Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Baromètre 2018 Raffour Interactif Courts séjours, (...)
jeudi 20 septembre 2018

Communiqué : Baromètre 2018 Raffour Interactif Courts séjours, vacances, nouvelles tendances & tourisme en ligne

 
 

Taux de départ global des Français (*) de 15 ans et + en tourisme de loisir / détente / vacances en 2017 : 64% en hausse d’1 point vs 2016, soit 34,8 millions de Français
Guy Raffour : "Un niveau record depuis 16 ans que le Baromètre existe. L’amélioration de la conjoncture et une confiance retrouvée ont permis cette hausse du nombre de partants. Elles se traduisent également par une augmentation du nombre de séjours pris."

Besoin vital de partir en vacances : il a été exprimé pour 2017 par 55% des Français partis
Guy Raffour : "Un taux record qui s’est confirmé dans le taux de départ. Les Français ‘sont prêts à sacrifier d’autres dépenses’ pour assouvir leur souhait de se dépayser, changer du quotidien, se ressourcer avec des proches. Les vacances sont une dépense prioritaire dans leur revenu ‘libéré’ (revenu disponible après paiement des charges contraintes). Ne souhaitant pas partir à crédit, 70% des Français prévoient un budget pour leurs vacances. Ils ‘rationalisent leur envie’ par la recherche du meilleur rapport qualité / prix, une diversification des prestations (qu’elles soient issues de professionnels ou de particuliers) et gèrent précisément leurs dépenses une fois sur place. Ils recherchent des séjours plus expérientiels, thématisés et personnalisés selon leurs profils. Ce Besoin vital est un atout pour le secteur du tourisme qui déploie une forte réactivité en termes d’offre avant et pendant les séjours, bénéficiant des accès ubiquitaires des medias on line."

Contenu sponsorisé :

Taux de départ en courts séjours marchands de loisir  : 33% des Français de 15 ans et + en 2017, en baisse d’1 point vs 2016
Guy Raffour : "Ce taux se maintient à un niveau élevé. La légère baisse de 2017 s’explique par un choix davantage orienté vers le long séjour marchand."

Taux de départ en longs séjours marchands de loisir  : 41% en 2017, stable vs 2016 mais au niveau le plus élevé depuis 16 ans
Guy Raffour : "Ceci est très positif pour le secteur du tourisme car ces séjours comportent des prestations payantes choisies majoritairement autour d’un nouveau lieu de séjour. Les souhaits des Français se portent sur des séjours plus intenses, leur permettant de renouveler une expérience, changer d’environnement, vivre des rencontres enrichissantes, revenir comblés de souvenirs à partager notamment sur les réseaux sociaux."

Taux de départ en longs séjours Non marchands de loisir (séjours auprès de la famille, des amis, en résidence secondaire)  : 29% des Français de 15 ans et + en 2017, en hausse de 4 points vs 2016
Guy Raffour : "Les Français qui prennent ces séjours ont en moyenne des revenus moins élevés. La somme économisée sur l’hébergement facilite le départ et allège l’organisation du séjour. Par ailleurs, le nombre total de séjours pris par les Français a augmenté en 2017, ce qui a bénéficié aux départs en longs séjours Non marchands."

Critères de choix des destinations
Parmi les catégories de critères de choix d’une destination pris en compte par les Français partis en longs séjours marchands en France, la 1ère est celle des aspects pratiques, la 2ème celle des aspects culturels & de découverte et la 3ème celle des activités
Guy Raffour : "Les aspects pratiques sont au cœur des préoccupations des Français lorsqu’ils réservent leurs vacances. Mais les Français déclarent que les informations actualisées sont souvent difficiles à collecter lors de la préparation des séjours"

En moyenne, 12 critères (sur 19 mesurés) sont pris en compte par les Français partis en long séjour marchand
Guy Raffour : "Le choix du séjour et de la destination résulte d’un processus de sélection par les Français de type "cahier des charges". Il donne lieu à une confrontation des informations recueillies via différentes sources : professionnels du tourisme (TO, Agences, C.E., Offices, CDT, CRT etc.), associations/ fédérations, famille, amis, collègues, guides, autres touristes..., captées en ligne pour 79% des Français partis. L’investissement financier que représentent les vacances, couplé à la volonté farouche de les réussir, les rend très exigeants d’où la prise en compte de 12 critères de choix en moyenne sur 19 mesurés."

Réussite des vacances : 59% des Français partis en long séjour marchand qualifient leur séjour de "très réussi", 37% de "plutôt réussi". On note une stabilité de ces résultats positifs.
Guy Raffour : "Les principales raisons de satisfaction de la réussite des vacances tiennent à la météo, à l’enrichissement personnel, à la découverte, au cadre agréable, au dépaysement. Les raisons alternent des aspects objectifs comme d’autres davantage liés au ressenti et personnels. La satisfaction sera corrélée à l’engagement des acteurs locaux privés et publics sur place. Cet engagement se traduisant par leur volonté d’accueillir et distraire du mieux possible les touristes grâce à des offres personnalisées et thématisées et à une attitude d’ambassadeurs de la destination, empreinte d’empathie. La régulation des sites selon l’affluence est attendue. Les informations doivent être diffusées sur les mobiles de façon géolocalisée"

TOURISME EN LIGNE

Préparation en ligne : 79% des Français partis ont préparé en ligne leurs séjours de loisir
Guy Raffour : "Ce taux poursuit sa progression (+ 2 points vs 2016). Les raisons de cet engouement sont multiples : hausse continue du M-tourisme (voir ci-après), niveau élevé des longs séjours marchands (donc besoin de les préparer), des choix plus expérientiels, la recherche du meilleur rapport qualité/ prix, des contenus collaboratifs et ‘entre touristes’, la lecture d’avis, une préparation au moment voulu, 24h sur 24, 7 jours sur 7, avec une visibilité sur les disponibilités en temps réel."

M-tourisme : 58% des Français partis ont utilisé leur smartphone ou tablette pour préparer ou réserver leurs séjours de loisir, + 5 points vs 2016, année qui avait connu une hausse inédite de 14 points vs 2015
Guy Raffour : "L’Internet mobile accompagne désormais de façon majoritaire les Français pendant leurs séjours, via des services et des applications géolocalisées selon leurs besoins et profils. Les contenus mobiles informatifs sur les lieux de séjour (cartographie, événements, guides…), couplés à un accès en temps réel aux prestataires, changent la façon dont les Français vivent les séjours : ils organisent davantage sur place les activités et mettent au préalable de côté un budget ‘localisé’."

Réservation en ligne : au total, 53% des Français partis ont réservé tout ou partie de leurs séjours sur Internet (via ordinateur, tablette, smartphone) en payant intégralement en ligne [1], soit 18,5 millions
Guy Raffour : "On mesure une hausse de 3 points vs 2016. Cette hausse est due au niveau des séjours marchands, à l’accès en temps réel aux disponibilités, au développement des modules sécurisés de réservation en ligne, à une information touristique disponible à tout moment et à la hausse des Français partis ayant le statut d’internaute. Ce taux de réservation de 53% est d’autant plus important qu’une partie des Français a pris des séjours non marchands et que l’utilisation du véhicule personnel de façon majoritaire pour les séjours en France (principale destination des Français) diminue de facto la réservation de transports. Les Français ont acquis un nouveau pouvoir : celui d’intermédier leurs réservations ou d’aller en direct vers les prestataires, que ceux-ci soient des professionnels, des associations, des institutionnels ou des particuliers. L’e-tourisme oblige tous les acteurs en présence à constamment optimiser leur modèle et leur valeur ajoutée."

DEFINITIONS

(*) : Taux de départ global mesuré par notre Baromètre : nombre de Français de 15 ans et + qui ont pris au moins un séjour de loisir / détente/ vacances parmi les 3 mesurés : courts marchands ou longs marchands ou longs non marchands

Séjour de loisir/ détente/ vacances : sont volontairement exclus les séjours de santé, pèlerinages, fêtes/ baptêmes, mariages, manifestations sportives, voyages scolaires & linguistiques, séjours pour affaires & motifs professionnels, missions ou réunions

Court séjour marchand : 1 à 3 nuits consécutives hors du domicile principal dans un hébergement payant de tout type

Long séjour : 4 nuits et +. Marchand : dans un hébergement payant de tout type. Non marchand : dans la famille / amis/ résidence secondaire

METHODOLOGIE

Depuis 16 ans ce Baromètre mesure avec précision l’évolution des départs en courts séjours marchands et/ou en longs séjours (marchands et non), ainsi que l’utilisation par les Français de l’Internet fixe et mobile pour préparer et réserver leurs séjours.
Le terrain du Baromètre 2018 a été réalisé de janvier à février 2018 par le Cabinet Raffour Interactif auprès de 1000 Français représentatifs de la population française de 15 ans et + (14 ans révolus, selon Insee 2018), par enquêteurs professionnels, interviews par téléphone, avec application d’un plan de sondage issu de quotas croisés : âge + régions + taille de la commune + sexe + Csp.

Raffour Interactif, le spécialiste des études marketing dédiées au tourisme et aux nouvelles tendances, fondé en 1988 Le Cabinet est spécialisé dans les études marketing dédiées au secteur du tourisme/ transport/ loisir. Il analyse les comportements, opinions et attitudes des touristes grand-public et des voyageurs d’affaires, des agents de voyages et des différents infomédiaires et acteurs de l’offre. Ses études font référence. Les travaux du Cabinet Raffour Interactif font l’objet d’une publication dans une Clef usb comprenant :
  • le nouveau Baromètre 2018 "Courts séjours, vacances, nouvelles tendances & tourisme en ligne",
  • des extraits de l’étude d’octobre 2017 des Nouveaux comportements des clientèles loisir et affaires perçus par 200 Agents de voyages, 11ème édition
  • une synthèse de veille informationnelle, sur le thème des nouvelles tendances, issue de 6 rapports mensuels de janvier à juin 2018
  • une synthèse sur l’e-tourisme en 2018 rédigée par Guy Raffour
  • un mémorandum complet sur le RGPD rédigé par le Cabinet Racine
 

[1intégralement en ligne : sans passer par un call-center, courrier, fax ou face à face

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/9921 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/9921.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »