Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > 61% des Français revoient leurs critères à la baisse pour (...)
samedi 22 septembre 2018

61% des Français revoient leurs critères à la baisse pour leur vacance d’été selon un sondage de hotels.com

 
 

La crise économique aura-t-elle encore un impact cette année sur la nature de nos vacances ? La réponse est oui, les comportements des Français ont changé et ils restent vigilants dans leurs choix d’hôtels ou de destinations. Le dernier sondage mené par Hotels.com révèle que lors des préparatifs de vacances, les Français sont plus regardants sur les prix ainsi que sur les offres et services proposés. Autre enseignement de ce sondage, les voyageurs français se sentent de plus en plus concernés par les questions de développement durable.

Pour s’assurer cette année des vacances malgré la crise, une majorité de Français va modifier sa façon de préparer ses vacances, et surveiller son budget : 45% de nos voyageurs vont ainsi privilégier les meilleurs prix et promotions, 12% d’entre eux vont réduire leurs séjours, et 5% vont envisager de passer moins de nuits à l’hôtel.

Cependant, il est tout de même important de noter que 38% des Français ne changeront pas leurs habitudes, et consacreront le même budget que les années précédentes à leurs voyages et séjours à l’hôtel.

Dans l’espoir que la crise ait peu d’incidences sur leurs projets, comme le souhaite une majorité de voyageurs (48%), les Français vont revoir leurs critères. Si certains favoriseront leur confort, d’autres se concentreront plutôt sur les destinations.

Ainsi, pour privilégier des séjours dans des hôtels de qualité, 20% des touristes n’hésiteront pas à réduire la distance de leurs voyages à l’étranger et préférer des destinations plus proches. Et c’est également dans le but de garder le même niveau de services que 19% des vacanciers français songent à choisir un hôtel en dehors du centre ville afin de profiter d’un tarif inférieur.

Au contraire, il s’avère que 27% sont prêts à réduire le niveau des services offerts par l’hôtel, ou à séjourner dans un hôtel avec moins d’étoiles afin d’investir plutôt dans le choix de la destination. De même, presque un quart des Français (24%) choisira systématiquement l’hôtel au prix le moins élevé lors de ses déplacements.

Il semblerait que les Français se sentent de plus en plus concernés par les enjeux environnementaux et par l’impact écologique du tourisme. En effet, désormais 39% des Français affirment que le ralentissement économique les a sensibilisés aux problématiques environnementales, les orientant vers des choix plus écologiques en matière d’hôtellerie. Ils sont donc prêts à être moins regardants sur les prix, si cela permet de protéger notre planète. Mais tout de même 61% continuent de placer le prix comme critère numéro 1 de choix.

Nouveaux critères, nouveaux comportements, mais les vacances restent au programme : les Français sont tout de même 38% à s’être prévu au moins 2 semaines de vacances. Et si 19% ne partiront qu’une semaine, 10% ont tout de même prévu de voyager durant plus d’un mois.

Sur le plan des dépenses, tous les cas de figure sont retrouvés parmi les sondés : un minimum de voyageurs (12%) continue les restrictions de budget avec moins de 500 euros pour les grandes vacances ; plus d’un quart (26%) a prévu de dépenser entre 500 et 1000 euros et 20% d’entre eux s’octroieront un budget de plus de 1000 euros. Et les chiffres montent ! Un quart des voyageurs français a prévu plus de 1500 euros de budget pour les grandes vacances, et 17% de chanceux, plus de 2000 euros.

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/582 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/582.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »