En savoir plus »