Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Paris séduit toujours plus de congressistes étrangers
mercredi 12 décembre 2018

Communiqué : Paris séduit toujours plus de congressistes étrangers

 
 

Paris a accueilli 1 110 congrès en 2017 et 773 090 congressistes, dont 262 850 congressistes étrangers. Les étrangers étaient plus nombreux, en hausse de 14,2 % par rapport à 2016. Ils ont participé à 54 % des congrès et représentaient 34 % du total des participants, une hausse de 7 points par rapport à 2016.

Ces observations, issues de l’étude réalisée par l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris portant sur l’année 2017 (11e édition), sont confortées par le récent classement ICCA (International Congress and Convention Association) qui place Paris en deuxième position des villes internationales de congrès dernière Barcelone. La fréquentation des congrès répondants aux critères ICCA a également bondi de plus de 50 %, atteignant les 112 000 congressistes en 2017 contre 74 856 en 2016.

Globalement sur l’année, et en prenant en compte tous les congrès (1 110) répertoriés et analysés dans l’étude, l’activité de ce secteur stratégique du tourisme d’affaires a généré 1,27 milliard d’euros de retombées économiques (en progression de 5,2 % par rapport à 2016 ) et plus de 21 500 emplois (équivalent temps plein) dans les secteurs de l’organisation d’événements (location de site, prestations d’accueil, traiteur…) et du tourisme (transports, hôtellerie, restauration, sorties…). Les congressistes français ont dépensé en moyenne 214 euros par jour pendant le congrès, alors que les étrangers déboursaient 348 euros.

Des grands congrès toujours plus nombreux
Les congrès de plus de 5 000 participants ont fait un bond de +36 % avec 8 congrès de plus qu’en 2016, pour arriver à un total de 30 congrès. Ces grands événements représentaient seulement 3 % du nombre total de congrès en 2017 (+ 1 point par rapport à 2016), mais ont réuni 302 538 participants soit 39 % du total de congressistes accueillis (contre 221 487 en 2016,+ 36 %).

Les évènements à fréquence annuelle représentent 60 % des congrès, et 58 % des congrès sont sédentaires (se tiennent chaque année à Paris). 54 % des congrès ont eu une participation internationale, c’est-à-dire avec au moins 20 % d’étrangers.

Le secteur de la santé reste le domaine d’activité le plus représenté (33 %) suivi des technologies (11 %) et des sciences sociales (8,5 %).

Concernant les infrastructures d’accueil, les lieux scientifiques, attirent 51 % des événements contre 19 % pour les centres de congrès. Ces derniers accueillent en revanche 65 % de congressistes car ils offrent des capacités plus importantes.

Enfin, les mois de juin, mars, octobre et novembre concentrent 53% des congrès de l’année.

Contenu sponsorisé :

Une stratégie gagnante
Les récentes candidatures gagnées confortent la stratégie de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris, « Paris, Capitale Mondiale des Congrès », comme en témoigne Anne-Marie Kahrovic,, Director of Meetings - International Society for Magnetic Resonance in Medicine (ISMRM) - Society for MR Radiographers & Technologists (SMRT – a section of the ISMRM) qui doit réunir 10 000 participants internationaux à Paris en juin prochain, après avoir tourné dans de nombreuses autres villes :
« Le congrès annuel de l’ISMRM se rend en Europe une fois tous les quatre ans. Pour son congrès Joint Annuel Meeting ISMRM-ESMRMB de 2018, se déroulant du 16 au 21 juin, l’ISMRM a choisi Paris car elle y a vu une opportunité non seulement de découvrir une nouvelle ville, mais également une gamme de prestations abordables tout aussi bien pour les organisateurs que pour les participants. »

Des congrès majeurs gagnés pour les prochaines années

  • 2018 :
    • Annual Meeting of the International Society for Magnetic Resonance in medicine – ISMRM (10 000 participants) ;
    • Annual Congress of the European Respiratory Society – ERS (22 000 participants).
  • 2019 :
    • 47th IUPAC World Chemistry Congress & 50th General Assembly (3 000 participants) ;
    • World Congress of the World Federation of the Deaf – WFD (4 000 participants) ;
    • European Society of Cardiology Congress – ESC (33 000 participants).
  • 2020 : Congress of the European Academy of Neurology (6 500 participants).
  • 2021 : International Bar Association Annual Conference – IBA (5 000 participants).
  • 2025 : International Congress of Nutrition – ICN (5 000 participants).
A propos de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris  :
Le Bureau des Congrès de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris travaille quotidiennement pour renforcer l’attractivité de la destination en offrant une aide et des conseils complets aux associations organisatrices d’événements majeurs à Paris. Fédérant les principaux acteurs parisiens du tourisme d’affaires, privés et publics, son équipe encourage et soutient les associations professionnelles qui souhaitent proposer Paris comme destination d’accueil pour leurs événements. En 2017, l’Office a accompagné 325 Associations, fédérations, établissements publics… qui avaient un projet plus ou moins abouti de congrès à Paris dont 154 candidatures. Au 31 décembre 2017, 48 candidatures avaient été gagnées pour des grands événements réunissant en moyenne 4 222 participants. Parmi ces succès, 17 candidatures concernaient des projets à rotation européennes (ne tournant qu’en Europe), 26 étaient internationales (tous les continents) et 3 étaient nationales. 77 étaient toujours « en cours » pour une moyenne de 2 466 participants.
L’observatoire économique du tourisme parisien recueille et analyse l’information statistique permettant de décrire l’activité touristique. Il s’attache à identifier et accompagner les nouvelles tendances du tourisme à Paris et mène des enquêtes permettant aux professionnels de se positionner au sein de leur secteur et de mieux répondre à la demande.
Carrefour de l’information touristique parisienne, l’Observatoire est une interface entre les professionnels du tourisme, le milieu universitaire mais également avec les journalistes. Il travaille en réseau avec d’autres villes européennes afin d’échanger sur les bonnes pratiques et positionner Paris dans la compétition touristique internationale.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/9708 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/9708.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »