Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > Sondage Coach Omnium : 28,5 % des Français veulent (...)
mercredi 19 septembre 2018

Sondage Coach Omnium : 28,5 % des Français veulent dépenser moins durant leurs prochaines vacances d’été 2014

 
 

Les Français seront 56 % à partir en vacances hors de leur domicile durant la période estivale de 2014, ce qui reste dans la norme habituelle. Mais, ils seront nombreux à vouloir ou devoir réaliser des économies durant ces prochaines vacances : 28,5 % déclarent qu’ils dépenseront moins que durant ces trois dernières années, tandis que 47,9 % auront un budget identique et 11,2 % comptent débourser davantage.

Parmi les « économiseurs », on trouve sans surprise les étudiants, les chômeurs et les personnes sans emploi (44 à 58 %), mais aussi les artisans-commerçants (35,1 %) et les
employés (36,5 %).

Les raisons pour lesquelles ces publics veulent/doivent réaliser des économies durant leurs vacances (réponses multiples possibles) :
- Baisse de revenus dans 66,5 % des cas : charges qui augmentent sans que le revenu ne suive (62,9 % des répondants concernés) ; modification de la situation professionnelle (par exemple, chômage ou retraite) (23,8 %) ; changement de la situation familiale (par exemple, divorce) (6,7 %) ; dépenses imprévues (3,8 %). A noter que ce sont les retraités (81,3 %) qui se disent les plus touchés par une baisse de leurs revenus, suivis des employés (63,8 %) et des artisans-commerçants (61,5 %).
- Priorité donnée à d’autres dépenses dans 30,4 % des cas : frais de scolarité, dépenses quotidiennes, déménagement, achat d’un logement,…
-  Incertitude quant à l’avenir dans 22,8 % des cas (concerne majoritairement les personnes sans emploi).

Les Français sondés réaliseront les économies qu’ils jugent nécessaires sur place ou au moment de choisir leur mode de vacances et de réserver, y compris en faisant des arbitrages de dépenses.

A noter qu’ayant un devoir d’économies ou pas pour leurs prochaines grandes vacances, 47,6 % des Français qui partiront en congé estival hors de chez eux affirment qu’ils font des efforts quasiment toute l’année pour s’offrir ces vacances d’été, confirmant ainsi l’importance de ce rendez-vous annuel.

Comme mesures d’économies (réponses multiples possibles) : 54,4 % des vacanciers d’été concernés chercheront à réduire leurs dépenses en restauration/alimentation, 50,1 % en hébergement, 43,7 % dans le transport ; 26,6 % restreindront la durée de leur séjour payant et enfin 22,8 % feront plus ou moins l’impasse sur les loisirs payants.

Détails des économies envisagées lors des prochaines vacances, comparées aux années précédentes (plusieurs réponses possibles) :
- Concernant les économies en hébergement : 48,1 % vont privilégier le logement complet ou partiel chez des amis ou la famille (restriction ou suppression de l’hébergement payant), 20,3 % opteront pour une gamme d’hébergement marchand inférieure et donc moins chère, 19 % changeront de type d’hébergement pour du moins coûteux, 15,2 % éviteront les extras (par exemple la location de linge et le ménage payant).
- Concernant les économies en restauration/alimentation : 80,2 % limiteront ou supprimeront les sorties au restaurant, 47,7 % restreindront les achats « plaisir » (glaces, friandises, consommations en terrasse, souvenirs,…), 34,9 % privilégieront les achats en grandes surfaces, 33,7 % achèteront des produits alimentaires moins chers, 32,9 % apporteront leurs provisions avec eux.
- Concernant les économies dans le transport : 56,5 % partiront moins loin, 21,7 % emprunteront une compagnie low-cost, 15,9 % feront du covoiturage.

Avec qui partiront-ils ? Seulement 5,4 % des personnes interrogées par Coach Omnium partiront seules, tandis que 24,7 % seront en vacances en couple, 25 % avec des amis et 44,9 % en famille avec enfants.
• Quand partiront-ils ? (y compris à cheval sur deux mois) 4,7 % seront en vacances en mai, 11 % en juin, 33,9 % en juillet, 51,2 % en août, 14 % en septembre et 3,9 % en octobre.
Durée des séjours ? 43,4 % partiront durant 2 semaines, 23,2 % durant une semaine, 16 % durant 3 semaines et 13,6 % pendant 4 semaines et plus. 3,4 % prendront seulement quelques jours de vacances.
Budget moyen déclaré par personne pour les vacances d’été 2014 : 34,9 % de 500 à 999 €, 27,1 % de 250 à 499 € et 15,9 % de 1.000 à 1.499 €.

67,6 % des Français prendront tout ou partie de leurs vacances hors de chez eux en France métropolitaine. A noter que seulement 31,3 % des vacanciers déclarent se rendre chaque année dans la même destination et que 66,5 % en changent régulièrement.

• Perception des prix des postes de dépenses pour les vacances :
- 57,8 % des Français interrogés par Coach Omnium jugent que le coût du transport est excessif, dont 50,3 % pour le train, 42,5 % pour la voiture (y compris les péages), 39,4 % pour l’avion.
- 38,4 % pensent que l’hébergement marchand touristique est trop cher, dont 73,4 % pour l’hôtel, 30,4 % pour les locations de meublés, 11,2 % pour les villages de vacances et résidences de tourisme, 10,3 % pour les chambres d’hôtes.
- 29,3 % trouvent que les prix de l’alimentation sont excessifs, dont 82,2 % pour sortir au restaurant, 36,8 % pour les achats alimentaires chez les commerçants de détail, 12,9 % dans les grandes surfaces.
- 12,7 % voient le coût des loisirs trop élevé : visites culturelles, parcs d’attraction, manèges, shopping, achats souvenirs, balades à cheval ou en bateau, excursions,...

A noter que 77 % des personnes pensent ou constatent que les prestataires et commerçants augmentent trop fortement leurs prix durant les vacances.

Coach Omnium a réalisé ce sondage en face-à-face(*) du 1er au 8 avril 2014 auprès de 1.066 Français de plus de 18 ans représentatifs de la population nationale selon les CSP, âges et lieux d’habitat (Paris, région parisienne et province).

(*) le sondage ciblé en face-à-face est la méthode d’enquête la plus performante en termes de fiabilité obtenue dans les réponses et dans l’échantillon, comparée aux enquêtes effectuées sur Internet.

Retrouvez les coordonnées complètes de Coach Omnium dans l’annuaire de TH

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/3798

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/3798 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/3798.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »