Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > La France reste la première destination touristique (...)
lundi 18 juin 2018

La France reste la première destination touristique mondiale

 
 

Les arrivées de touristes étrangers en France ont diminué globalement de 6% en 2009 à 74 millions, en raison de la crise, mais la France est restée la "première destination touristique mondiale", a annoncé le secrétaire d’Etat chargé du Tourisme Hervé Novelli.

Les Français sont un peu moins partis en 2009 avec un recul de 3,2%, "moitié moins important" que celui des étrangers, a souligné M. Novelli, empêchant "une dégradation plus forte" de l’activité touristique.

Témoignage de l’impact de la crise, les arrivées des voyageurs étrangers pour motifs professionnels ont enregistré un recul de 10% par rapport à 2008.

Les Européens, clientèle la plus importante, sont en recul de 7%, un chiffre qui grimpe à 17,3% pour les Britanniques et 10% pour les Espagnols.

Les Américains sont en repli de 8% tandis que l’Asie est stable.

Les dépenses des étrangers ont également reculé de 3,5% (-5,5% pour les Français).

Au total, la ligne "voyages" de la balance des paiements s’est rétractée à 7,4 milliards d’euros contre 8,5 milliards en 2008 et 12,8 milliards en 2007. La part du tourisme dans le PIB reste stable à 6,4%.

L’hôtellerie a également souffert avec un recul de 4,9% en 2009 par rapport à 2008. En revanche, les campings ont enregistré une hausse de 7,2% de la clientèle française, contre une baisse de 1,1% des étrangers.

Dans les départements d’Outre-mer, la fréquentation dans l’hôtellerie a chuté de 19,4%, un repli sévère dû à la crise économique mais aussi au mouvement de grève générale survenu aux Antilles.

M. Novelli estime que "compte tenu de la lourde dépression économique intervenue partout dans le monde", ces résultats sont "une grande satisfaction".

"La France reste double championne du monde, en matière de fréquentation étrangère, même si elle baisse, et elle reste championne en matière de tourisme intérieur. Les Français ont sauvé l’année 2009 d’une certaine manière", a-t-il dit.

Concernant 2010, M. Novelli se refuse à tout pronostic en raison des ventes de dernière minute mais il a souligné que la saison hivernale avait été "un très bon cru" tandis que pour les vacances de Pâques, les "professionnels du tourisme sont optimistes".

Source : AFP

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/388 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/388.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »