Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Marketing & distribution > Les autocaristes, c’est fini ?
jeudi 15 novembre 2018

Les autocaristes, c’est fini ?

 
 

Dans le contexte d’une économie "difficile" dans bon nombre de pays d’Europe, les autocaristes continuent à transporter des voyageurs à budget limité à travers toute l’Europe. Ces autocaristes persistent donc à monter des programmes de déplacement pour une ou plusieurs journées, pour quelques dizaines ou des milliers de kilomètres. Le point commun de tous ces déplacements est simple : ces voyageurs ont besoin d’une part de manger et d’autre part de dormir. Çà tombe bien, vous avez des chambres ou des tables à vendre :)

Combien pèse donc ce marché ?

D’après une étude de la Communauté Européenne de 2009 intitulée "Study of passenger transport by coach", on parle de 29 mille entreprises dans l’Europe des 27 et 43 mille quand on étend à toute les pays d’Europe, y compris ceux ne faisant pas partie de la Communauté Européenne :

Quand on regarde par pays :

Le chiffre d’affaires est à prendre avec un peu plus de recul car dans certains pays, les statistiques sont communes au transport en commun et aux autocaristes :

On flirte quand même avec un marché de 15 milliards d’euros annuels dans l’Europe des 27, ce qui est loin d’être négligeable et ceci représente 250.000 véhicules et 550.000 salariés.

Un business pour certains, une rente pour d’autres...

Un marché qui pèse aussi lourd présente des opportunités pour une multitude de métiers et notamment pour les intermédiaires qui viennent s’intercaler entre les autocaristes d’un côté et les hôteliers-restaurateurs d’autre part.

Quand un simple guide qui se veut spécialiste du voyage en car parle à 600 entreprises sur 29.000 en Europe, ou même à 4.500 rien qu’en France, on se dit qu’il a juste visé un peu court : au mieux il "parle" à 13 % du marché français, au pire il "parle" à 2 % du marché européen, le tout pour 1.500 € par an. A 2,5 € par autocariste, on ne peut que se réjouir que cette société ne parle qu’à 600 autocaristes et pas à 29.000 sinon il en coûterait plus de 70.000 € par an à chaque hôtelier-restaurateur !!!

Dans les faits

Pour les hôteliers-restaurateurs qui ne croient pas aux contes de fées, il leur reste la solution qui consiste à démarcher les autocaristes. Un peu de travail de recherche permet de restreindre la liste : rien de sert de démarcher les autocaristes polonais si les statistiques de la région ne mentionnent qu’un nombre marginal de visiteurs polonais... Se référer aux lieux touristiques de la région. Se référer aux lieux touristiques de destination quand on est sur la route de passage. Etc... Comme toujours le bon sens prime !

En dehors du démarchage, être présent sur des salons spécialisés est un autre principe de bon sens : soit seul (un peu cher), soit regroupé avec sa chaîne/groupement/institutionnel local...

P.S. : Comme dans d’autres domaines, les avis clients sont de plus en plus pris en compte : rien de sert de tricher, seule la qualité paie.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4386

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4386 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4386.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »