Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > Chute des tarifs hôteliers en janvier 2011 selon (...)
dimanche 24 juin 2018

Chute des tarifs hôteliers en janvier 2011 selon Trivago

 
 

En janvier, le prix de la nuitée en chambre double standard chute globalement en Europe, suite à la forte augmentation de décembre. Les destinations populaires pour Noël et le 31 décembre, comme Londres ou Vienne en Europe, et l’Alsace et Strasbourg en France, présentent les plus fortes baisses. Ces données proviennent de l’actuel Trivago Hotel Price Index (tHPI), baromètre des tarifs hôteliers publié chaque mois par le comparateur de prix d’hôtels Trivago.

Le tarif hôtelier moyen des grandes villes d’Europe diminue de deux pour cent entre décembre et janvier, passant de 107 à 105 € en moyenne. Les destinations les plus concernées par cette baisse des prix sont surtout celles qui avaient vu leurs tarifs exploser à l’occasion des célébrations de fin d’année. A Londres et à Vienne, par exemple, les voyageurs ne devront respectivement dépenser en moyenne que 156 et 109 € pour une nuitée, soit pour les deux villes une chute de 16 % par rapport au mois précédent. L’Alsace et Strasbourg en tête des baisses

En Alsace, les tarifs hôteliers qui avaient grimpé en décembre retrouvent leur niveau de novembre, avec des nuitées moyennes de 87 €. Cette chute entre décembre et janvier est la plus forte enregistrée au niveau régional : -25 %. Le chef-lieu Strasbourg voit également ses tarifs chuter en un mois, de 42 %, soit de 160 à 92 €. La Corse et la Picardie affichent également des tarifs en baisse, -11 et -6 %, pour atteindre respectivement 97 et 76 € en moyenne.

En-dehors de ces régions, tout le reste du territoire français suit plutôt l’inverse de la tendance européenne à la baisse. La France est en effet le pays affichant en janvier la plus forte augmentation européenne mensuelle de tarifs hôteliers, +31 %. Les tarifs y sont en moyenne de 139 €, soit exactement identiques à ceux de Grande-Bretagne. Les deux pays deviennent ainsi les cinquièmes plus chers d’Europe, devant la Suède, la Norvège, la Russie et la Suisse. Les tarifs français augmentent fortement, notamment en raison de l’explosion des prix en Rhône-Alpes, en cette période de sports d’hiver : +20 %, de 95 à 114 €.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://www.tendancehotellerie.fr/article1072

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/1072 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/1072.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »