Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Marketing & distribution > Baromètre Hotels.com 1er semestre 2011 : les prix ont (...)
mercredi 20 juin 2018

Baromètre Hotels.com 1er semestre 2011 : les prix ont augmenté de 3%

 
 

Selon l’Hotel Price Index™ (HPI®) de Hotels.com , les événements politiques et les catastrophes naturelles du début d’année ont eu un impact important sur les prix des chambres d’hôtels au 1er semestre 2011.

Principaux résultats de l’étude :

  • Le prix moyen d’une chambre d’hôtel a augmenté de 3% au premier semestre 2011, par rapport à la même période l’année dernière. Cette légère augmentation masque les sévères fluctuations dans les régions affectées par les événements historiques des six premiers mois de l’année.
  • Au niveau mondial, les tendances montrent les signes d’une reprise comme en Amérique du Nord (+4%), en Amérique Latine et en Europe (+ 2% chacun) et aux Caraïbes (+ 1%). Contrairement à l’Asie, où les prix ont chuté de 6% en un an, suite aux catastrophes naturelles et nucléaires et à l’Afrique du Sud (-9%) qui réajuste ses prix après la fin de la Coupe du Monde.
  • En Europe les résultats sont mitigés, d’un côté Athènes et Lisbonne enregistrent des baisses sensibles (respectivement -4% et -6%) dues à leurs difficultés financières, de l’autre, Capri reste la ville européenne la plus chère du monde avec une nuit à 203 euros et Reykjavik voit ses prix remonter de 21%
  • En France les prix se maintiennent au même niveau qu’en 2010. Deauville reste la destination la plus chère de France avec un prix moyen des chambres de 135€, ce prix a pourtant chuté de 8%. Paris au contraire enregistre une baisse de 3% en un an mais reste dans le top 5 des destinations les plus chères.
  • Pour les voyageurs à la recherche d’hôtels de luxe, Paris devient la destination où le prix moyen d’un hôtel 5* a le plus baissé avec -39% et 188 euros la nuit

Cette nouvelle édition du HPI est basée sur un échantillon de 125 000 hôtels, indépendants ou membres de groupes hôteliers, dans plus de 19 000 destinations dans le monde. Les prix indiqués correspondent toujours aux prix réellement payés par les utilisateurs sur le réseau www.hotels.com, ce qui permet une vision précise et exacte du prix des chambres d’hôtel sur une période donnée.

Les disparités sont fortes et certaines destinations enregistrent des baisses de 20 à 45% comme l’indique le tableau ci-après :

Après 5 trimestres consécutifs de hausse, le HPI s’établit à 106 €, supérieur au 1er HPI de 2004 à 100 €, mais loin du 120 € du HPI 2007.

Les deux destinations européennes les plus chères sont Capri et Genève avec respectivement 203 € et 187 €. En France, Deauville reste la plus chère à 135 €, malgré une baisse de 8%.

La vraie surprise vient du prix des 5* parisiens qui a baissé de 39% en passant de 310 € à 188 €.

Hotel Price Index™ (HPI®) 1er septembre 2011

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/1782

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/1782 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/1782.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »