Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > NH HOTEL résultats financiers 1er trimestre 2018
mardi 17 juillet 2018

Communiqué : NH HOTEL résultats financiers 1er trimestre 2018

 
 

Les résultats du 1er trimestre 2018

  • La tendance favorable enregistrée l’année dernière sur tous les marchés se poursuit, notamment en Italie (+ 9,5 %), au Benelux (+ 8,1 %) et en Espagne (+ 6,4 %), ce qui encourage la progression de l’ensemble des revenus du Groupe pour les porter à € 344,6 millions, et ce malgré le fait que le premier trimestre est la période la moins active pour le Groupe en raison de la saisonnalité, et que lors de cet exercice il a subi l’impact de la date des vacances de Pâques
  • La hausse de l’occupation et la croissance du prix moyen stimulent l’augmentation du revenu moyen par chambre disponible (RevPAR) de 3,3 %
  • L’accroissement du chiffre d’affaires et le contrôle des coûts permettent d’atteindre un EBITDA récurrent [1] de € 15,7 millions, soit € 5 millions de plus que lors du premier trimestre de l’exercice précédent, et une amélioration de la marge de 1,3 points de pourcentage, située désormais à 4,6 %
  • Le résultat net récurrent progresse de € 4,7 millions au cours du trimestre le moins porteur de l’année et le bénéfice net total atteint € 21,7 millions, soit € 46,5 millions de plus qu’en 2017, soutenu par la vente et cession-bail d’un hôtel des Pays-Bas sur cette période
  • Le Conseil d’Administration a approuvé l’exercice du droit de conversion anticipée de l’Obligation Convertible dont l’échéance était prévue pour le mois de novembre 2018, faisant ainsi aboutir le processus de réduction de la dette engagé en 2015

Des prévisions favorables pour 2018

  • Le bon début de l’exercice ainsi que les perspectives positives permettent à la Compagnie de confirmer la prévision dans l’année d’un EBITDA(1) de € 260 millions d’euros. Avec la conversion anticipée de l’Obligation Convertible, cela permettrait d’atteindre une réduction significative du ratio d’endettement financier net pour le ramener à des niveaux de 1,2x, après avoir connu des niveaux de 5,6x fin 2015
  • Fitch et Standard & Poor’s ont amélioré leurs notations de crédit de NH Hotel Group en mars de l’année en cours et ont mis en avant la réduction de l’endettement et la solidité des résultats opérationnels et financiers du Groupe
Contenu sponsorisé :

NH Hotel Group présente aujourd’hui ses résultats correspondant au premier trimestre 2018, qui confirment l’excellente évolution de la Compagnie lors de l’exercice précédent. Ces résultats traduisent une gestion opérationnelle efficace sur la période et confirment les progrès remarquables visant à accroître la solvabilité financière du Groupe.

Pour le CEO de NH Hotel Group, Ramón Aragonés, “ Le Groupe continue de tirer profit des décisions stratégiques mises en place, qui nous permettent de surpasser les résultats d’année en année, en phase avec les ambitieux objectifs fixés. Dans le contexte positif actuel, NH Hotel Group continue de s’investir pour améliorer ses produits et services, accroître son efficacité opérationnelle et renforcer sa structure financière.

Les résultats du premier trimestre 2018
Grâce à l’évolution positive que connaît l’activité hôtelière tout au long de l’année, encouragée par l’excellent positionnement des marques du Groupe, la stratégie très efficace de prix dynamiques mise en place et une conjoncture macroéconomique favorable, NH Hotel Group a atteint € 344,6 millions de chiffre d’affaires au premier trimestre, une augmentation de 4,9 % par rapport à la même période de l’année précédente. Le Groupe a réussi à faire progresser ainsi de € 16 millions son chiffre d’affaires par rapport à l’exercice précédent au cours d’un trimestre à faible saisonnalité et ayant subi par rapport au même trimestre de l’année l’impact des vacances de Pâques au mois de mars en 2018 face au mois d’avril en 2017.

En dépit du fait que cette période est celle qui contribue traditionnellement le moins au résultat de l’ensemble de l’année, le Groupe continue de progresser sur tous les marchés d’une manière solide, notamment en Italie, au Bénélux et en Espagne, où les revenus comparables augmentent de 9,5 %, 8,1 % et 6,4 % respectivement. Par ailleurs, la Société a vu augmenter ses revenus comparables de 4,6 % en Europe Centrale, malgré la différente situation sur le calendrier des vacances de Pâques, qui pèse comparativement plus en Allemagne que dans d’autres marchés vu l’importance de sa composante touristique. Finalement, l’Amérique Latine a subi l’impact de l’effet de change de la devise sur ses principaux marchés, mais elle progresse de 6,0 % en monnaie constante.

La stratégie de gestion des prix mise en œuvre sur cette période et l’amélioration constante de la qualité des actifs a permis d’atteindre une augmentation du revenu moyen par chambre disponible (RevPAR) de 3,3 %. Nous devons noter que la hausse du RevPAR sur la période a été encouragée par une stratégie conjointe de croissance du revenu moyen de 1,7 % pour le porter à 90 €, ainsi que de l’occupation, qui a augmenté de 1,6 % pour atteindre désormais 65 % sur l’ensemble des hôtels du Groupe.

Évolution des indicateurs par trimestres

ADR : Prix moyen
RevPAR : Revenu par chambre disponible

Évolution face aux concurrents au premier trimestre
La stratégie suivie continue de permettre à NH Hotel Group de devancer ses concurrents directs sur l’ensemble des principales destinations où il est présent, avec un RevPAR relatif dépassant de 1,2 points de pourcentage celui de ses concurrents.

1T 2018 ADR % var. ADR “Relatif” Occupation “Relative”
NH Set Concurrence Var. Var.
Total NH 4,2 % 3,0 % 1,2 p.p. 0,0 p.p.
Espagne 5,0 % 4,6 % 0,5 p.p. -2,0 p.p.
Italie 10,0 % 3,6 % 6,4 p.p. 0,9 p.p.
Bénélux 8,6 % 6,2 % 2,5 p.p. -0,4 p.p.
Europe Centrale -4,0 % -1,2 % -2,7 p.p. 1,0 p.p.
1T 2018 RevPAR % var. RevPAR “Relatif”
NH Set Concurrence Var.
Total NH 7,3 % 6,1 % 1,2 p.p.
Espagne 8,2 % 9,8 % -1,6 p.p.
Italie 14,2 % 6,6 % 7,6 p.p.
Bénélux 11,9 % 9,8 % 2,1 p.p.
Europe Centrale -1,6 % 0,2 % -1,8 p.p.

Principales villes où l’on dispose de source de marché
Source : STR/MKG/Fairmas (Croissance moyenne du set de concurrence)

Pendant le premier trimestre 2018, le Groupe a continué à améliorer la qualité de son portefeuille d’actifs avec la rénovation de 11 hôtels situés en Allemagne (2), Espagne (4), États Unis (1), Pays-Bas (1) et Italie (3). La marque NH Collection, qui dispose désormais de 75 hôtels et de 11 779 chambres (20 % du portefeuille) continue d’afficher tout son potentiel par rapport à la satisfaction des clients et au comportement des prix, supérieurs de 34 % à ceux pratiqués par la marque NH Hotels. La Compagnie continue de miser sur la qualité et intègre de nouvelles sources d’information au sujet de la perception des usagers, faisant augmenter ainsi le nombre de révisions.

Évolution de la qualité perçue

Grâce à la croissance du chiffre d’affaires et à une gestion efficace des coûts opérationnels, le Groupe atteint un EBITDA récurrent [1] de € 15,7 millions, + 45,9 % par rapport à l’année précédente, et une amélioration de la marge de 1,3 points de pourcentage. Ainsi, le ratio de conversion de chiffre d’affaires à EBITDA récurrent(1) est de 31 %, malgré un meilleur niveau d’occupation, l’effet des nouvelles ouvertures et une opération de sale & leaseback sur un actif à Amsterdam, dans le cadre de la stratégie de rotation des actifs du Groupe. En excluant l’effet des nouvelles ouvertures et rénovations, le ratio de conversion augmente de 40 %.

Le résultat net récurrent progresse de € 4,7 millions sur le trimestre contribuant le moins au résultat de l’ensemble de l’année, parvenant à € -22,9 millions, et le bénéfice net total atteint € 21,7 millions, soit € 46,5 millions de plus qu’en 2017, soutenu par la stratégie de rotation des actifs menée aux Pays-Bas.

Compte de Profits et Pertes Consolidé de NH Hotel Group :

Réduction de l’endettement financier net
La génération favorable de trésorerie opérationnelle et la rotation des actifs au premier trimestre ont permis de réduire l’endettement financier net pour le ramener à € 505 millions au 31 mars, € 150 millions en moins qu’à la fin de l’année précédente (+ € 650 millions).

Dans le cadre de la stratégie de rotation des actifs de NH Hotel Group, le Groupe a conclu un accord en février 2018 pour la vente et la location ultérieure de l’immeuble où se trouve l’hôtel NH Collection Barbizon Palace à Amsterdam. L’opération a supposé la vente du bâtiment pour un montant brut de caisse de 155,5 millions d’euros, dont les impôts seront acquittés cette année.

Par ailleurs, le Conseil d’Administration de NH Hotel Group a approuvé aujourd’hui l’exercice du droit de conversion anticipée de l’Obligation Convertible dont l’échéance était prévue pour le mois de novembre 2018. Cette Obligation Convertible correspond à une émission lancée en 2013 pour un montant de € 250 millions. Cette décision fait aboutir le processus de réduction de la dette engagé en 2015.

Des prévisions favorables pour 2018
Le bon début de l’exercice, ainsi que l’évolution actuelle et les perspectives positives, permettent au Groupe de confirmer la prévision d’un EBITDA récurrent [1] de € 260 millions d’euros, ceci permettant d’atteindre, avec la conversion anticipée de l’Obligation Convertible, une réduction significative du ratio d’endettement financier net, pour le ramener à un stade de 1,2x (faible portée de la cible initiale de 2018).

La réduction de l’endettement et la solidité des résultats opérationnels et financiers du Groupe se sont traduits par l’amélioration des notations de crédit de Fitch et de Standard & Poor’s au mois de mars de cette année. L’agence de notation Fitch Ratings a élevé d’un échelon la notation de crédit corporative de NH Hotel Group, de B à B+ avec une perspective positive, et la dette corporative garantie de BB- à BB. De son côté, Standard & Poor’s a élevé la perspective de stable à positive, et a maintenu la notation de crédit corporative à B et celle de sa dette corporative garantie à BB-.

ANNEXE :
Évolution de l’activité hôtelière par marchés au premier trimestre 2018
Les données de RevPAR comprennent les hôtels comparables + les hôtels en rénovation
Les chiffres d’EBITDA : Récurrent avant réversion d’onéreux et plus-values pour rotation des actifs.

L’Espagne connaît une évolution favorable tout au long du premier trimestre, avec une croissance du RevPAR de 7,3 %, impulsée par une hausse des prix moyens de 5,0 % et de l’occupation de 2,2 %. En ce qui concerne les revenus comparables, l’Espagne progresse de 6,4 % avec un bon comportement de villes comme Madrid, dont les recettes comparables augmentent de 7,6 %, et Barcelone, où elles montent de 1,6 %, après un comportement négatif (- 8,6 %) au dernier trimestre 2017 en raison de l’instabilité politique dans la région catalane. En incluant l’effet des hôtels en rénovation, les revenus en Espagne augmentent de 4,7 % et parviennent à € 88,6 millions. L’EBITDA s’élève de € 2,8 millions par rapport à l’année précédente et atteint € 3,8 millions.

Le Benelux affiche un comportement excellent dans les villes d’Amsterdam et de Bruxelles, ce qui a permis d’élever le RevPAR du Benelux de 9,1 %, avec une augmentation des prix de 6,2 % et de l’occupation de 2,8 %. Les revenus comparables, y compris les hôtels en rénovation, atteignent € 71,2 millions, soit € 5,4 millions de plus que l’année précédente. L’EBITDA de la région augmente de 37,3 % et parvient à € 5,6 millions.

L’Italie enregistre la meilleure évolution des résultats du trimestre, avec une augmentation du RevPAR de 9,9 %, stimulée par une croissance des prix de 6,5 % et de l’occupation de 3,2 %. Il faut souligner l’évolution particulièrement favorable de Rome, Milan et des villes secondaires sur la période. Les revenus comparables de ce marché, y compris les hôtels en rénovation, atteignent € 58,7 millions, € 4,6 millions de plus que l’année précédente. L’EBITDA de l’Italie s’est accru de € 2,7 millions par rapport à l’année précédente et est parvenu à € 4,7 millions.

L’Europe Centrale a subi une légère réduction du RevPAR (- 0,6 %), notamment à cause de l’impact du calendrier de Pâques et des hôtels en rénovation dans le courant de 2017 et 2018. La baisse des prix de 2,7 % s’est vue partiellement compensée par une augmentation de l’occupation de 2,1 %. Les revenus comparables ont progressé dans la région de 4,6 % sur le premier trimestre et en incluant le coût d’opportunité de la rénovation de deux hôtels, la croissance est ramenée à 3,1 %, pour se situer à € 86,4 millions. La comparaison de l’EBITDA de l’Europe Centrale s’est vue fortement influencée par la rénovation de ces hôtels et le calendrier estival dont mention a déjà été faite. Une réduction de cet indicateur de 1,4 % l’a ramené à - 2,3 millions.

L’Amérique Latine a présenté une tendance positive en monnaie constante avec une croissance des recettes comparables de 6,0 % et de 6,7 % après inclusion de la rénovation des hôtels. L’impact défavorable du change de la devise en Argentine, en Colombie et au Mexique explique dans l’ensemble la baisse du RevPAR de 13,3 % sur la région. L’EBITDA de ce marché a atteint € 4,9 millions, € 0,6 millions de moins que sur la même période de l’année précédente.

À propos de NH Hotel Group :
NH Hotel Group est un opérateur multinational consolidé et l’une des compagnies hôtelières urbaines de référence au niveau mondial. La Compagnie gère près de 400 hôtels et 60 000 chambres dans 30 pays d’Europe, Amérique et Afrique, dans des destinations telles qu’Amsterdam, Barcelone, Berlin, Bogota, Bruxelles, Buenos Aires, Düsseldorf, Francfort, Londres, Madrid, Mexico DF, Milan, Munich, New York, Rome ou Vienne.

MENTION LÉGALE
*Ce communiqué de presse a été traduit exclusivement à des fins de communication. En cas de conflit entre la version originale (en langue espagnole) et la présente traduction, la version originale doit toujours prévaloir.
Ce communiqué a été traduit par Grand Traducciones à Madrid.

 

[1EBITDA récurrent avant réversion d’onéreux et plus-values pour rotation des actifs

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/9612 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/9612.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »