Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Marketing & distribution > Priceline.com/Booking.com/Agoda.com : bénéfice 2009 (...)
mardi 25 septembre 2018

Priceline.com/Booking.com/Agoda.com : bénéfice 2009 record avec +153% de progression à 489 millions de dollars

 
 

Le groupe Priceline propriétaire du portail éponyme et maison-mère de la centrale de réservations hôtelières européenne Booking.com, a enregistré un exercice 2009 record, boosté en particulier par les bonnes performances de ses opérations internationales (+81% sur le 4ème trimestre). Quelques chiffres :
- volume d’affaires : 2,26 milliards de dollars au 4ème trimestre, 9,3 milliards sur 12 mois 2009
- chiffre d’affaires : 0,54 milliards de dollars au 4ème trimestre, 2,34 milliards sur 12 mois 2009
- bénéfice net : 78,5 millions de dollars au 4ème trimestre, 489,5 millions de dollars sur 12 mois 2009

Priceline Annual Income Statement - years 2006 to 2009 source : NASDAQ

Les recettes du groupe ont progressé de 24,1% entre 2008 et 2009, tandis que le volume d’affaires progressait de 31,9 % sur la période. Le bénéfice 2009 de 489,5 millions de dollars est à comparer aux 193,5 millions de dollars de 2008, soit une hausse de 153%.

Au cours de la présentation des chiffres à la presse financière, diverses questions ont été posées quant à la pérennité de la croissance ou au marché de la réservation en ligne. La très forte progression du 4ème trimestre s’explique notamment par l’ouverture de nouveaux marchés pour Booking.com ou la progression d’Agoda.com. A la question sur la compétition éventuelle des hôtels eux même, la réponse de Jeff Boyd a été que les petits hôtels indépendants qui composent la majorité de leur offre à l’international (le marché américain est différent) n’ont globalement pas les moyens ni l’expertise pour adresser agressivement le marché sur une multitude de canaux Internet, le tout dans de multiples langues, représentant donc un risque faible en comparaison au marché nord-américain où les chaînes promeuvent agressivement leurs hôtels en direct auprès des clients.

A la lecture du bilan, on se rend compte que Priceline dispose de liquidités impressionnantes (800 millions de dollars pour le cash et les placements à court terme), ce qui pourrait lui permettre de consolider sa position par l’achat d’une des rares entreprises encore indépendantes du secteur au cas où Priceline serait tenté.

Priceline Balance Sheet - years 2007 to 2009 source : BusinessWeek

Les prévisions pour le 1er trimestre 2010 sont optimistes avec une progression des réservations comprise entre 42 et 48%.

Priceline est cotée au NASDAQ sous le code PCLN.

Source : Priceline.com
Source : SeekingAlpha
Source : NASDAQ
Source : BusinessWeek

Management de Priceline

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/260 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/260.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    "A la question sur la compétition éventuelle des hôtels eux même, la réponse de Jeff Boyd a été que les petits hôtels indépendants qui composent la majorité de leur offre à l’international (le marché américain est différent) n’ont globalement pas les moyens ni l’expertise pour adresser agressivement le marché sur une multitude de canaux Internet, le tout dans de multiples langues, représentant donc un risque faible en comparaison au marché nord-américain où les chaînes promeuvent agressivement leurs hôtels en direct auprès des clients."

    Voici le paragraphe le plus important qui concerne les hôtels français et européens.

    Ce groupe progresse sur la marge prise sur les hôtels qui n’ont pas suffisamment de moyens de commercialisation. Les hôteliers ont besoin d’eux mais jusqu’à quel prix.

    Les obligations de nouvelles normes françaises vont continuer à affaiblir (ou assainir) le parc hôtelier français.

    L’union des chaines hôtelières européennes fera t’elle la force un jour ?

    J’ai toujours été intéressé à entrer dans le domaine du marketing Internet, car il ya juste autant de possibilités. J’ai essayé d’étudier différentes stratégies par moi-même car ce sont pas exactement a enseigné au collège dès l’instant. Je suis entrée en récession de programmation informatique est déterminé à faire du marketing internet que ma carrière dans l’avenir.

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »