Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > Baromètre OMT : 1 milliard de touristes internationaux (...)
jeudi 19 juillet 2018

Baromètre OMT : 1 milliard de touristes internationaux pour 2012

 
 

Le nombre de touristes internationaux a augmenté de plus de 4% en 2011, pour atteindre 980 millions, selon le dernier numéro du Baromètre OMT du tourisme mondial. Et la croissance devrait se poursuivre en 2012, à un rythme légèrement plus lent, le nombre de touristes internationaux est sur la bonne voie pour atteindre le cap du milliard cette année.

Les arrivées de touristes internationaux ont augmenté de 4,4% en 2011, pour atteindre le total de 980 millions (939 millions en 2010) alors que l’année a été caractérisée par une reprise paralysée de l’économie mondiale, des changements politiques majeurs au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et des catastrophes naturelles au Japon. Par région, l’Europe (+6%) a établit la meilleure performance, tandis que par l’Amérique du Sud (+10%) est en tête du classement. Contrairement aux années précédentes, la croissance a été plus élevée dans les économies avancées (5%) que dans les pays émergents (+3,8%), due en grande partie aux bons résultats de l’Europe, et les événements au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

"Le tourisme international a atteint de nouveaux records en 2011 malgré des conditions difficiles", a déclaré le Secrétaire Général de l’OMT, Taleb Rifai. "Pour un secteur directement responsable de 5% du PIB mondial, soit 6% du total des exportations et d’un emploi sur 12 dans les économies avancées et émergentes, ces résultats sont encourageants, à un moment où nous avons urgemment besoin de leviers pour stimuler la croissance et la création d’emplois ", at-il ajouté.

Malgré l’incertitude économique persistante, les arrivées de touristes en Europe ont atteint 503 millions en 2011. L’Europe centrale et de l’Est et les destinations méditerranéennes du Sud (8% chacun) ont connu les meilleurs résultats. Bien qu’une partie de la croissance dans le Sud de l’Europe résulte des événements au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, les destinations de la Méditerranée ont également profité de l’amélioration des flux sortants des marchés tels que la Scandinavie, l’Allemagne et la Russie.

Les données disponibles sur les recettes du tourisme international et les dépenses pour l’année 2011 suivent de près l’évolution positive des arrivées.

Parmi les dix premières destinations touristiques, les recettes ont augmenté de manière significative aux Etats-Unis (12%), en Espagne (+9%), à Hong Kong (Chine) (25%) et au Royaume-Uni (+7%).

Les gros consommateurs étaient dominés par les marchés émergents - Chine (+38%), Russie (+21%), Brésil (+32%) et Inde (+32%) - suivi par les marchés traditionnels, avec la croissance des dépenses des voyageurs d’Allemagne (+4%) et des Etats-Unis (+5%), au-dessus des niveaux des années précédentes.

Les prévisions du tourisme international de l’OMT continuent de croître en 2012 mais à un rythme plus lent. Les arrivées sont attendues avec une hausse de 3% à 4%, atteignant le milliard historique pour la fin de l’année. Les économies émergentes vont reprendre la tête avec une croissance plus forte en Asie, dans le Pacifique et en Afrique (4% à 6%), suivie par les Amériques et l’Europe (2% à 4%). Il est prévu que le Moyen-Orient (0% à 5%) commence à récupérer une partie de ses pertes de 2011.

Ces perspectives sont confirmées par l’Indice de Confiance OMT. Le Panel de 400 Experts de l’OMT s’attend à ce que le secteur du tourisme performe de façon positive en 2012, quoiqu’un peu plus faible que l’an dernier.

Comme les destinations cherchent à stimuler la demande de voyages en s’appuyant sur la conjoncture économique, l’OMT exhorte les gouvernements à envisager de faciliter les procédures pour voyager, un domaine dans lequel, en dépit des grands progrès accomplis jusqu’à présent il y a encore beaucoup de progrès à faire. L’OMT conseille aux pays de tirer le meilleur parti des technologies de l’information et de la communication pour améliorer les demandes de visas et les formalités de traitement, ainsi que les timings de délivrance de visas, et d’analyser l’impact éventuel de ce genre de procédures sur l’augmentation de leur économie touristique.

« Faciliter les procédures pour voyager est étroitement liée avec le développement du tourisme et peut être la clé dans l’augmentation de la demande. Cette initiative est particulièrement pertinente dans un moment où les gouvernements cherchent à stimuler la croissance économique mais ne peuvent pas faire usage des incitations fiscales ou des investissements publics », a déclaré Mr. Rifai.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2184

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/2184 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/2184.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »