Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Marketing & distribution > Booking Genius ou l’art de prendre les hôteliers pour des (...)
lundi 20 novembre 2017

Booking Genius ou l’art de prendre les hôteliers pour des crétins

 

Booking vient de lancer son programme Booking Genius destiné à donner aux bons clients de Booking une réduction supplémentaire de 10 %. Voici le texte officiel :
JPEG

Nouveauté
Booking Genius
Entrez en contact avec nos meilleurs clients !
Nous vous présentons aujourd’hui un nouveau moyen d’entrer en contact avec nos meilleurs clients ou, comme nous aimons les appeler, nos « Booking Genius ». Ayant beaucoup voyagé, ces clients sont des utilisateurs expérimentés de Booking.com. Ils effectuent des réservations deux fois plus souvent que nos autres utilisateurs !

Grâce au programme Booking Genius, vous avez désormais la possibilité d’agir et de communiquer facilement avec 3 millions de nos meilleurs clients. Il vous suffi t simplement de proposer une réduction de 10 % sur votre chambre à occupation double au tarif le plus bas, tous types de tarifs confondus.
Avantages du programme Booking Genius :
1. Connectez-vous sur votre Extranet
2. Allez sur la page Booking Genius depuis l’Accueil
3. Cliquez sur « Oui » pour établir vos tarifs

Avantages du programme Booking Genius :
• Meilleure visibilité : Les établissements Booking Genius sont les premiers à apparaître dans les résultats de recherche
• Plus de publicité : Le statut Booking Genius signifie que votre établissement sera mis en valeur sur l’ensemble du site grâce au logo Booking Genius
• Taux de conversion élevé : Le programme Booking Genius est réservé à un groupe restreint de clients qui ont été sélectionnés pour leur taux de conversion élevé et pour leurs nombreuses réservations. Ils sont actuellement 3 millions d’utilisateurs et sont chaque jour de plus en plus nombreux !
• Compatibilité avec les établissements XML

Pour ceux qui n’auraient pas compris, Booking fait supporter aux hôtels les frais de son programme de fidélité. Soyez mon client, les hôteliers vont récompenser votre fidélité !

On aurait très bien pu imaginer que Booking cède une partie de sa commission à ses meilleurs clients et envoie donc aux hôtels une facture avec deux taux de commission : 17 % ou plus pour les clients "normaux" et 7 % ou plus pour les clients "géniaux". Hotels.com a mis en place son programme de fidélité avec une nuit gratuite après 10 nuits payantes et c’est bien Hotels.com qui prend à sa charge cette gratuité, pas les hôtels.

Le cynisme de Booking n’était plus à démontrer, mais là c’est le pompon !

 
 
Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien https://suiv.me/3242 vers sa source ou le lien https://suiv.me/3242.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    Cela ma fait penser a une réplique de Patrick Dewaere dans "Psy" :
    " a chaque fois que je crois qu’ils ont atteints les limites, je me rend compte qu’ils les ont dépassées depuis longtemps..."

    On pourrait citer une phrase culte des Tontons Flingueurs : "Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnait".
    Une dernière citation ?

    Hélas, cette tendance à toujours repousser les limites (lire : exploiter autrui) ne fait que s’accentuer sur le web. C’est même le terrain de jeu préféré de ceux qui font miroiter quelques avantages au départ pour mieux tirer la couverture sur eux une fois le volume critique atteint.
    Le pire, c’est quand on s’en rend compte.
    Et c’est valable à toutes les échelles du web : je dénonce pour ma part Google qui est la baleine qui va gober tous les autres : http://marredesefairebaladersurlenet.com/post/marre-de-google
    (d’autant plus qu’en matière d’hôtellerie, justement, Google est en train de bien prendre la main...)

    Des agences booking ouvrent ici et là comme des champignons.
    Nos charmants market managers viendront nous rencontrer, voir nos hôtels, vérifier nos prix, nous féliciter ou nous blâmer sur nos ventes.
    Ils accentueront aussi la concurrence déloyale en acceptant les chambres d’hôtes. Dans peu de temps on peut imaginer la future trouvaille marketing de booking, certains hôtels auront le soit disant "privilège" d’avoir une jolie enseigne booking lumineuse bleue et blanche sur leur façade...
    J’ai l’impression d’être dans un film de science-fiction qui tourne mal. Je courre, je courre, mais le méchant est toujours à mes trousses. On marche sur la tête

    Et vous, vous n’êtes pas cyniques ? Et les clients que vous apportent Booking c’est oublié ?
    La solution est pourtant simple, hôteliers, fédérez-vous et créez votre propre booking au lieu de subir les tendances. Innovez !
    Mais non c’est toujours plus facile de se plaindre du grand méchant internet...
    Navrant.

    Pour PasunHotel
    Monsieur, ce qui est navrant c’est que notre économie se ruine à petit feu. Ces commissions sorties de notre économies engraissent les retraites de nos amis américain. D’ailleurs sont-ils toujours d’aussi bons amis ? Ils nous pillent, nous espionnent...c’est navrant.
    Booking n’est qu’une partie visible de l’iceberg, que dire de google, d’amazon...
    Une chose est sûre cher PasunHotel, c’est le contribuable Français qui paiera plus d’impôts : vous, moi et aussi les salariés de Booking France bien sûr ! Salariés de booking France qui seront jetés dès que les actionnaires américains en auront décidé.
    Notre incapacité numérique Française risque de faire aussi mal que la délocalisation de nos usines.

    Je viens de recevoir le mel de booking, ai trouvé et lu ce qui précède. Je sentais bien qu’il y avait arnaque pour nous tous. Depuis qq temps je réserve 1 nuit, puis contacte l’hôtelier pour les nuits supplémentaires, puis annule si l’hôtelier ne peux pas me garder. Amis hôteliers, constituez vous en mutuelle européenne ! Je préfère avoir une réduc de l’hôtelier plutôt qu’alimenter les fonds de pension ou le marché financier.

    Je suis membre Genius ! Je dois passer environ 90/100 jours par an à l’hotel (Et il y a bien plus que moi).
    J’ai déjà essayé de négocier des nuitées avec certains hotels qui me répondaient : Non, le tarif est fixe, pas négociable.
    Ex : 150€ si l’on passe par l’hotel
    100€ par booking (moins la commission de Booking).
    Question : Pourquoi ne pas proposer votre nuit d’hotel a 100 en direct ??? PAs de commission pour Booking, Hotel content, Client Content. N’est ce pas l’essentiel ?
    PS : Hotels.com peut proposer une 10ème nuit offerte mais les tarifs sont environ 10 à 15% plus cher. Donc ça revient au même. (sauf si votre entreprise prend en charge les 9 nuits et la 10ème est pour vous personnellement)

    Bonjour,
    Je suis professionel de l’hôtellerie en sales et je rejoins l’avis PasunHotel : pourquoi on s’attache tellement à critiquer Booking.com ??? tout simplement parce que c’est un rouleau compresseur qui s’accapare rapidement une bonne partie des ventes de l’hotel et donc automatiquement il se permet d’imposer sa loi, ce qui est à mon avis très normal. C’est la nature humaine même !!
    dans ce constat aussi, il faut se poser la question pourquoi justement Booking arrive à réaliser ces résultats. la réponse est très simple : parce que les hôteliers sont passifs sinon nuls dans dans la distribution online ! et malheureusement pour nous, hôteliers, cela correspond aux tendances d’achat très hybrides du simple consommateur actuel et bien sûr Booking.com s’en profite pleinement ! C’est son droit, cela s’appelle un marché ! (le Booking Genius n’est une obligation contactuelle par exemple !!)
    L’hôtellerie de façon générale est encore limité aux deux premiers P du mix marketing (prouct/price) et a délégué les deux autres (promotion/place) à des organisations tierces et/ou en suivant encore des methodes des années 70 et 80 (tradeshows, representation offices...etc) où le retour sur investissement prends des mois sinon des années à faire surface tout en distribuant des commissions !!.... C’est d’ailleurs normal, la plupart DG/VP d’hotels/chaines ont forgé leurs expériences avant la naissance d’internet et hésitent encore à investir sur la distribution online alors que ceux de booking.com et autres sont nés avec internet (façon de parler qui reflète la vraie situation de penser le poids d’internet des deux cotés)
    Coté technologie, les outils utilisés par les hotels n’ont pas presque pas évolué depuis les années 70 et 80 aussi (les mêmes PMS, POS...etc) et quasiment 90% de ces produits sont faits par des stés externes (donc trop chères aussi) et qui créent des solutions avec le spectre le plus large possible pour couvrir tous les types d’hôtels finissant par créer des systèmes très complexes (et difficilement interfaçable) où le paramétrage d’un simple KPI devient un vrai combat coûtant énormément d’argent !! alors que la technologie des distributeurs est beaucoup plus agile !
    Pour conclure : les hôteliers ont toutes les chances de profiter des opportunités du marché mais adoptent la plupart du temps une stratégie passive reposant sur les canaux externes dans leur distribution. Arrêtez de blamer Booking.com et concentrez-vous sur votre métier (produire et vendre votre service/hotel) .... renégociez votre contrat avec Booking en excluant le droit d’utilisation de votre marque et là, rien qu’avec cela je suis sûr que ses ventes baisseront de 50% à 60% min... mais soyez plus intelligent avant de le faire !!

    en tant que cliente booking, je rejoins encore le dernier commentaire . combien de fois j ai essayé de booker en directe et que l on m a dit que pour avoir le meme tarif , il fallait que je reserve via site en ligne . si les hoteliers proposaient voir 1 euros moins cher que booking !! tout le monde serait content !! donc arretez de blamer booking.com !!
    mais plutot de proposer un tarif au moins identique que l’offre en ligne !!
    le monde a envers !

    11. le 4 novembre 2013 à 11:54, par Pain Philippe

    @cecile @ simo
    Je crois que des explications simples s’imposent :
    Booking arrive en tête des recherches sur internet ,car ils investissent des sommes que nous ne pourrons investir , donc premier déséquilibre.
    La parité des prix , clause du contrat , nous empeche, officiellement, d’afficher un prix sur nos sites propres même 1 euros en dessous de celui de ces "soi disant" partenaires, deuxieme déséquilibre....qui va bientôt disparaitre , soit..
    L’utilisation de nos enseignes commerciales , toujours sur internet ,autre clause contractuelle "gentillette" ,les autorisent à faire des promotions à notre place avec des faux prix barrés , (expedia m ’a confirmé la fin des ces pratiques , wait and see)
    3eme déséquilibre...
    On pourrait continuer comme çà longtemps mais TH a déjà fait le travail sur son site...il suffit de le consulter. Dans ces conditions même de grandes chaines n’ont pas pu revoir ces clauses , et je ne parle pas des taux de commissions élévés...bien sûr. Alors le YAKA FOKON , désolé de vous le dire mais çà ne marche pas car ces gentils partenaires ne nous écoutent plus..alors on se defend avec les moyens que nous avons..

    12. le 7 novembre 2013 à 10:03, par alain bertrand Maurice

    je partage certains points de vue de Simo. Celà dit ces sociétés sont dans la plupart du temps des contrevenants à la loi dans les pays, comme la France par exemple ou ils sévissent, contrevenants notamment au regard des lois fiscales et souvent aussi sociales. Faisons pression sur nos dirigeants, ce sont eux tout de même qui doivent être les garants de l’application des lois. En disant celà, je sais que j’ouvre la boite à Pandore, en ce moment !
    il y a une solution surement et : "si tous les gars du monde voulaient se donner la main..." peut être que cette forme moderne d’esclavage pourrait être mise à mal.

    "Booking arrive en tête des recherches sur internet ,car ils investissent des sommes que nous ne pourrons investir , donc premier déséquilibre."
    C’est faux, le SEO c’est pas pour les cochons ni bien compliqué, il suffit de faire des sites webs bien conçus, et pas un machin codé par un stagiaire en 1 mois. Quand je vois les sites web d’hotels même prestigieux, c’est à s’arracher les cheveux.
    Ensuite sur les prix, vous ne pouvez pas faire en dessous de Booking, OK, mais qu’est ce qui vous empêche d’avoir les mêmes tarif au moins ? Le plus souvent quand je trouve un hotel il est 20% plus cher sur leur site internet que sur booking, et sans parler du tarif en direct à l’hôtel qui est hors de prix, après on s’étonne que les clients aillent sur booking ...
    Il faudrait aussi avoir des sites web multilingues et avec de vraies options ... Combien de sites j’ai vu ou pour une réservation on ne peut même pas choisir entre lit double et lit séparé.
    Faites comme les compagnies aériennes : ajoutez un service ajouté au site internet. Elles ont le même problème avec les comparateurs, et pourtant beaucoup maitrisent désormais leur tarifs avec des prix égaux ou à peine supérieurs aux comparateurs mais avec des options supplémentaires et surtout le côté confiance et proximité.

    Bonjour,

    LEs deux points de vue se défendent, à savoir d’une part que Amazon, Booking, Google.. sont de vrais rouleaux compresseurs qu’il est quasi impossible à stopper.
    Un ami librairie me disait que Amazon est pret a vendre à perte pendant 2-3 ans pour récupérer l’ensemble du marché livres d’un pays et devenir ensuite incontournable. Ils ont une force de frappe 10 fois supérieure à un groupement français local.
    Mais je rejoins le second point de vue en tant que client. J’aimerais bien acheter directement à l’hotel mais c’est plus cher, donc je veux bien etre sympathique mais il y a des limites. Par exemple, désormais j’achète presque tous mes billets d’avion sur Air France car ils se sont alignés sur les prix de Expedia mais pour les hotels c’est encore pas le cas. Au Canada en revanche, le prix hotel ou le prix Expedia est le meme et j’ai donc toujours acheté sur la chaine d’hotel directement.
    Enfin, je dirais que Booking est un service qui remplit les hotels sans aucun effort pour les hotels, donc une idee serait de remplacer le site de l’hotel par un lien vers Booking et ainsi l’hotel fait des économies.

    Bonjour
    J’exprime ma demande auprès de votre instance afin d’être un client GENIUS vu les avantages qui se présentent pour ce type de clientèle, surtout qu’en ces moments je suis en attente de faire une réservation aux Etats Unis.

    Cordialement
    TALEB Amane

    @TALEBAmane vous n’êtes pas sur Booking.com ici. Contactez les directement en vous rendant sur leur site

    Bonsoir

    Je voudrais juste savoir pourquoi quand je réserve part le site booking j ai pas droit au déjeuner gratuit puisque j ai plus de 60 ans
    Dans l hotel mercure de carcassonne mon dit que cet part que j ai réserver part votre site
    Merci de me répondre

    @Arenas, simple question de bon sens : pourquoi un hôtel à qui vous obligez de payer une commission à un intermédiaire (Booking.com est un intermédiaire) devrait vous offrir le petit déjeuner ? Si vous voulez un avantage, réservez en direct auprès de l’hôtel

    Hôtelier et "partenaire" non passif de Booking, je subit également les facéties de ce portail. leur supériorité financière payée par nos commissions leur permet de rester en tête de page quoi que l’on fasse malgré ce que prétend dineptus. Nous n’arriverons jamais que second, et l’internaute cliquera obligatoirement sur Bg.
    Charge à nous de mettre en avant des avantages sur nos sites incitant nos futurs clients a choisir la réservation en direct.
    Pour ma part, les prix sont identiques sur le site Bg que sur le notre, où l’on peut faire une réservation en ligne. un avantage est donné au client qui réserve directement sous forme d’offert.
    Cependant, si je consulte seulement aujourd’hui cette page, c’est tout simplement parce que Bg a délibérément mis en ligne le système "Génius" sans mon autorisation, et que des réservations ont été "upgradées" sans mon accord.
    Alors attention chers confrères, une fois de plus nous sommes devant le fait accompli. nous ne sommes que des marionnettes.
    Un site concurrent de Bg a été mis en ligne par les hôteliers. C’est Fairbooking.
    Les Internautes y trouvent un avantage avec des offerts, et les hôteliers ne sont pas sanctionnés par des commissions abusives.
    Hôteliers indépendants rejoignez le pour faire plier le colosse.

    20. le 4 mai 2015 à 14:55, par Kerhoas Christine

    Je rejoins Yann dans ses propos, notamment lorsqu’il évoque Fairbooking.
    Pourquoi si peu d’hôteliers l’utilisent ? pourquoi si peu de clients connaissent ce site ?
    L’initiative mérite d’être saluée et surtout c’est à chacun d’entre nous de faire connaitre Fairbooking, car bien entendu ce site ne dispose pas des moyens marketing de Booking.

    @Christine : toute la problématique est que l’on ne fédère pas les hôteliers.
    Il n’y a qu’a les voir lors d’une réunion, il sont tous d’accord et dès qu’ils s’en vont, une fois de retour dans leur établissements, ils reprennent leurs habitudes de commercialisation indépendante, en étant moins cher que ses confrères ou en offrant plus....

    Lien strictement publicitaire supprimé avant bannissement de l’utilisateur

    22. le 1er juin 2016 à 11:59, par juilliard muriel

    lors de ma reservation à l hotel au newhotel marseille vous m avez annoncé une remise de40 euros que je n ai pas vue apparaitre sur ma confirmation de reservation pouvez vous m expliquer

    23. le 27 juillet 2016 à 15:16, par Alain lenormand

    Bonjour. Avec mon épouse nous venons de faire 3 300 kms à vélos en Europe. Au début on utilisait airbnb. Mais le problème il faut savoir à quelle heure on arrive pour être accueilli. Booking c’est simple. 17 h on s’arrête. On regarde les places disponibles à côté du lieu où on est. On réserve. On a l’adresse immédiatement qui se met sur google maps. Et on arrive à l’hôtel à coup sûr sans jamais se tromper. C’est tellement simple..

    Ce post résume tout...des fois je me demande comment on fait pour avoir ne serai-ce qu’un seul client...

    Ah ben non en fait, entre Trivago , Tripadvisor, l’OT, Google maps, Airbnb...et nos fidèles, on aura fait 98% en juillet.

    Voila, c’était la fanfaronnade du jour ;-)

    25. le 27 juillet 2016 à 16:57, par TH

    Merci pour cet intermède :)
    Bon mois d’août

    26. le 19 octobre 2016 à 12:27, par tetedampoule65

    Fédérez vous !!!!
    Je ne comprends pas pourquoi personne le fait !
    Si booking n’a plus à manger que fera t’il ?
    Si tout le monde parle du même ton, que fera booking ?
    Si vous allez tous dans le même sens, que fera booking ?

    Mais vous...Etes vous prêt ? Non, ABSOLUMENT pas !

    Recherche aujourd’hui sur Booking pour un hotel à Bayonne pour le 22/23 octobre 2016.Je tombe sur un Hotel Adonis 54€
    Recherche DE SUITE sur Fairbooking (La seule plateforme collaborative Eco responsable en Pub !). Même hôtel !!!! 82€

    28€ d’écart !!!!!!

    Je suis désolé mais financièrement, je suis un peu limite... Donc avec Booking, je pars, avec Fairbooking je reste chez moi !!!

    Maintenant, à vous de me dire si vous voulez mes 54€ ou pas....

    Après je comprends vos soucis et les agissement de Booking sont inadmissibles et lamentables, mais moi, petit consommateur lambda, je vais acheter où ??

    Après autre question, si les tarifs ont autant de différences, est ce que ces petits consommateurs continueront à partir ? Non...
    Donc cet argent, ne vous manquera’til pas encore plus que lorsque Booking flattait votre TO ???

    Et de grâce, moi, je suis conscient de cela, et il y en a plein comme moi ! Donc si nous vous appelons en direct, faites nous les tarifs booking !!! Vous économiserez les 15 ou 17% qu’ils vous prennent !
    Je sais que ce n’est pas l’extase mais les petits cours d’eau ne font ils pas les grandes rivières ???
    Et cela permet peut être de courber l’échine le temps de trouver une autre solution...

    Adonis Bayonne a l’air d’avoir connecté ses neurones, prix pour le 6/11 : chez Amoma 50€/nuit et 44€ sur le site officiel.

    28. le 17 novembre 2016 à 23:04, par terki hassaine salim

    Bonsoir je voudrais réduction de 10 % quI s’appelle genius

    Bonjour,

    Je fais parti de ce que booking appel un membre Genius, je fais environ 2 voir 3 hotels par semaine. J’avoue que lorsque je pars pour la premiere fois dans un pays je vais direct sur booking. Pas pour le prix, mais pour la situation géographique de l’hotel, ca note (ca compte croyez moi) et les infos de type, horaires de fermeture, parking gratuit ou non, wifi gratuit ou non,etc... Par contre, quand j’aime vraiment un établissement, et que je vois que sur booking il n’y a plus de place et bien je vais sur le site de l’hotel au lieu de prendre un autre hotel sur booking. De plus en tant que membre genius sur booking, au contraire de hotels.com, je n’y gagne rien. Booking c’est simple à utiliser, vos infos sont enregistrer et vu que je voyage beaucoup, je note chacun des établissements que je fais pour pouvoir soit mettre en garde (ca m’est arrivé une fois) soit féliciter le travail de l’hotel, équipe, chef du restaurant pour leur travail. Bien que cette platerforme ne plaise pas à tout le monde, elle met en avant les efforts de certains, alors que les voleurs, car il y en a, sont vite dégradés. Pour finir, de vous à moi, il y aura toujours des gens pour critiquer, mais au bout du compte, les hotels se remplissent, les hoteliers gagnent de l’argent et tout le monde est content. Quand au commentaire sur les chambres d’hotes, ce n’est pas déloyal de les laisser se mettre sur booking.com, mais je ne pense pas qu’ils y gagnent, car ce n’est pas la même clientèle

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »