Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > Malgré la crise, l’évolution du parc hôtelier mondial (...)
mercredi 19 septembre 2018

Malgré la crise, l’évolution du parc hôtelier mondial affiche une croissance positive de 432 000 nouvelles chambres en 2009 selon MKG Hospitality

 
 

Malgré la crise la plus grave traversée par l’économie mondiale depuis les années 30, l’évolution du parc hôtelier mondial, hôtels indépendants et chaînes confondus, affiche une croissance positive de la capacité d’hébergement de 2,7% pour frôler les 20 millions de chambres homologuées dans le monde (19 690 000 chambres) au 1er janvier 2010.

Cela correspond à une croissance nette de quelque 432 000 chambres dans le monde, toutes catégories confondues, avec un dynamisme renouvelé dans les continents hôteliers les plus matures : 170 000 nouvelles chambres en Amérique du Nord (+3.1%), 138 000 chambres supplémentaires en Europe (+2.2%) et seulement 98 000 en Asie-Pacifique (+1.9%), 63 600 en Amérique latine (+4.8%) et 52 700 en Afrique-Moyen Orient (+4.2%).

Cet accroissement net de la capacité, initié par des projets lancés avant le début de la crise, est soutenu par l’activisme des chaînes hôtelières, dont le rythme de croissance a atteint 4,2% au cours de l’année 2009. L’année 2009 aura surtout été une année de consolidation avec de rares opérations de croissance externe (alors qu’on pouvait s’attendre à des défaillances d’entreprises fragilisées par la crise).

Le Groupe du Louvre et NH Hoteles ont chacun repris un groupe pour compléter leur implantation géographique (Golden Tulip pour le premier et Hesperia pour le second).

Le dynamisme des groupes hôteliers est plus sensible dans les pays émergents répartis sur les continents Asie-Pacifique et Afrique Moyen-Orient, qui ont affiché des rythmes de croissance trois fois supérieurs aux « vieux » continents.

Il est à prévoir que ce rythme sera plus modéré dans les années à venir, vu la réduction de certains pipelines devant les difficultés à financer les projets neufs. On comprend mieux l’accélération du recours à la franchise dans tous les groupes. C’est aussi le moyen d’accentuer l’internationalisation de leur offre, qui est la seconde caractéristique que l’on peut observer, la plupart des grands groupes ont un pipeline majoritairement nourri en dehors de leur zone d’origine afin de mieux profiter des potentiels existants.

Source : MKG Hospitality

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/523 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/523.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »