Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Marketing & distribution > TripAdvisor™ devient plateforme d’encaissement et devient (...)
mercredi 20 juin 2018

TripAdvisor™ devient plateforme d’encaissement et devient écolo, à moins que ce ne soit l’inverse

 
 

TripAdvisor™ annonce le déploiement de son programme de paiement à peine déguisé dans son nouveau « Certificat de sécurité ». Ce programme s’adresse pour l’instant aux 550 000 locations de vacances dans le monde entier et permet au voyageur ayant réglé par carte de crédit au travers du système sécurisé de TripAdvisor™ de voir son argent consigné en attente du bon déroulement de son séjour après lequel le propriétaire du logement sera crédité du montant de la location moins les frais.

Comme toujours l’art de la prestidigitation consiste à distraire d’une main afin de faire son tour avec l’autre main. En annonçant ce « Certificat de sécurité » gratuit pour les hébergeurs, TripAdvisor™ plonge comme à son habitude la main dans leur portefeuille en s’immisçant au coeur des flux financiers.

Tout ceci n’est pour l’instant disponible que pour les locations de vacances. Mais ce marché pèse peu face à la manne financière de l’hôtellerie mondiale, tout particulièrement ces braves hôtels indépendants qui ne demandent qu’à se faire traire. Imaginer que TripAdvisor™ ne va pas lorgner sur ce maillon qui lui manque pour totalement maîtriser l’hôtellerie revient à imaginer qu’un junkie resterait de marbre face à une montagne de drogue alors qu’il lui suffirait simplement de tendre le bras pour se servir sans retenue et sans remords.

Dans le même temps, TripAdvisor™ annonce un nouveau truc génialissime et gratuit : le programme écoleaders qui ne cherche en fait qu’à devenir le nouveau label incontournable du "green", celui de l’écologie, pas celui de la couleur des billets de banque américains (mais à quoi pensiez-vous donc !!!) ni à celui du cannabis. Si d’autres labels sérieux n’existaient pas par ailleurs, on pourrait éventuellement comprendre qu’il y ait un besoin. Le marché n’a pas ce besoin, par contre TripAdvisor™ a besoin de ce marché "trendy" pour compenser ses autres problèmes, comme par exemple la crédibilité des avis qui fait trop souvent débat.

Pendant que TripAdvisor™ cherche à imposer aux hôtels son modèle "green", TripAdvisor™ a-t-il réalisé les efforts pour devenir éco-friendly en réduisant par exemple son empreinte énergétique, en réduisant ses émissions, en ayant une politique de déplacements "green", etc... ? Fais ce que je dis, pas ce que je fais...

Cet énième programme utilise mes mêmes méthodes éculées mais qui marchent :

-# on réalise des études sur des échantillons à peine ciblés (en interrogeant les visiteurs des sites de TripAdvisor™ on s’assure que les sondés sont déjà convertis à la cause) et on se sert de ces études & sondages à peine orientés pour convertir les plus réfractaires avec des statistiques dignes d’une élection stalinienne

  1. on donne un dossier à remplir à ceux qui vont être une nouvelle source de revenus pour TripAdvisor™ : quelques cases à cocher donnent à l’hôtelier la sensation d’avoir largement mérité sa distinction
  2. on flatte l’ego en distribuant des prix, en faisant en sorte de ne surtout pas passer pour un radin. Ben oui, c’est mieux si tout le monde a le prix comme ça on passe plus vite au 4.
  3. on fait mettre un badge sur le site de l’hôtel et on génère ainsi du trafic vers la matrice. Si ceci n’est pas du "Search Engine Optimization" au sens littéral, qu’est-ce donc ? Trafic = revenus au display ou au clic...
  4. on maintient la pompe à fric en activité en utilisant régulièrement le 1., en faisant quelques annonces régulières, en distribuant des récompenses... bouclant ainsi la boucle.

Le réveil sera douloureux pour ceux qui sont fascinés par les miroirs aux alouettes, enfin pas pour les conseilleurs qui auront trouvé d’autres choses à conseiller, mais pour ceux qui auront mis leur vie et leur patrimoine dans leur affaire.

Trop peu nombreux sont les hôtels qui ont compris qu’il existe une vie en dehors de TripAdvisor™ : en travaillant sur le reste on rétablit un équilibre et on évite la dépendance ou l’hyper-dépendance...

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/3733

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/3733 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/3733.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    Quelques années que TH insiste -presque lourdement-sur notre indépendance commmerciale vis à vis des OTA’s... au risque même d’en choquer certains : " puisque les hôteliers courbent toujours l’échine"ect ect.

    Les hôteliers ont enfin commencé à comprendre qu’ils pouvaient reprendre en main leur commercialisation.

    Au tour de TA maintenant.

    Fidèle à sa plume bien à lui, et à sa volonté de communiquer ses propres analyses de l’actualité hôtelière, GD, une nouvelle fois, tente de nous prévenir du "nouveau danger" qui nous guette.

    A nous de réagir.

    Et voici qu’un Michel avec bien évidemment une fausse adresse email se plaint de l’acharnement de TH contre ce gentil TripAdvisor...
    Encore un fanatique des faux avis !

    Des faux avis de Tripadvisor certes, mais dont Trivago use et abuse pour son mix des évaluations des Hotels.

    Exemple : sur les 198 avis de ma fiche Hotel Trivago, 14 viennent de Holiday check, 2 de Trivago et... 173 viennent de Tripadvisor (+ de 87%), pudiquement nommé "autres sources" et le reste de Google sites...
    a moins que Trivago me dise d’ou viennent ces "autres sources" vu que ne je suis sur aucune OTA.

    Mais la, silence radio de TH.

    Deux poids deux mesures...

    Normal, le sponsoring faire vivre et je reconnais que si TH attend après les Hoteliers pour etre viable économiquement, il peut attendre longtemps...

    D’ailleurs il va etre temps que je prenne le temps d’acheter une brique du mur.
    Si un jour TH ferme boutique, il manquera du poil a gratter dans le monde des bisounours... ;-)

    @Jerome, les avis TripAdvisor ne sont officiellement pas repris par trivago, ni par d’autres comparateurs d’ailleurs puisque TripAdvisor est contre, ou disons pas gratuitement :).
    Malgré nos demandes, trivago ne souhaite pas divulguer la liste des sites qui alimentent la rubrique "autres". Et pourtant nos demandes sont régulières sur ce sujet comme sur d’autres. Même si nos relations avec trivago sont bonnes (ce dont un certain nombre d’hôteliers ont bénéficié pour régler leurs soucis d’affichage/cartographie/etc... en un ou deux emails/appels), il arrive que nous campions sur nos positions sur certains sujets. L’art du sponsoring est un art délicat :)
    Parmi tous ces grands sites, aucun n’est un ange. Trivago est pour l’instant l’un des moins border-line et surtout l’un des rares qui acceptent la discussion, l’un des rares qui acceptent de changer des choses rapidement et sans une horde d’avocats : souvenez-vous de notre article "Recherche d’hôtel sur Trivago : Trivago modifie le message d’indisponibilité".
    Si un jour trivago venait à déraper, nous pourrions devenir plus prolixe que vis-à-vis d’autres afin de compenser la présence d’aujourd’hui.
    Sans vouloir faire le malin, il est difficile de trouver sur Internet un article à charge contre trivago

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »