Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Marketing & distribution > Trocotel pour revendre une réservation non remboursable
mercredi 22 novembre 2017

Trocotel pour revendre une réservation non remboursable

 

Dans leur démarche d’optimisation des revenus, les hôteliers ont mis en place des offres non remboursables et non modifiables. Internet vient tenter de combler un pseudo vide en proposant aux internautes de revendre leur réservation annulée : c’est ainsi qu’est né Trocotel.com.

En prenant un peu de recul, on distingue :

  1. les réservations annulables sans frais et surtout annulées dans les délais : pas besoin de Trocotel pour échanger un séjour annulable
  2. les réservations flexibles annulées hors délai : Trocotel présente un intérêt théorique pour le client. Il lui suffirait d’appeler l’hôtel en disant que l’occupant est Durand ou lieu de Dupont et le problème se règlerait facilement
  3. les réservations NANR (non annulables, non modifiables) : le principe du NANR est justement cette impossibilité de modifier la réservation : dates, nombre de personnes, noms, type de chambre... Si une réservation ne peut pas être modifiée, comment Trocotel pourrait-il permettre de changer le nom de l’occupant, hormis en mentant à l’hôtelier ?

La vraie parade à la perte financière suite à une annulation d’hôtel à tarif NANR s’appelle l’assurance. Elle existe depuis longtemps et même depuis avant Internet...

Au final, c’est l’hôtelier qui a toute latitude pour accepter ou non une modification de réservation non modifiable. Personne d’autre... Faut-il pour cela passer par un tiers ? Certains hôteliers accepteront la demande du tiers tout en refusant la même demande émanant directement du client : ce sont ceux-là même qui ont des prix en direct supérieurs à ceux diffusés sur les OTAs, ceux qui se plaignent sans cesse du prix des commissions. Ce sont surtout ceux qui manquent cruellement de sens de la vision client : avant d’être doté d’une carte de crédit, un client est avant tout un être humain avec des besoins, des envies mais aussi des soucis...

 
 
Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien https://suiv.me/4726 vers sa source ou le lien https://suiv.me/4726.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    Droit de réponse relatif à l’article "Trocotel, pour revendre une réservation non remboursable"

    Nous avons pris connaissance de votre article concernant notre plateforme "Trocotel". Nous vous remercions bien évidement pour l’intérêt que vous nous avez porté.

    A sa lecture, nous avons toutefois constaté que votre interprétation de nos services semait le trouble dans votre pensée.
    Nous souhaitons par conséquent vous apporter un complément d’informations et un droit de réponse.

    Vous indiquez que notre plateforme ne peut être utilisée que dans le cas d’une réservation flexible annulée hors délais, et pas dans le cas d’une NANR, ou encore d’une annulation dans les délais.

    Nous vous informons que notre concept ne s’adresse qu’aux utilisateurs ayant déjà prépayés leur espace chambre. Pas dans d’autre cas de figure.

    Nous vous rappelons que Booking.com, Expédia et affiliés, Hôtels.com et Weekendesk, ainsi que la majorité des OTA et FIT Français dispensent un changement d’identité directement sur l’extranet de chaque client.
    Ce processus ne nécessite nullement de transiter par l’hôtelier. ( vous référer au support client de ces OTA et des CGV)

    Encore faut il que les particuliers puissent sortir de l’anonymat, et se mettre en relation… Pour cela, nous les assistons.

    Il n’y a par conséquent aucune source de mensonge ou de tromperie dans ce procédé. Notre processus s’effectue en toute transparence.

    De surcroit, ces OTA ne proposent pas d’assurance annulation. C’est le principe du billet Prem’s. C’est donc précisément ce qui crée une situation de litige morale entre hôteliers et clients.

    Nos 5 années en Front office nous l’ont appris, et c’est pour cette raison que nous existons désormais.

    Nous vous rejoignons cependant sur votre constat final de la vision client.
    Notre positionnement est similaire à votre pensée : luter contre l’aberration de ce système économique contre productif, et remettre l’humain au coeur de la relation client.

    Je vous invite à venir nous rencontrer afin de poursuivre ensemble cet échange instructif.

    Vous remerciant par avance pour votre attention et votre écoute,

    Cordialement

    — 
    Etienne Merlo
    Directeur
    SAS SOLICE DIFFUSION

    @Trocotel, sortir en tout premier choix l’artillerie du droit de réponse est une voie que d’autres ont regretté, mais c’est votre choix.
    Il serait également de bon ton de cesser de spammer nos boîtes mail avec vos communiqués : on a compris que le lancement est pour bientôt, c’est bon.
    Quoique vous vous puissiez en penser, la seule et unique entité qui peut décider de l’acceptation d’une modification substantielle du contrat de réservation est l’hôtel. Les OTAs peuvent faire ce qu’elles veulent, mais c’est l’hôtel qui fixe les règles de son tarif : modifiable ou non modifiable. Le reste est fioriture.
    Sur le côté entrepreneurial, trouver un modèle économique sur une niche aussi infime est... courageux.

    3. le 16 avril 2015 à 21:01, par laura

    Une petite question : Lorsqu’un client A effectue une réservation NR l’hôtel debite le montant total de la réservation sur la carte bancaire. Par quel système la transaction entre le client A, initialement prévu et le client B qui le remplace se déroule ?

    4. le 20 avril 2015 à 09:23, par BOUYGE Marie

    Bonjour,
    j’avais réservé par booking.com une chambre double à l’Hôtel de Reims, 32 rue d’Aubervilliers, PARIS 19° du 14 au 21avril. Un gros incident de santé de ma mère 91ans m’a obligée à annuler bien avant. Il m’a été dit dans un premier temps que seule me serait déduite la première nuit. Puis au retour de la Directrice que ma réservation était bien entièrement débitée et que je pourrais éventuellement la réserver de nouveau. Telle n’est pas mon intention, accompagnant ma mère jusqu’à ses derniers moments. Comment puis je faire pour revendre ma chambre ? Chambre double = 491€.
    Merci de bien vouloir m’aider, je suis extrêmement ennuyée par ce problème.
    Bien cordialement.

    5. le 17 mai 2015 à 14:26, par Pierre Emmanuel

    L’idée n’est pas mauvaise, j’avais réservé sur booking.com une réservation non annulable, et j’ai juste fait une modification d’identité pour mon cousin, sans avoir besoin de passer par l’hôtel au téléphone.

    Une petite question : Lorsqu’un client A effectue une réservation NR l’hôtel debite le montant total de la réservation sur la carte bancaire. Par quel système la transaction entre le client A, initialement prévu et le client B qui le remplace se déroule ? :

    - apparement,Trocotel fait la navette par l’intérmédiaire d’une banque, ( cf crédit mutuel) comme sur blablacar. l’argent est versé après le séjour dans l’hôtel.
    après si trocotel revend du non annulable non remboursable ils doivent forcément conserver l’argent dans l’intervalle ?

    6. le 26 août 2015 à 11:15, par MOREAU

    En allant sur Trocotel pour revendre deux nuitées à l’étranger, où je ne pourrais me rendre pour cause de santé, j’ai noté qu’il n’y avait aucune sécurité (cadenas) lorsque vous mettez en ligne vos coordonnées bancaires obligatoires, qui m’assure que mon compte ne vas pas être débité à mon insu lorsque j’aurai inscrit ces renseignements demandés par le site en question ?

    7. le 9 octobre 2015 à 20:29, par Zazou

    Ayant réservé une chambre d’hôtel non remboursable sur booking.com par carte bancaire, puis je faire opposition sur le prélèvement ? ?
    Je pars dimanche 11 octobre
    Merci pour votre aide et réponse

    8. le 18 octobre 2015 à 07:34, par Paul

    Pour MOREAU : J’ai fait le même constat mais cela a été modifié pour ne plus avoir à rajouter nous même la mention.
    En revanche, impossible que des sommes soient débités du compte avec un simple IBAN de crédit. Dans le pire des cas tu risquais de te retrouver avec du positif xD
    Petit témoignage donc, pour ma part, j’ai revendu un séjour au futuroscope le 01/10. Acquéreur agréable et argent bien reçu après le séjour. Pour le service Trochotel, un excellent point, leur service est éxemplaire.

    9. le 31 octobre 2015 à 17:21, par benedetti aline

    cause maladie - 1 chambre du 6 au 7 décembre 2015 - fête des lumières - lyon - hôtel residhotel lyon lamartine - 11 avenue victor hugo - 69160 tassin la demi lune -réservée et payée au prix de 124.20 euros - laissée à 100.00 euros - documents à l’appui - pour 2 personnes -

    10. le 18 janvier 2016 à 19:00, par berthelot

    Revend cause annulation de voyage, séjour en hôtel a Hammamet du 19 février au 28 février 2016, pour trois personnes avec petit déjeuner, acheter 359 € laissé pour 250 €

    11. le 1er mai 2016 à 15:43, par Bon Dominique

    Nuit du 30 au 31 mai 2016 Ibis Paris Orly aéroport
    Chambre standard 1 lit double
    Réservée pour deux personnes
    Payée 99,32 € revendue 80 €

    12. le 8 novembre 2016 à 15:00, par Roussel

    Chez Gambetta appartements.
    Achetées 200 euros cédées à 120 euros.
    Changement de dates de formation et réservation NENR.

    Bonjour suite à un empêchement je vends un week end a l hôtel balladin à la rochelle a Aytré du14au 16 juillet2017 j ai payer 240 je le vend130

    14. le 12 septembre à 18:33, par Angelina

    Bonsoir,

    J’ai prise une réservation pour une chambre double pour une seule personnes pour 6 nuitées, le ,02 courant pour la période allant du 03 au 09 courant. J’ai payé avec ma carte de crédit et je pensai n’être débitée de mon compte que le jour de mon arrivée à l’hôtel, après reconfimation.
    Grande fut ma surprise, booking.com a affiché, en un clin d’œil, que le montant du séjour serait ni annulable, ni modifiable, ni remboursable. Je n’avais rien compris du message. C’était trop tard, j’avais déjà réservé.

    Ensuite, il était affichée que je pouvais annuler ma réservation avant 18 heures du lendemain du 03, c’est-à-dire le 04 courant.

    Ayant constaté que le temps par tameteo.com, que le temps serait maussade, alors j’ai annulé le 04 courant dit auparavant ;

    Pensant et croyant que la réservation serait annulée, j’ai pris une autre réservation allant du 10 au 16 courant. Cette opération n’a pas encore été débitée jusqu’à ce jour.

    Entre temps, en consultant l’historique de mon compte, j’avais été surprise que mon compte venait d’être débité le 08 courant

    Que faut-il que je fasse ? Etre déboursée, ou bien je pourrai venir pour 6 nuitées prochaines, ce dont je fixerai les dates ultérieurement ?

    Ayez l’amabilité de me répondre, s’il vous plaît pour en soutirer une aiguille de la plante de pied.

    Par avance, je vous en remercie infiniment.

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »