Vous êtes dans la rubrique : Marketing & distribution
samedi 24 octobre 2020

Scott Durchslag président d’Expedia Worldwide, livre ses ambitions pour Expedia

 

Scott Durchslag, président d’Expedia Worldwide depuis janvier 2011, a livré son point de vue sur l’évolution de sa société dans un entretien pour Les Affaires.

Selon lui, si Expedia a longtemps dominé le marché des agences de voyage en ligne, « ses forces sont devenues ses faiblesses ». Il considère qu’Expedia a été rapidement dépassée par la technologie et que la société n’a pas su surfer sur la vague du web 2.0.

Ce nouveau président souhaite axer la stratégie du groupe sur l’innovation, pour « prendre le virage 3.0 », dont les contours ne sont pas encore définis. La stratégie « Expedia everywhere » se développera en deux temps :
-  « Recharger [le] moteur de réservation, le rendre superpuissant ». La force d’Expedia est de son point de vue de tout regrouper à une même adresse (one stop shopping) ;
-  « Déployer le moteur sur les plateformes mobiles ». Le mobile est en effet devenu un mode de consommation touristique incontournable.

Expedia a donc pour ambition de devenir omniprésent, d’être incontournable pour les clients, de devenir le « GPS [des] voyages ». Etrangement, cette stratégie ressemble à celle développée secrètement par Apple autour du « itravel ».

Peu impressionné par la concurrence présente ou potentielle, Scott Durchslag est persuadé de l’avance et de la domination d’Expedia sur ses concurrents, malgré le retard technologique pris. Il pense également marquer des points en « nouant des partenariats », pour créer un « écosystème où chacun joue son rôle ».

Finalement, c’est la culture de l’entreprise Expedia qui va être totalement remaniée par son nouveau président, qui souhaite faire cesser le modèle « transactions » pour privilégier les « forfaits ». Penser global, confirmer la place d’Expedia comme moteur du marché, et relever le « défi technologique », telles sont les ambitions de son nouveau président.

Les agences de voyage en ligne étant de plus en plus confrontées à des actions de la part des hôteliers, qui veulent retrouver un peu plus d’indépendance dans leur distribution, les défis d’Expedia ne sont probablement pas uniquement technologiques, et l’écosystème dont parle Scott Durchslag est sans doute très fragile.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/1513

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/1513 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/1513.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »