Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > Le secteur du tourisme au Japon subit toujours les (...)
dimanche 23 septembre 2018

Le secteur du tourisme au Japon subit toujours les effets des catastrophes du mois de mars, Frits Van Paasschen, président de Starwood Hotels & Resorts s’investit dans la relance

 
 

Le Japon subit toujours l’impact négatif du tremblement de terre, du tsunami et de la catastrophe nucléaire qui a touché le pays le 11 mars dernier, malgré l’investissement des hôteliers pour faire revenir les touristes.

Frits Van Paasschen, PDG de Starwood Hotels & Resorts a ainsi déclaré au Wall Street Journal que le groupe travaille pour attirer un nouveau trafic vers le Japon, une des destinations les plus populaires pour le groupe qui y gère 15 hôtels dont 3 qui ont ouvert leurs portes en 2010.

Selon lui, les taux d’occupation des touristes japonais ont bondit de 95% par rapport à l’an dernier, preuve de l’implication des japonais dans le redressement économique du pays. Mais si le tourisme d’affaires commence à se relever, ce n’est pas le cas du tourisme de loisirs qui peine à redémarrer, et les taux d’occupation des clients non japonais ne représentent que 5% de ce qu’ils étaient l’an dernier, même s’ils se redressent progressivement.

Pour le président de Starwood, le Japon se relèvera de cette crise, mais la patience semble être de mise, et cela nécessitera surtout le retour de la confiance des clients sur la sécurité du pays. Pour un retour convenable du tourisme d’affaires, il faudra aisément compter 6 à 9 mois, avec des risques d’annulation.

Pour permettre de relancer l’activité au Japon, Frits Van Paasschen souhaite accueillir le sommet du World Travel & Trade Council (Conseil Mondial du Tourisme et du Commerce) qui se tiendra à Tokyo en Avril 2012. Il est pour lui urgent d’informer les touristes potentiels qui le Japon est une destination sécure et digne d’intérêt à la fois pour le tourisme d’affaires et pour le tourisme de loisirs.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/1614

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/1614 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/1614.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »