Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > EuroDisney : baisse du TO et du CA sur le dernier (...)
dimanche 24 juin 2018

EuroDisney : baisse du TO et du CA sur le dernier semestre

 
 

Le groupe EuroDisney vient de publier ses résultats semestriels pour la période du 1er octobre 2011 au 31 mars 2012.

Données financières EuroDisney - 1er trimestre 2012

Concernant les résultats, Philippe Gas, Président d’Euro Disney S.A.S, a déclaré :

"Le contexte économique difficile actuel a pesé sur la fréquentation de nos parcs et le taux d’occupation de nos hôtels par rapport à l’an dernier, mais notre capacité à faire progresser la dépense par visiteur et le chiffre d’affaires de nos activités touristiques est encourageante. Ce semestre, nous avons augmenté significativement nos investissements pour renforcer l’expérience vécue par nos visiteurs avec l’introduction de nouveaux divertissements et offres de produits ainsi qu’avec la réalisation de rénovations ciblées à la fois dans les parcs et les hôtels. Ces investissements sont essentiels aux festivités de notre 20ème anniversaire lancées en avril et au succès à long terme de Disneyland Paris. Dans le cadre de cette célébration, nous avons inauguré notre nouveau spectacle nocturne, Disney Dreams® !, qui donne vie aux histoires Disney avec le château en toile de fond. Ce spectacle est une expérience vraiment unique pour nos visiteurs. Nous sommes heureux de fêter notre 20ème anniversaire, qui représente une opportunité de croissance. Nous sommes impatients de célébrer cette étape avec nos visiteurs, nos salariés, et nos partenaires publics et privés au cours des mois à venir."

Le chiffre d’affaires des hôtels et du Disney Village® diminue de 1 % pour s’établir à 224,5 millions d’euros contre 226,9 millions d’euros au titre du premier semestre de l’exercice précédent. Cette baisse traduit une diminution de 3,6 points du taux d’occupation des hôtels à 79,8 % et une réduction temporaire de la capacité d’accueil des restaurants du Disney Village, partiellement compensées par une hausse de 4 % de la dépense moyenne par chambre à 207,29 euros. La diminution du taux d’occupation des hôtels s’est traduite par 33 000 nuitées de moins par rapport au premier semestre de l’exercice précédent, reflétant une baisse du nombre de visiteurs italiens et britanniques, ainsi qu’ une diminution des activités de tourisme d’affaires, partiellement compensées par un plus grand nombre de visiteurs français passant la nuit sur le site. La réduction de la capacité d’accueil des restaurants du Disney Village s’explique par certaines rénovations avant le lancement des festivités du 20ème anniversaire du site. L’augmentation de la dépense moyenne par chambre s’explique par une hausse du prix des chambres, partiellement compensée par une baisse des dépenses en restauration et en marchandises.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2583

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/2583 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/2583.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »