Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > Etude Hilton sur la clientèle russe
samedi 18 novembre 2017

Etude Hilton sur la clientèle russe

 

Hilton a récemment publié une étude sur le comportement de la clientèle russe dont voici un bref résumé.

Le flux touristique vers la Russie atteint en 2011 22,4 M de voyageurs et 9,9 Mds $ (env. 8 Mds €) de dépenses, en hausse de 11% par rapport à 2010. Une hausse de 5% est prévue pour 2012.

Le marché domestique (russes vers Russie) atteint en 2011 96,4 M de voyageurs et 21,1 Mds $ (env. 17,2 Mds €) de dépenses, en hausse de 2,5% par rapport à 2010. Une hausse de 4,3% est prévue pour 2012-2016.

Les flux touristiques de russes hors de Russie atteint en 2011 32,4 Mds $ (env. 26,4 Mds €) de dépenses, en hausse de 21% par rapport à 2010. Une hausse de 7% est prévue pour 2012-2016. Parmi les principales destinations appréciées des russes, on peut citer la Turquie, l’Égypte, la Thaïlande, ainsi que des villes historiques d’Europe en Italie, France ou Espagne. Le shopping pousse par exemple 3,8 M de russes à se rendre en Finlande.

Les blocages au tourisme

Divers comportements et procédures freinent le tourisme, tant vers la Russie que vers l’extérieur :
- les visas : non seulement l’obtention d’un visa n’est pas garantie (par ex. 13% de refus de visa par la Belgique), mais c’est surtout le délai d’obtention des visas qui est un problème
- la perception de la sécurité en Russie est un frein pour nombre de touristes étrangers
- alors que le taux d’acceptation des cartes VISA ou MASTERCARD atteint 100% dans beaucoup de pays, il est seulement de 50% en Russie. Les espèces sont le moyen le plus répandu.
- les infrastructures touristiques sont sous dimensionnées, il est difficile d’obtenir des renseignements en langue étrangère, les infrastructures pour les handicapées sont très réduites et pour couronner le tout, le coût des chambres à Moscou atteint des sommets
- des problèmes avec les agences de voyages poussent les voyageurs à ne sélectionner que les plus sûres, limitant ainsi leur programme de sorties et d’excursions

Les opportunités

De multiples opportunités peuvent rendre le marché russe attrayant :
- un marché du voyages en ligne en hausse : le e-tourisme progresse fortement en Russie. Les touristes russes sont de plus en plus nombreux à chercher en ligne des billets d’avion et des packages bon marché. Le e-tourisme russe a atteint 4,9 Mds $ (env. 3,99 Mds €). Internet est encore très peu utilisé pour les déplacements d’affaires.
- le développement de l’évènementiel : les jeux olympiques d’hiver de 2014, la coupe du monde FIFA en 2018 sont une source de promotion pour le tourisme russe.
- les compagnies aériennes low cost : les taxes d’aéroport très élevées sont un frein à l’arrivée des low costs, de même que la compétition avec les compagnies russes
- depuis 2011, les autorités ont lancé des plans d’investissement dans les infrastructures touristiques
- tourisme non-conventionnel : la diversité des sites naturels et de l’héritage permet de mettre en place des offres de réunions et de tourisme de petite et moyenne taille

Les recommandations

L’étude émet un certain nombre de recommandations :
- développer le e-tourisme
- développer les infrastructures en prévision des évènements à venir
- développer les partenariats Chine-Russie : compte tenu de la forte croissance du tourisme chinois, il est important de s’adresser aux chinois dans leur langue
- le développement d’hébergements abordables
- le rôle de l’administration régionale

La hausse des dépenses moyennes

La hausse des revenus a été de 13% en moyenne, passant de 11.800 $ (9.600 €) en 2007 à 21.300 $ (17.350 €) en 2012. Ils devraient atteindre 34.600 $ (28.200 €) en 2016. C’est loin d’être comparable aux revenus moyens en Allemagne ou au Royaume Uni.

La stabilité économique booste le nombre de vacanciers

Le Code du Travail russe stipule que les salariés ont droit à 28 jours de congés payés. Il faut y ajouter 12 jours fériés.

Le nombre de voyageurs est passé de 71,7 millions en 2007 à 80,7 millions en 2011.

Les russes préfèrent voyager quand la température est clémente, avec un pic en juillet-août.

Les ventes en ligne ont représenté 4,9 Mds $ (env. 3,99 Mds €) en 2011, dont 45% de billets d’avion, 25% d’hébergement, 14% de billets de train et 16% de packages.

Les modes de transport

La voiture et le bus sont les moyens les plus utilisés (9,8 M de voyages en 2011), car les moins chers. Le rail atteint 27%.

Les pays de l’ex-URSS 1ère source de clients

Voir amis et famille

La principale raison des déplacements en Russie est la visite des amis et de la famille et compte pour 29%.

Chine et BRIC

La chine était en 2011 le 9ème pays source de visiteurs en Russie. La croissance étant forte en Chine, il est attendu de plus en plus de voyageurs et donc de voyageurs en Russie. Le Brésil fait bien évidemment partie des pays que vise tout particulièrement la Russie.

Croissance du nombre de russes voyageant hors de Russie

En 2010, la croissance était de 26%. La croissance est prévue de 8% entre 2011 et 2016.

Le voyage par terre pesait 46% en 2007 et 42% en 2011. Néanmoins l’aérien prend du poids avec un perspective de 45% en 2016. Les compagnies charter jouent bien évidemment un rôle prépondérant.

Les pays limitrophes sont privilégiés.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2782

 
 
Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien https://suiv.me/2782 vers sa source ou le lien https://suiv.me/2782.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 24 juillet 2012 à 18:37, par Naget El Imadi

    Message strictement publicitaire supprimé

    2. le 8 novembre 2012 à 13:01, par hugoni

    Je trouve votre propos un peu simpliste, bien que dans le vrai. Pouvez-vous renseigner vos sources, s’il vous plaît.
    Cordialement,
    Nicolas HUGONI.

    3. le 8 novembre 2012 à 14:50, par TH

    L’étude complète vous a été transmise par email. Nous attendons vos commentaires suite à la lecture de cette étude complète...

    4. le 29 août 2013 à 15:37, par Sotina

    Bonjour
    Je trouve cette étude très intéressante et j’aimerais savoir ou je peu trouver l’étude complète et si c’est possible de cet année.
    Merci par avance
    Milena Sotina

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »