Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Marketing & distribution > Site Internet d’hôtel : le principe des échanges de (...)
mercredi 20 juin 2018

Site Internet d’hôtel : le principe des échanges de liens

 
 

Certains sites tiers suggèrent aux hôtels d’ajouter un lien vers leur site sur un principe d’échange de liens, et disent qu’ils en bénéficieront. Alors, oui, il y aura certainement un bénéfice. Mais il y a aussi un coût qui risque fort de dépasser ce bénéfice.

Les hôtels doivent penser qu’apposer un lien vers un site tiers très connu les fera paraître plus attrayants aux yeux du consommateur potentiel. Mais les hôtels doivent être très prudents sur les liens qu’ils intègrent à leur site, sinon ils risquent d’affecter gravement les réservations directes en agissant de la sorte.

Le problème réside en ce que les moteurs de recherches voient, et non ce que les consommateurs en ligne pensent.

Concernant les liens

Les liens entre les sites sont importants, pas seulement pour la convenance des utilisateurs, mais surtout parce qu’ils permettent aux moteurs de recherche comme Google de déterminer l’importance relative des sites pour les utilisateurs.

Il y a deux types de liens à prendre en compte :
- les liens entrants qui renvoient sur votre site,
- les liens sortants de votre site vers un autre site.
Lorsque les liens entrants sont mis en parallèle avec les liens sortants, vous avez des liens réciproques. Toutefois, le bénéfice peut ne pas être le même pour les 2 parties de cette réciprocité.

Le PageRank

Le PageRank (ou PR) est la valeur numérique de Google qui indique l’importance d’une page web et par conséquent son positionnement dans les résultats de recherche. Le PageRank est calculé pour un site de par sa qualité et quantité de liens entrants et sortants. La réelle manière dont Google détermine l’importance relative, et par conséquent le positionnement dans les résultats de recherche, est complexe. Mais pour cette article nous adopterons une vision simplifiée et considérerons chaque lien vers un autre site comme un vote pour ce site (même si tous les votes n’ont pas le même poids)

Si un moteur de recherches comme Google détecte un grand nombre de sites reliant vers un site en particulier, alors ce site semble avoir beaucoup de votes indépendants et donc être plus important, plus cohérent, que les sites qui ont moins de liens entrants. Il commence à gagner l’élection dans les résultats de recherche. Son PageRank s’améliore.

Des petites choses qui se cumulent

Si chaque hôtel appose un lien vers un site tiers particulier, disons un canal de réservation ou un site de témoignages, alors tous ces hôtels votent implicitement pour que ce site tiers remonte dans les résultats des moteurs de recherche.

Le site tiers rassemble alors beaucoup de petits votes pour son seul site, et améliore son PageRank de manière significative. Mais même lorsqu’il applique la réciprocité du lien vers le site de l’hôtel, ces liens vont individuellement vers chaque site d’hôtel, ne donnant qu’une petite partie de son vote, ou amélioration de PageRank.

Ainsi chaque hôtel ne recueille qu’une toute petite part de PageRank de la part du site tiers (un vote minime), mais lui en revanche accumule toutes les parts de PageRank en provenance de tous les hôtels (tous les votes). Même si chacun de ses votes est assez insignifiant, mis bout à bout, cela constitue rapidement un soutien très significatif.

Le bénéfice en termes de PageRank pour le site tiers est par conséquent bien meilleur que le bénéfice tiré par chaque hôtel de ce lien réciproque.

Le principe des votes

Etes-vous en train d’aider votre concurrent ?

Que ce soit un site de réservation en ligne ou de témoignages, le site tiers s’apparente à un concurrent pour le business direct des sites des hôtels. Les hôtels engagent donc eux-mêmes une compétition avec leur propre site en le reliant aux sites tiers, en favorisant une progression du ranking vers le haut pour le site tiers, et au bout du compte contribuant à détourner leur propre trafic vers les sites tiers.

Du point de vue du consommateur, les hôtels ayant des liens vers des sites tiers apparaissent moins " emprisonnant ", en ce sens qu’ ils proposent au client en ligne plusieurs alternatives pour réserver dans un établissement proche du vôtre ou bien similaire, même si votre hôtel reste encore réservable. Mais cela donne surtout une grande opportunité à votre visiteur de réserver via un site tiers, où ses informations personnelles auront déjà peut-être été préenregistrées lors d’une précédente transaction. Au bout du compte, tout ce que vous faites là c’est réduire vos chances d’obtenir des réservations directes.

Il y a beaucoup de façons de se lier à d’autres sites sans transférer votre PageRank. Vous pouvez le faire si cela rend service à votre consommateur en ligne, mais ne donne pas de vote PageRank à ce site. Ceci peut être fait par exemple en utilisant des liens qui intègrent l’attribut rel="nofollow" comme :

<a href="http://www.le-site-tiers.com/" rel="nofollow">le texte du lien</a>

Mais si le lien externe renvoie vers un site tiers ou vers un site de témoignages qui promeut la réservation, alors la valeur du lien pour le client est minimale. Les liens réciproques sont importants, mais ils sont meilleurs s’ils sont non-concurrentiels.

Devriez-vous voter ?

Alors, devriez-vous voter ? La morale de l’histoire nous enseigne que vous devez être très prudent face aux personnes auxquelles vous accordez votre vote. Exactement comme en démocratie, vous pensez peut-être qu’un vote ne fait pas vraiment la différence. Mais si tout le monde vote cela peut représenter une immense différence et la manière dont vous votez peut avoir un impact significatif, que vous pourriez regretter par la suite.

Plus d’informations sur l’auteur

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/347 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/347.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 28 mars 2010 à 16:56, par Guilain Denisselle

    La fin du PageRank ? On en parle, Google dit ne plus s’en servir comme avant et pourtant le PageRank ne disparaît pas. Et si le PR n’était qu’un miroir aux alouettes ?

    Par contre Google parle réellement de la fin du "nofollow" introduit par Google en 2005, notamment par la voie de Matt Cutts, un responsable Google : http://www.mattcutts.com/blog/pagerank-sculpting/.

    Bref pas si simple de régler le problème de la dilution de la notoriété par les liens sortants. Il faut essayer de diluer cette notoriété de préférence vers les liens internes du site plutôt que vers les liens sortants. Plus facile à dire qu’à faire... surtout quand on essaie de faire en sorte que son site soit fluide et permette simultanément aux internautes et aux moteurs de recherche de naviguer facilement sur la toile vers et depuis le site. Les sites "terminus" ou "trou noir"* ne sont pas dans l’esprit du web, en tous les cas, pas dans l’esprit des puristes du web, ceux qui font le web.

    Pour ma part, je m’insurge souvent contre les liens sur toutes les pages d’un site d’hôtel pointant vers le site de son webmaster/agence multimédia avec un ration de 40 liens contre 1 seul lien de retour. A t’on jamais vu la marque du piano ou le nom du fournisseur de légumes ou le nom de l’architecte sur une carte de restaurant ? Pourquoi appliquer sur le net un principe de bon sens qu’on appliquerait pas dans l’économie réelle ? Si ce lien a un effet réel, comme par exemple envoyer vers le site de sa chaîne ou de son groupement, alors la démarche est pertinente. Si le lien a pour effet unique d’amener de la notoriété au webmaster pour qu’il puisse facturer plus cher à ses prochains clients sans apporter aucune plus value, alors ce lien devrait être rémunéré...

    * On dit d’un site qu’il est "trou noir" quand d’une part il a beaucoup de contenu et d’autre part il ne contient pas de lien sortants et/ou tous ses liens sortants comportent la balise "nofollow".

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »