Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Marketing & distribution > Selon Chris Loughlin de Travelzoo, mieux vaut diminuer (...)
samedi 22 septembre 2018

Selon Chris Loughlin de Travelzoo, mieux vaut diminuer sa dépendance de Google et se développer en priorité dans des pays où l’on parle la même langue

 
 

Lors de la Convention de l’ABTA à Palma du 3 au 5 octobre 2011, il a été conseillé aux agences de voyage anglaises de s’internationaliser en ciblant d’autres pays anglo-saxons.

"Indépendamment de la technologie, les meilleures entreprises seront celles qui possèdent une clientèle et qui ont une relation de confiance avec cette clientèle." déclare Chris Loughlin, directeur général de Travelzoo.

"Puisque les marchés et les comportements des consommateurs dans le monde convergent, beaucoup de sociétés deviendront mondiales. Nous voyons surtout les mêmes comportements des consommateurs à travers le monde. Par exemple, si vous êtes une entreprise du Royaume-Uni et que vous êtes seulement au Royaume-Uni aujourd’hui, mon conseil est d’aller au Canada, aux États-Unis, en Australie d’abord, parce que quand vous faites du business dans votre propre langue, c’est beaucoup mieux."

Il a aussi émis un avertissement pour toutes les entreprises dépendantes du référencement naturel sur Google. "Je suis inquiet pour les sociétés qui ont construit leurs entreprises sur le SEO. Je pense que c’est très dangereux !" a-t-il dit. « Les entreprises devront trouver une façon de se sevrer de la machine Google."

Il est donc important que les intermédiaires travaillent étroitement avec leurs partenaires pour générer les meilleures offres. L’opportunité pour les agents de voyages est d’accepter le co-financancement des campagnes avec des hôtels, des croisières et d’autres fournisseurs pour promouvoir des offres spéciales.

Loughlin a déclaré que les offres de dernière minute "ne fonctionnent pas ». "Vous devez décider comment les gens doivent réserver. Prendre des réservations au téléphone fonctionne pour les vacances et les croisières. Les réservations en ligne marchent uniquement pour les vols et les hôtels. En terme de comportement des consommateurs, les PME ont de meilleurs résultats en prenant les réservations par téléphone."

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/1896

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/1896 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/1896.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »