Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > Une prévision de croissance pour 2010, comprise entre 3 (...)
samedi 18 août 2018

Une prévision de croissance pour 2010, comprise entre 3 et 4% selon Organisation Mondiale du Tourisme

 
 

Selon l’OMT (Organisation Mondiale du Tourisme), la reprise du secteur mondial a commencé, d’après les données du premier semestre. Le nombre des arrivées de touristes internationaux s’est accru de 7% par rapport aux six premiers mois de 2009, avec 421 millions d’arrivées. Néanmoins ce chiffre est inférieur de 2% à celui du premier semestre 2008. A cette époque le niveau avait atteint un record. Ce sont les zones Asie-Pacifique (+14%) et Moyen-Orient (+20%) qui ont tiré d’abord la croissance. Cette dernière a atteint 7% pour les zones Amériques et Afrique, alors qu’elle n’est que de 2% pour l’Europe.

Du côté des grands groupes hôteliers, les performances se sont améliorées. Le leader mondial en termes de capacité, le britannique Intercontinental Hotels Group, a affiché pour le premier semestre 2010 un chiffre d’affaires en progression de 6%, à 772 millions de dollars. Son bénéfice d’exploitation a bondi de 22% sur un an, à 219 millions de dollars. Il est sensiblement supérieur aux attentes des analystes. Son revenu par chambre, un indicateur clé dans le secteur, s’est sensiblement amélioré, atteignant 7,4% sur le seul deuxième trimestre. Quant au français Accor, il a annoncé un doublement de son bénéfice au premier semestre, à 154 millions d’euros. La croissance de de son chiffre d’affaire s’élève à 5,1%, grâce au redressement de l’hôtellerie de haut et de milieu de gamme.

Le secrétaire général de l’OMT appelle à la prudence pour l’avenir du secteur, en rappelant qu’aux Etats-Unis et dans plusieurs grands pays européens la reprise de l’économie n’est pas encore très solide. Néanmoins, l’organisation maintient sa prévision de croissance pour 2010, comprise entre 3 et 4%, après un recul de 4,2% l’an passé.

Pour améliorer leur rentabilité et mieux affronter les variations d’activité, les grands groupes hôteliers poursuivent une stratégie basée sur la cession d’une partie croissante de leur patrimoine. Au cours du premier semestre, Accor a modifié le statut de trente-huit de ses hôtels, désormais exploités en contrat de gestion ou en franchise. Grâce à ce désengagement, le groupe peut se désendetter. Le principal relais de croissance de l’industrie hôtelière se situe dans les pays émergents, où la clientèle des particuliers ne cesse de croître. La concurrence peut y être rude : en 2009, les enseignes chinoises Home Inns et Jin Jiang ont augmenté le nombre de leurs chambres de respectivement 70% et 16%. Pour réagir, les grandes chaînes internationales multiplient les projets.

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/742 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/742.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »