Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Marketing & distribution > Expedia au service des hôteliers : des paroles aux (...)
vendredi 14 décembre 2018

Expedia au service des hôteliers : des paroles aux actes

 
 

Changement de stratégie chez Expedia qui devient également "hotel friendly" au lieu d’être uniquement "customer friendly". En effet, Expedia a rassemblé des hôteliers et d’autres fournisseurs (notamment la presse spécialisée) à une récente conférence à Las Vegas. La conférence a attiré environ 2500 participants et la majorité d’entre eux étaient des propriétaires d’hôtel et des directeurs d’hôtels, ainsi que des partenaires dans l’aérien et la location de voiture. Pendant les sessions, les cadres d’Expedia parlé directement aux hôteliers, vantant les possibilités d’un "écosystème gagnant" s’ils travaillaient main dans la main. Ils ont parlé de l’évolution des technologies dans le monde du voyage et comment accélérer les résultats de recherche pour en faire bénéficier les hôteliers. Au lieu de classer Expedia comme un canal de distribution, les dirigeants d’Expedia ont dit qu’ils allaient plutôt se considérer comme un canal de commercialisation.

Mais pourquoi les hôteliers et la presse spécialisée dans l’hôtellerie ont été invités cette année ? Certains peuvent penser que c’est parce qu’Expedia veut se mettre la presse "dans la poche" pour avoir moins de gros titres négatifs sur les commissions injustes et l’importance de la réservation directe. Expedia et ses marques ont réalisé qu’ils ont besoin de ces partenaires et qu’ils doivent mieux leur expliquer leurs propositions.

Aussi, il est clairement évident qu’Expedia s’inquiète de l’’entrée de Google sur le marché. Scott Durchslag, Président d’Expedia Worldwide, a déclaré aux participants, "la chose la plus simple que nous allons devoir gérer l’année prochaine est l’entrée de Google".

Expedia est prudent de se concentrer sur Google Hotel Finder, car les hôtels sont au coeur de la machine à cash Google, et Expedia n’hésitera pas à mettre le prix pour participer à Google Hotel Finder. Il suffit de demander à Expedia, Priceline, Kayak, Orbitz, Travelocity et autres l’importance des hôtels pour ce genre d’entreprises et l’angoisse de la compétition qu’ils ressentent vis à vis de l’implication de Google. Google Hotel Finder, qui mélange Google et des critiques en ligne avec des liens de réservation et d’annonces des OTAs et d’hôtels, est beaucoup plus avancé dans son développement que Google Flight Search, jeune de quelques mois.

Et, il suffit de penser au buzz possible une fois que Google aura inévitablement relié les deux produits, bien que les responsables de Google disent que de tels propos sont prématurés.

"Si vous pensez que vos coûts de distribution ont été élevés dans le passé, pensez aux trois prochaines années", a martelé Durchslag. Le SEM n’est pas gratuit et nous sommes tous en compétition les uns avec les autres pour ces enchères."

Expedia a récemment validé la séparation des entités Expedia et TripAdvisor, le mélange des genres étant source de suspicion. TripAdvisor devenant totalement indépendant, la transparence devrait être à nouveau au rendez-vous. Expedia multiplie les actions vers les hôteliers sur tous ses marchés, y compris en Europe, en organisant régulièrement des webinars ou séances de formation par téléphone (cf. notre article de septembre. Dans le cadre du procès SYNHORCAT/EXPEDIA, Expedia a collaboré activement avec la DGCCRF. Sur certaines destinations, Expedia propose de diminuer son commissionnement en contrepartie d’allotements supplémentaires. Tous ces signes laissent présager un véritable changement de comportement de la part d’Expedia car ils dépassent largement le stade des paroles en passant aux actes concrets.

Bref Expedia change son fusil d’épaule. Dans le contexte d’hyper domination du marché par Booking, jouer la carte Expedia peut être pour les hôteliers un moyen de diminuer leur hyper-dépendance vis-à-vis de Booking. Car au final, qui peut lutter contre les les 700 M$ de publicité Internet de Priceline/Booking ou contre l’hégémonie d’un Google qui dispose de plus de pouvoirs et de finances que beaucoup de pays dans le monde, sans pour autant rendre de compte sur ses pratiques aux autorités politiques mondiales ?

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2093

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/2093 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/2093.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 19 décembre 2011 à 17:19, par oguitard

    Il faudrait surtout que les hôtels comprennent que la distribution la moins chère pour eux reste leur propre distribution direct via leurs sites Internet.
    Ils ne doivent pas non plus se priver d’une source de revenus complémentaires via les distributeurs online, mais les frais de commercialisation (commissions) reversées seraient mieux dépensées vers des efforts pour promouvoir (online et offline) leurs propres sites internet !

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »