Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Conjoncture > Revue des tarifs hôteliers européens selon Trivago : (...)
vendredi 22 juin 2018

Revue des tarifs hôteliers européens selon Trivago : avril, juillet et décembre font de 2010 une année plus chère que 2009

 
 

Cette année, hormis pour les mois d’avril, juillet et décembre, les tarifs hôteliers étaient, chaque mois, égaux ou inférieurs à ceux pratiqués en 2009. Ces trois subites augmentations suffisent à rendre l’année 2010 globalement plus chère que 2009. Il s’agit de la conclusion tirée par le comparateur de prix d’hôtels, qui revient en cette fin d’année sur les prix des nuitées pratiqués en 2010 dans les métropoles européennes, en comparaison avec 2009. Cette étude se fonde sur les données du Trivago Hotel Price Index (tHPI) que Trivago a établi chaque mois de janvier à décembre 2009 et 2010.

D’après le Trivago Hotel Price Index (tHPI), les tarifs hôteliers moyens de l’année 2010 pour les grandes métropoles européennes se sont globalement situés, chaque mois, sous le niveau des prix pratiqués en 2009. Seuls trois mois se distinguent, avec des tarifs plus élevés en 2010 qu’en 2009 : il s’agit d’avril, notamment durant lequel la suspension du trafic aérien a fait exploser le prix de la nuitée, de juillet et de décembre. Ces trois pics survenus au cours de l’année font de 2010 une année globalement plus chère que 2009, pour ce qui est des tarifs hôteliers des grandes villes européennes : 111 contre 109 €. Si l’année 2009 avait débuté avec des prix plutôt élevés, 109 € et s’était achevée avec les tarifs les plus bas de l’année, 100 €, l’année 2010 suit plutôt la tendance inverse : les tarifs hôteliers de janvier 2010 sont les plus bas de l’année, 98 €, et ceux de décembre repartent à la hausse.

Par rapport à ses principaux voisins d’Europe de l’Ouest, la France s’est située, en 2010, plutôt dans la moyenne. Sur l’année, le tarif hôtelier moyen s’y élève à 108 €, avec un pic en juin, en septembre et en octobre. En Suisse, Grande-Bretagne et Italie, l’année 2010 a globalement été plus chère, puisque le tarif hôtelier annuel moyen a respectivement été de 165, 117 et 113 €. En revanche, l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne et le Portugal ont plutôt affiché des tarifs hôteliers moins chers qu’en France. En-dehors de la Suisse, dont la nuitée moyenne n’est jamais descendue au-dessous de 155 €, on peut noter en Grande-Bretagne la plus forte augmentation d’Europe occidentale, à 130 € en juillet. L’Italie a également subi deux très fortes augmentations des tarifs hôteliers, en avril et mai, puis en septembre et octobre. Les deux pays où les tarifs ont été les plus bas de l’année sont le Portugal, 86 € en moyenne et l’Espagne, 90 €.

En ce qui concerne les capitales européennes, Paris, avec des nuitées à 148 € en moyenne sur l’année, se situe au-dessous de Londres, où elles ont coûté 158 €, et au-dessus de Rome, où elles étaient de 132 €. Au niveau national, les régions françaises ont présenté des tarifs hôteliers moyens s’échelonnant entre 72 € pour le Limousin et 137 € pour l’Ile-de-France. C’est la Corse, qui détient le record des nuitées moyennes les plus chères, 188 € en août et 160 en juillet. La Franche-Comté et le Limousin affichent les plus bas en décembre, 64 et 65 €.

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/1003 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/1003.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »