Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Marketing & distribution > Booking.com devient le N° 1 des sites d’avis clients (...)
samedi 18 août 2018

Booking.com devient le N° 1 des sites d’avis clients d’hôtels, avec des vrais avis de vrais clients

 
 

La récente publication par Booking.com des hébergements plébiscités par les utilisateurs de Booking.com a permis de faire un simple calcul : Booking.com a généré en moyenne cent mille avis par jour (104.699 précisément) en 2014.

Booking, seulement 42 millions d’avis. Oui mais en 14 mois seulement !

A ce petit jeu, Booking.com diffuse 42 millions d’avis de moins de 14 mois. 42,970 millions d’avis sur 595.238 établissements, c’est :
- en moyenne 38 millions d’avis par an
- en moyenne 104.699 d’avis par jour
- en moyenne 72 avis par établissement en seulement 14 mois, soit 5,15 avis par mois.

Les 5 pays d’où proviennent le plus de commentaires en 2014 sur Booking.com sont le Royaume-Uni (3 925 802), l’Allemagne (3 569 200), la France (3 478 905), l’Italie (3 119 369) et les Etats-Unis (2 705 377).

TripAdvisor, 190 millions de contributions. Oui mais en 15 ans !

En face, on nous rabâche les oreilles avec un certain TripAdvisor qui a collecté 190 millions de contributions (avis, photos, vidéos, messages sur ses forums) pendant la période 2000-2015, sur 4,4 millions d’hôtels/lieux/restaurants/activités/attractions/etc... 190 millions en 15 ans, c’est :
- en moyenne 12.666.667 contributions par an
- en moyenne 34.703 contributions par jour
- en moyenne 43 contributions par "établissement" en 15 ans, soit 0,24 contribution par mois

Comparons Booking et TripAdvisor

TripAdvisor devrait générer 225 millions de contributions par an. Ah ben non !

Compte tenu du fait que TripAdvisor collecte des contributions sur 4,4 millions d’entreprises, soit environ 7 fois plus d’établissements que Booking.com, pour être premier, TripAdvisor devrait donc collecter 700.000 contributions par jour, soit 21 millions par mois ou 255 millions par an.. On en est loin, très loin !

Que dit la norme AFNOR ?

D’après la récente norme AFNOR, la péremption des avis est de 24 mois. Booking.com qui supprime les avis de plus de 14 mois remplit d’ailleurs les autres critères de la norme depuis que les hôteliers peuvent répondre aux avis. Booking.com a également toujours été intransigeant avec les avis mentionnant des noms ou des propos diffamant. Qu’attend Booking.com pour ajouter le badge "certifié AFNOR" sur son site français ? Mystère...

Imaginez si TripAdvisor se mettait au niveau de la norme AFNOR : il faudrait supprimer des dizaines de millions de contributions et montrer de facto que TripAdvisor n’est plus du tout le 1er site d’avis.

Et la fraude ?

Sur Booking.com, 100 % des avis sont vérifiés : ils font suite à une réservation et à la facturation d’une commission. Certes un hôtelier peut tricher, mais à raison de 17 % de commission sur le pseudo séjour, l’addition peut très vite être très salée. Il est difficile de croire que la fraude puisse représenter plus que 3 ou 4 % du total. Au début de la collaboration oui c’est facile. Après plusieurs dizaines ou centaines d’avis, c’est plusieurs dizaines ou plusieurs centaines de faux avis qu’il faudrait générer pour remonter la note ne serait-ce que d’un point. A un prix moyen de 80 €, une réservation d’une seule nuitée génère 13,6 € de commission. 100 faux avis coûtent donc 1.360 €. A 150 € de prix moyen, 100 faux avis coûtent 2.550 €. Sachant que chaque hôtel a son propre account manager, là aussi il faudrait prendre les équipes de Booking.com pour des prunes pour ne pas se rendre compte qu’un hôtel augmente miraculeusement sa note d’un point.

Sur TripAdvisor, impossible de connaître le niveau de la fraude, qu’elle émane d’un établissement pour améliorer son propre référencement, qu’elle émane d’un concurrent qui souhaite "couler" ses concurrents, qu’elle vienne d’un ancien salarié qui souhaite porter atteinte à son ex-employeur... Le problème c’est que la moindre tentative de diffuser un faux avis, c’est à dire un avis qui ne fait pas suite à vrai séjour, est acceptée par TripAdvisor pour peu qu’on fasse preuve d’un peu de bon sens (cf. notre article du 15 mars 2013). Quand on connaît le marché parisien, on ne peut que s’étonner d’avoir vu ou de voir régulièrement des dizaines d’établissements gagner plusieurs centaines de places au classement TripAdvisor en à peine quelques mois, surtout quand sans dépenser un kopeck côté produit.

Les lauréats de Booking à 10/10

Les deux seuls établissements français ayant obtenu la note de 10/10 sur Booking.com sont :
- Gîte La Grange d’Angèle, Le Bourg, 71460 Champagny sous Uxelles : un gîte introuvable en direct
- Arles Hideaway - Le Duplex des Arènes, 2 Rue Diderot, 13200 Arles : un appartement introuvable en direct sur Internet

Ces 2 notes fabuleuses ont été atteintes avec un faible nombre d’avis (10 pour le premier, 23 pour le second), soit beaucoup moins que la moyenne de 72 ci-dessus. Voir que les clients attribuent des notes aussi exceptionnelles à des hébergements non hôteliers devrait faire se poser des questions aux hôteliers, les questions qui leur permettraient de redevenir les chouchous des clients...

Conclusion

Maintenant que la preuve est faite que TripAdvisor n’est plus premier, continuer à colporter avec candeur la bonne parole de TripAdvisor ainsi que ses études similaires à la fameuse publicité du Loto dont le slogan était "100 % des gagnants ont tenté leur chance" relève désormais d’une incapacité pathologique à faire fonctionner 2 neurones simultanément. C’est sur qu’il est moins fatiguant de reproduire que de réfléchir !

Oui les avis sont importants. Oui TripAdvisor diffuse beaucoup d’avis dont hélas trop ont passé la date de péremption. Oui Booking.com est devenu N°1 des avis sur les hôtels.

Mais vous, hôtelières et hôteliers, qu’attendez-vous pour reprendre en main votre fonds de commerce en commençant par récupérer ce qui vous appartient de droit, les avis de vos propres clients ?

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4536

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4536 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4536.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    quand les hoteliers s’uniront ils pour créer un annuaire en ligne des hotels et restaurants permettant de trouver le N° de tel des hotels dans les lieux convoités.
    J’ai un projet dans ce sens quasi gratuit à mettre en place, réveillez vous, unissons nous. appelez moi 0233600923

    Je pense que l’initiative par Mr. Nolleau part d’un bon sentiment mais, comme je le lui ai deja expliqué par mail : Pourquoi réinventer la roue ?

    Oui Fairbooking est un annuaire qui regroupe les hoteliers qui veulent regagner leur independance commerciale.
    Oui c’est la seule initiative d’envergure nationale a ce jour crédible.
    Oui cela a été cré vraiment par les hoteliers indépendants.

    Le projet existe, est viable, fonctionne, (j’ai eu un nombre non négligables de résas par leur biais) et le concept plait au client.

    Pourquoi le succès n’est pas (encore) au rendez-vous ? Je ne sais pas.

    Pour commencer, il manque peut etre un soutien continu et une mise en avant par les syndicats hôteliers.

    RAPPEL : les messages publicitaires finissent à la poubelle. C’est la règle. C’est même indiqué dans les CGU.
    Mesdames et messieurs les annonceurs du dimanche, SVP ne perdez pas votre temps ni le nôtre avec vos messages du type "ils sont tous nuls, mais nous on sait bien faire alors venez sur notre site machin-bidule.bazar et achetez nos services"

    Excellent ! merci de remettre les pendules à l’heure sur trip et booking...

    En camping il faudrait que Zoover fasse aussi le ménage et ne pas trainer des avis de 2007 (il y a 8 ans) !!!!

    Effectivement, il est temps que les hôteliers commencent à reprendre la main sur leurs clients, leurs communication et leurs réservation. C’est un combat de tous les jours mais heureusement des solutions existent et permette de reprendre le contrôle face aux OTAs

    Excusez moi mais je ne comprends pas du tout ce qui vous permet d’assurer que les avis de booking.com sont 100% sûrs.
    Voici le mail que je reçois ce jour
    Dear Manager,

    Is your business listed on tripadvisor and Booking.com
    Are you looking for 5 star reviews ?
    We can write Positive reviews that will stick forever on tripadvisor and Booking.com
    We have many traveler accounts from : EU, US, Asia.

    If you have any questions, please don’t hesitate to contact us for good advice.
    Reply this email to contact us immediately ! Thank you.

    Best Regards,
    - - - - - - - - - - - -
    Amandine Dubon
    Sales & marketing department
    Bingle Solution
    Add : 1 Le Loi, Hue ville , Vietnam
    Email : amandine.dubon chez gmail.com

    Donc Booking tout comme Tripadvisor sont aussi peu fiables l’un que l’autre.
    Je suis assez choquée que vous vous fassiez le complice de cette fraude.
    Ces sites de réservation font un mal fou aux indépendants tout en générant des profits colossaux (15 % de com !) au détriment de ceux qui ont les mains dans le cambouis.
    Marie

    @kopp, avez-vous lu ces mots : "...Certes un hôtelier peut tricher, mais à raison de 17 % de commission sur le pseudo séjour, l’addition peut très vite être très salée..."
    Avez-vous demandé à cette Amandine comment elle peut faire pur fabriquer des faux avis sur Booking. A part faire des réservations, donc payer des commissions, ça va être compliqué. Un avis sur Booking fait FORCEMENT suite à une réservation consommée.
    A 58 € la nuit chez nous et 15 % de commission, une résa d’une nuit génère au minimum 9 € de commission + le "travail" de cette société, soit 10 € le faux avis.
    Bon nombre d’établissements ont des avis par centaines, ce qui veut dire que remonter sa note impose au moins 100 ou 200 faux avis, soit 1.000 ou 2.000 € sur un établissement modeste, avec le retour de bâton plus qu’évident quand les clients auront cru ces faux avis et se lâcheront encore plus fort.
    De plus prendre les équipes de Booking pour des billes est là aussi très risqué : si votre moyenne de séjour par Booking est de 3 nuits, 100 résas du bout du monde avec 100 faux numéros de carte de crédit, pour une nuit à chaque fois, risquent de ne pas passer inaperçues.

    @LaRaison : indiquer une adresse email inexistante sur un sujet qui parle de vrais avis illustre parfaitement l’imposture de TripAdvisor... Merciiiii
    Néanmoins puisque vous manipulez des chiffres que vous ne connaissez pas, permettez-nous de vous les rappeler :
    1. TripAdvisor n’a pas 200 millions d’avis mais 200 millions de CONTRIBUTIONS. Une contribution, c’est un dépôt d’avis texte, un dépôt de contenu mutimédia (3 photos déposées en 1 fois = 1 contribution), ou un message sur les forums. Avez-vous regardé les forums ? Combien de photos et vidéos sur TA ?
    2. TripAdvisor n’a pas pris 100 millions d’avis en 6 mois, mais a pris 100 millions de contributions depuis début 2013, soit 30 mois. La publication a été faite en mars 2013, mais il y a toujours un décalage de 6-10 semaines entre le moment où TA atteint le chiffre puis le publie
    3. 100 millions de CONTRIBUTIONS sur 4,4 millions de lieux en 30 mois est inférieur à 50 millions en 14 mois sur 600 mille établissements

    Heureusement qu’il y a des gens qui pensent toujours que la propagande de TripAdvisor est vraie. Au moins ça nous occupe...

    J’ai passé une nuit aux vallons du guyoult a Dol de Bretagne , j’ai reçu un questionnaire concernant cette chambre d’hotes questionnaire que j’ai rempli.
    Le propriétaire vient de me rappeler que vous lui avez attribué une note de 2,5/10 qui ne correspond pas du tout à mes appréciations.
    Je souhaite que vous corrigiez cette note et la rameniez à 8,5/10 au minimum
    Merci

    Merci pour cet article qui n’a rien à avoir avec l’objectivité. il est clair qu’il a été proposé par le département de e-reputation de booking. les bloggeurs sont prêt à faire n’importe quoi pour les sous !

    12. le 10 juillet 2015 à 11:31, par Guilain Denisselle et ce n’est pas un pseudo

    @Elyes, avant de diffamer peut-être devriez-vous commencer par vous présenter. Tout est toujours plus simple derrière un pseudo !

    Il suffirait pourtant de faire un peu de calcul mental ou même de sortir une calculatrice pour faire les comptes. Avec 225 millions de contributions (une contribution n’est pas qu’un avis) en 15 ans sur 4 millions de lieux/hôtels/restaurants/activités/... et même si on prend 125 millions sur les 30 derniers mois, Trip est loin des 50 millions d’avis en 14 mois sur 600 milles établissements : Booking c’est presque 6 AVIS par établissement et par mois (5,95 précisément). TripAdvisor c’est 1 CONTRIBUTION (pas avis) par mois (1,04 précisément).

    Sans rancune...

    Bonsoir je suis vraiment mécontents de booking car mon commentaire n a pas été publié je pense qu il ne sont pas si objectif qu il le dise

    je viens de passer 3 jours dans la residense o sancy a super besse par booking.com je suis ravie de ma location tres propre le personnel d une tres grande gentillesse piscine sauna billard enfin tout pour un agreable sejour encore merci je le recomande

    Je suis vraiment mecontent sur le site booking
    Je réserve sur ce site une locatIon sur Honfleur au Tarif pour un appartement de 483€ lors de mon arrivé Je suis averti que sans passé sur booking J aurai du reglé Simplement la somme de 265€ (Faites la difference)
    Le conseil ne plus passer par booking
    Voir leur site et réservation directement
    Vous gagnez de L argent

    Je pense que booking et bed and go publient les commentaires qu ils ont envie....
    Personnellement j avais publie un com pas tres flatteur puisque je soulignai le probleme de machine a laver et du sechoir a linge rouille ainsi que la vitroceramique qui mettait une heure a cuire des pates....a l arrivee les moderateurs n ont pas juges utile de publier mon com....
    Sur ces bases il est bcp plus facile d avoir des avis favorables des clients

    Je me suis trompé de direction et je voudrai annuler la réservation 9624pour Irun. Merci de me contacter.0618481952 ou lamoune32 chez free.fr
    Urgent merci

    Bonjour,
    Je viens d effectuer un séjour, dans un hôtel recommandé par Booking.com des commentaires helogieux des belles photos, le paradis.
    Pour moi, qui vient réellement de passer deux nuits dans cet hôtel, je suis déçu et je je réserverais plus sur le site de Booking.com tant que je n aurais pas une explication sérieuse.
    Chambre petite et mal entretenues, télévision minuscule, salle de bains avec des trous de chevilles dans les murs et du linge de toilettes éliminés transparents, une vue extraordinaire sur une haie et comble du comble pas de Wi-Fi, un parking gratuit mais dans la boue etc cc en revanche le prix est lui garanti 100 euros.

    19. le 21 avril 2016 à 14:02, par Rautureau Marie Laure

    Hébergement pendant 4nuits á Bratislava"Pension Petit"
    Hôtel avec une qualité intérieur très moyenne, malgré un emplacement, une tranquillité,et un accueil de qualité.
    Un inconvénient pas possible de règler avec une carte bancaire, ça ne fonctionne pas. Attention ⚠ aux attrapes touristes.
    Une carte de petit déjeuner un peu compliqué quand il y a la barrière de la langue.dommage

    Si vous voulez payer 10 à 20% plus chère et avoir des doublers facturations sur votre carte de crédit (ebooking et hôtel) continuez à réserver sur ebooking....

    Autrement ... soyez malin et réserver directement par l’hôtel....
    Meilleure service et meilleur prix !!

    À éviter absolument
    Des hôtels qui sont des dortoirs hors sécurité
    Deux expériences deux échecs
    Sur une expérience j ai failli être électrocuté
    L état du dortoir.... Catastrophique

    Deuxieme expérience en Angleterre , il ne s agissait pas d un Hotel mais d un dortoir
    Affolent
    Sur ce. Site aucun contrôle n import qui peut s inscrire et proposer n importe quoi
    Booking .com synonyme de séjour gâche à tous les coups

    Bonjour a tous
    j’ai réservé via booking un hôtel 5 étoile en Thaïlande pour 3 personnes,du 2 août 2016 au 14 août 2016 ,hôtel thavorn beach karon
    Le jours de mon arrivé ’à l’hôtel,la personne me dit que ma fille de 10 ans n’ai pas compris dans le tarif que booking m’a proposé ,me signale que je lui doit 16000 Bath pour le déjeuné et 500 bath par jours pour le lit supplémentaire,je lui donne la confirmation du bon de commande réservé via booking et lui explique que ,j’ai bien réservé pour 3 personnes et qu’il est hors de question de réglées un supplément,j’appelle booking via l’application du téléphone ,la personne en ligne me signale que cela est pas normal et appelle l’hôtelier.
    Après 2 heure de négociation,on paie finalement 6000 bath de plus pour le séjours,aucune nouvelle de booking.
    Enfin on reçois les clés de la chambre,quelle est notre surprise ,chambre insalubre,matelas troue et taché ,je rappelle booking en envoyant les photos de la chambres et en leur demandant d’annulé le séjours dans cette hôtel ,booking me rappelle dans l’heure et me signale que l’hôtel ne veut pas annulé et donc ne peuvent rien faire .
    Vous trouverez des photos via TripAdvisor

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »