Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Le client d’hôtel > Les tendances de voyages pour 2011 selon TripAdvisor
mardi 13 novembre 2018

Les tendances de voyages pour 2011 selon TripAdvisor

 
 

TripAdvisor a mené une enquête auprès de 6 300 européens dont 970 Français sur les nouvelles tendances de voyages en 2011.

L’année 2011 restera sous le signe de la découverte et du voyage pour 42% des sondés Français qui prévoient de s’envoler, au moins une fois dans l’année, vers des destinations lointaines (39% s’envoleront au moins 2 fois ou plus). Une tendance qui se confirme au niveau européen puisque 65% affirment prévoir une à deux escales à l’étranger dans l’année.

Aujourd’hui, il ressort de l’étude sur les tendances de voyages en 2011 que les nouvelles technologies n’ont plus de frontière ! En comparaison avec l’année 2010, 39 % des sondés Français souhaitent davantage emporter en vacances leurs smartphone, iPad, et même leurs ordinateurs portables. Ces nouvelles technologies permettent en effet à 29% des répondants d’organiser leurs voyages et elles sont aussi le moyen de garder le lien avec familles et amis.

La crise aura un impact limité sur le budget vacances des sondés. Comme en 2010, 27% des sondés prévoient de dépenser entre 2 000 et 3 999 € pour leurs prochaines vacances en 2011, et 20% entre 4 000 et 5 999€. Ils sont néanmoins 18% à envisager un budget de plus de 8 000€ pour leur voyage cette année ; les Allemands étant les plus nombreux (20%) à prévoir ce même budget ! La crise n’affectera pas non plus la générosité des Français puisque 38% affirment qu’ils donneront davantage de pourboires et 55% ne changeront pas leurs habitudes.

Ce sentiment d’insécurité influe sur les vacances de 33% des voyageurs : le terrorisme pourrait affecter leurs voyages en 2011, loin devant les catastrophes naturelles (20%) ou les maladies tropicales (14%). Parmi les causes capables d’affecter les vacances des français, on retrouve les grèves (33%), l’augmentation des taxes d’aéroports (10%) ou les faillites des agences de voyages ‘24%). Malgré ce nouveau climat d’insécurité, 65% des sondés ne sont pas pour autant prêt à prendre une assurance voyage, comme pour 55% des européens.

L’effort écologique n’est pas réellement palpable dans les choix des voyageurs. En effet, 71% des sondés Français n’abandonneront ni la voiture ni l’avion au bénéfice de l’environnement ! Ce comportement, contraire aux problématiques actuelles, s’expliquerait-il par un manque d’information ? Non car 29% des répondants avouent même trouver aujourd’hui plus facilement des renseignements sur la façon de « voyager green » ! Le confort est et restera encore prioritaire !

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/949 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/949.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »