Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > Chute record de 14% selon l’Hotel Price Index (HPI®) de (...)
samedi 22 septembre 2018

Chute record de 14% selon l’Hotel Price Index (HPI®) de Hotels.com pour 2009

 
 

La baisse sans précédent du prix moyen des nuitées s’est poursuivie jusqu’en fin d’année 2009 pour atteindre une moyenne annuelle de 14% ; elle s’est toutefois ralentie pour n’atteindre que 7% sur le dernier trimestre.

L’indice des prix atteint son plus faible niveau depuis la création du HPI en 2004 et tombe à 97 points en 2009 (contre 113 en 2008).

A l’échelle mondiale, l’Asie et dans une moindre mesure l’Amérique Latine subissent en décalé les effets de la crise, l’indice chutant de respectivement 21 et 25 points.

En Europe également, l’indice des prix atteint son plus bas niveau depuis 2004 à 95 points, même avec une baisse modérée des prix en fin d’année. Après une baisse de 16% début 2009, les prix des nuitées n’ont baissé que de 6% au dernier trimestre 2009 comparé au dernier trimestre 2008.

La France fait toujours figure d’exception avec une baisse du prix moyen de 5%, alors que ses voisins affichent une baisse à deux chiffres.

Le prix moyen d’une chambre d’hôtel au niveau national tombe à 92 €, avec des variations toujours très inégales selon les villes.

Les prix d’une chambre d’hôtel en Europe ont chuté en moyenne de 6% au dernier trimestre 2009 et 14% sur l’ensemble de l’année. Avec 95 points, le Vieux Continent affiche le plus faible indice annuel au côté de l’Amérique Latine, tous deux en retrait derrière l’Asie et l’Amérique du Nord.

Au classement des plus fortes chutes de l’année on retrouve les pays déjà présents au classement au 1er semestre, excepté l’Espagne qui disparaît au profit du Danemark. Cinq d’entre eux franchissent la barre des 20% : la Pologne (-25%), l’Irlande (-21%), puis la Norvège, la Hongrie et la République Tchèque tous trois ex æquo avec 20%.

Toujours destination de référence sur le Vieux Continent, le Royaume-Uni poursuit sa très forte baisse : après -22% déjà observés au 1er trimestre 2009, la baisse atteint 18% sur l’année pour atteindre 104 €. Londres perd elle aussi 15%, pour proposer un prix moyen lissé de 113 €. La faiblesse de la Livre Sterling a accentué l’effet baisse des prix, Londres a vu son taux d’occupation atteindre 82,9%.

En France, la baisse du prix moyen d’une chambre d’hôtel reste cette fois encore limitée, s’élevant à 5% sur l’ensemble de l’année 2009, pour atteindre 92 € (contre 97 € en 2008). La Grèce avec une chute de 9% offre des nuitées au prix moyen de 95 €. Les professionnels du tourisme français et grec ont bénéficié d’une attractivité touristique assez forte pour maintenir leur taux d’occupation sans sacrifier les prix.

www.hotels.fr

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/278 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/278.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »