Vous êtes dans la rubrique : Marketing & distribution
jeudi 22 octobre 2020

Le département des Landes met 1 M€ pour relancer le tourisme mais sans aucune restriction, une partie ira chez Booking, Expedia et Airbnb

 

L’annonce du Département des Landes est à priori une bonne nouvelle pour les acteurs touristiques du département. En effet, les touristes qui dépenseront cet été au minimum 250 € et conprenant au minimum 2 nuits, un repas au restaurant et une activité/visite pourront bénéficier d’un bon vacances d’une valeur de 150€. Il leur faudra s’inscrire sur le site www.tourismelandes.com qui sera disponible dès le 16 juin.

Le seul problème, c’est qu’aucune restriction n’est posée : les touristes peuvent réserver où bon leur semble et de facto sur des plateformes tierces comme Booking.com, Expedia ou Airbnb. Imposer une réservation directe ou sur le site d’un office de tourisme était pourtant simple...

Pour le dire autrement, l’argent public du département des Landes va servir à enrichir des entreprises étrangères dont le comportement tout court a été très critiquable pendant la crise du COVID-19 et dont le comportement légal et fiscal l’est encore plus depuis le 1er jour de leur création.

Non seulement ces multinationales du voyages éludent l’impôt français, non seulement elles perçoivent des commissions sur la TVA, mais surtout elles vont indirectement toucher de l’argent public qui est lui financé par nos taxes !

Les entreprises et les particuliers sont suffisamment taxés en France pour que cette décision politique soit mise en place publique !

Contenu sponsorisé :

Interrogée sur le sujet, Sandy Causse, la directrice du Comité Départementale du Tourisme des Landes a expliqué que le département ne disposait pas d’une plateforme de réservation exhaustive car de nombreuses entreprises touristiques n’étaient même pas réservables en ligne, mais surtout que le principal était d’amener des touristes, peu importait le canal. Il a semblé évident au CDT de réduire au strict minimum les contraintes imposées aux touristes.

Heureusement, une partie de ce million (200 k€) va servir à la promotion des Offices de Tourisme en leur rétrocédant en 2020 la taxe de séjour que percevra le CDT.

Le même jour, les hôteliers de Cannes lancent leur campagne 4 nuits pour le prix de 3 uniquement accessible en réservant sur le site dédié et prouvent qu’il est possible d’utiliser de l’argent public pour des retombées 100% locales !

Les chiffres clés du tourisme Landais en 2019

  • 23,3 millions de nuitées dont 20% sur l’avant saison (avril à juin) et 50% sur la haute saison,
  • 442 785 lits touristiques,
  • 75 779 curistes (1er département thermal français),
  • 43,02€ / personne de dépense moyenne par jour par personne.

Voici le détail du communiqué :

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/13668 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/13668.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »