Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > Un mois d’avril 2010 très perturbé pour l’hôtellerie (...)
mercredi 26 septembre 2018

Un mois d’avril 2010 très perturbé pour l’hôtellerie française selon Deloitte

 
 

Le mois d’avril 2010 aura été marqué par la perturbation du trafic aérien en raison du nuage islandais, avec la fermeture durant 5 jours des aéroports parisiens, le trafic aérien a chuté de 19% en avril 2010 par rapport à avril 2009. L’événement a eu un impact modéré sur l’hôtellerie de Paris intramuros : les baisses de taux d’occupation s’y sont échelonnées d’environ -3% pour le marché milieu de gamme à -1% pour le marché haut de gamme. Les hausses de prix moyen ont toutefois entièrement compensé ces pertes de fréquentation.

Dans le reste de l’Ile-de-France, le constat n’est pas le même. Les hôtels de Seine-Saint-Denis et du Val-d’Oise ont vu leur chiffre d’affaires hébergement se dégrader fortement avec des baisses comprises entre -11% à -23% pour l’hôtellerie milieu de gamme. L’hôtellerie 4 étoiles de Roissy a également souffert avec une diminution de RevPAR de plus de 16%. Ces évolutions sont principalement dues à un recul du prix moyen. Enfin, l’Ile-de-France est l’une des rares places où l’hôtellerie économique voit ses performances se dégrader. L’absence du salon Intermat à Villepinte (plus de 184.000 visiteurs en 2009) a renforcé l’impact du nuage islandais.

Dans les grandes agglomérations françaises, les résultats sont très contrastés au mois d’avril 2010.

Les agglomérations accusant les plus fortes baisses sont celles qui avaient été épargnées l’année dernière. La tenue d’événements avait soutenu les performances 2009 des villes de Strasbourg (sommet de l’OTAN et sessions extraordinaires du Parlement), de Lille (manifestation Lille 3000), de Rouen (foire internationale en avril uniquement).

Quelques villes se distinguent par la forte croissance de leur RevPAR. Ces hausses sont d’autant plus satisfaisantes qu’elles sont dues à un dynamisme de la demande. Ainsi, Lyon et Bordeaux affichent des hausses respectives de 32% et 42% sur le marché haut de gamme. Cette évolution traduit avant tout un retour à la normale, dans la lignée de 2008.

Sur la Côte d’Azur, Cannes a bénéficié en avril de la présence du MIPTV, qui avait eu lieu l’année dernière en mars. Les hausses de RevPAR s’échelonnent ainsi de 4% pour les hôtels 4 étoiles à 27% pour les établissements 2 étoiles.

A Monaco, seule la famille 4 étoiles supérieur parvient à faire progresser son RevPAR. Les augmentations de cette année doivent toutefois être relativisées en raison des très fortes baisses d’avril 2009. D’ailleurs, cette famille ne retrouve pas les performances de 2008.

Sur le marché niçois, les performances stagnent pour toutes les catégories à l’exception de l’hôtellerie 2 étoiles.

Au mois de mai, un nombre de ponts plus restreint devrait favoriser les destinations d’affaires. A l’inverse, les destinations profitant traditionnellement de la clientèle d’agrément des ponts devraient souffrir de ce calendrier.

Source : Deloitte

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/501 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/501.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »