Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > Les hôteliers niçois dans le noir entre 18h et (...)
vendredi 19 octobre 2018

Les hôteliers niçois dans le noir entre 18h et 20h

 
 

La municipalité de Nice a pris un arrêté municipal "grand froid" pour imposer aux entreprises d’éteindre leur enseigne de 18h à 20h le lundi 6 février 2012. C’est une grande première !

En raison de la période de froid et la forte consommation électrique, ERDF avait annoncé un risque élevé de coupure d’électricité entre 18h et 20h dans le département des Alpes Maritimes le lundi 06 février.

La Ville de Nice et la Métropole Nice Côte d’Azur, conscientes de ce danger, ont pris les devants en mettant immédiatement en place des mesures visant à réduire la consommation d’énergie sur le territoire : extinction des éclairages décoratifs, réduction du temps d’allumage de tous les points lumineux, réduction des éclairages…

Des hôteliers appliquent cette mesure tous les soirs en attendant la fin de la période de grand froid.

Interviewés par NiceMatin, plusieurs directeurs d’hôtels et palace ont répondu :

Président du Syndicat des hôteliers Nice Côte d’Azur, Michel Tschann n’a pas attendu cet arrêté pour passer en mode écolo. « Recevant les alertes d’Ecowatt, je relaye, depuis une semaine, les appels à la modération électrique auprès des 350 hôteliers adhérents. ». Depuis une semaine, Michel Tschann éteint donc tous les soirs, entre 18 h et 20 heures, l’enseigne de son hôtel « Splendid ». « Soit une petite économie qui, avec l’effort de tous, peut soulager le réseau électrique. Seule l’entrée de l’hôtel reste allumée pour éviter que les clients ne soient dans le brouillard.... »

Un exemple suivi par bon nombre d’hôtels. Comme le Méridien, mais aussi le Negresco qui a débranché, hier soir, sa nouvelle enseigne, tout en LED, installée sur son toit. « Une bonne idée qu’il faut appliquer. Par solidarité bien sûr, note Pierre Bord, directeur de ce palace. Et comme les petits ruisseaux font les grandes rivières, j’ai demandé à mes services de proposer des idées. » Alors ? « Notre restaurant La Rotonde n’utilisera plus sur sa cuisine électrique. Jusqu’à la fin de la semaine, de 17 h à 21 heures, les plats seront mitonnés... au gaz ! Tout comme au restaurant Le Chanteclerc. »

.

En cas de nouvelle alerte rouge, il y a fort à parier que la municipalité niçoise reconduise cette mesure.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2239

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/2239 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/2239.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »