Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Après trois mois de travaux, l’Hôtel Le Gray d’Albion a (...)
vendredi 14 décembre 2018

Communiqué : Après trois mois de travaux, l’Hôtel Le Gray d’Albion a rouvert ses portes, lançant sa saison 2018 sous le signe de la nouveauté

 
 

Un vent de fraîcheur a soufflé cet hiver sur le quatre étoiles cannois, son Lobby, son Bar, son Restaurant et ses Salons d’affaires. Des changements qui se voient d’entrée puisque la façade de l’établissement a été relookée avec, notamment, de grandes lamelles de noyer d’Amérique, dressées verticalement, à la façon des persiennes chères aux Méditerranéens, qui, désormais, ajoutent une touche de chaleur et de naturel à l’architecture contemporaine du bâtiment.

Les autres changements orchestrés par Alexandre Danan, l’architecte en charge de cette rénovation sont encore plus spectaculaires. En effet, les deux premiers étages de l’Hôtel ont été entièrement remodelés pour toujours plus de confort et d’élégance. Sans plus de murs ni de comptoirs, le rez-de-chaussée est à présent un vaste open space accueillant Bar, Réception, Loge et Salons d’attente. L’idée maîtresse : ne plus former qu’un seul lieu de vie et de partage. Une philosophie qui s’exprime pleinement du côté de la Réception : installés de part et d’autre de consoles ou de bureaux, personnel et clientèle sont plus proches que jamais, une situation qui favorise la convivialité et la qualité de service.

Cette ouverture est d’autant plus réussie qu’elle ne vire jamais au chaos. Au contraire : les nouveaux décors dégagent une parfaite limpidité. Elle vient pour commencer de la cohérence des tons et des matières qui les habillent. Des alcôves des salons d’attente aux deux comptoirs du Bar, en passant par la rotonde de l’atrium, on retrouve un même mariage réussi entre le faux marbre légèrement veiné, les miroirs, le cuir marron surpiqué et les textiles grège.

L’harmonie naît aussi d’une structuration intelligente de l’espace. Conciergerie, Réception, Bar : les fonctions et activités se côtoient sans jamais se confondre grâce à des lamelles et des vagues de noyer omniprésentes dans la décoration imaginée par Alexandre Danan. Comme celles de la façade, elles réchauffent les marbres clairs qui couvrent murs et planchers. Mais ces boiseries intérieures n’ont pas qu’une vocation purement esthétique ; elles participent également à l’agencement des lieux, s’imposant dans l’inconscient du visiteur comme de véritables repères. Elles chapeautent la Loge pour en définir les limites. Elles courent sur le plafond, guidant les visiteurs vers les quatre points cardinaux, les quatre points de passage de l’Hôtel : l’entrée principale, l’entrée côté Galerie du Gray, les ascenseurs et le grand escalier rejoignant le premier étage. Elles délimitent l’entrée du Bar sans l’isoler, laissant passer la lumière et… les regards.

Du neuf, également, à l’étage supérieur. Les couloirs s’habillent à présent d’un mariage de bois, de marbre et de miroirs, pimenté çà et là par les portraits photos de quelques stars du cinéma qui viennent rappeler que Le Gray d’Albion est l’un des partenaires hôteliers incontournables du Festival de Cannes. Les Salles de réunion affichent elles-aussi une nouvelle parure. Elles jouent la carte du contraste entre les bois bruns et les tons clairs des murs et du mobilier pour installer une ambiance à la fois moderne, sobre, raffinée et lumineuse.

Au Gray d’Albion, cette année, la nouveauté passe aussi par les hommes. Emanuele Balestra et Pierrick Cizeron investissent l’Hôtel pour prendre en main ses deux rendez-vous gourmands : le Bar et le Restaurant. Le premier, Directeur des Bars du Resort Barrière Cannes, régale les hôtes du Gray de ses fameux cocktails maison. Les créations de cet alchimiste du goût mélangent avec talent la force de l’alcool à la subtilité des plantes aromatiques qu’il cultive dans son propre jardin.

Le second, Chef exécutif des Hôtels Barrière de Cannes, supervise la brigade de La Terrasse du Gray, la table du quatre étoiles, l’entraînant vers de nouveaux horizons culinaires avec une carte associant saveur et santé, le Terroir du Sud et des spécialités sans gluten ou vegan. Des plaisirs sains à déguster sur la terrasse ensoleillée qui donne son nom et son âme à l’adresse.

A propos de Barrière :
Le groupe Barrière, fondé en 1912 par François André et développé successivement par Lucien Barrière, Diane Barrière-Desseigne et Dominique Desseigne a traversé les époques pour devenir le leader français des casinos, une référence dans l’hôtellerie de luxe et un acteur global des Loisirs et du Divertissement.
Le Groupe a développé des offres sans équivalent dans le domaine des loisirs haut de gamme, fondées sur le souci de l’excellence opérationnelle, de la qualité de service, et de l’art de vivre à la française. Il compte aujourd’hui 33 Casinos Barrière (dont une ouverture prochaine à Abidjan), 18 Hôtels Barrière* (pour la majorité des 5 étoiles) et plus de 120 restaurants et bars, dont le célèbre Fouquet’s à Paris (décliné à Cannes, Courchevel, La Baule, Marrakech, Toulouse et Enghien-les-Bains) et propose près de 3 000 spectacles et animations par an. Son chiffre d’affaires s’élève à 1,16 milliard d’euros pour l’exercice clos le 31 octobre 2016. Il compte près de 7 000 collaborateurs.
Le Groupe bénéficie également d’une forte notoriété dans les métiers de la restauration avec près de 2 millions de repas servis, dans les loisirs avec 14 spas (Cannes, Courchevel, Deauville, Dinard, Enghien-les-Bains, La Baule, Le Touquet, Lille, Marrakech, Paris, Ribeauvillé, St Barth), 1 centre de thalassothérapie à La Baule, 1 balnéothérapie à Ribeauvillé, 3 golfs et 2 tennis club (soit plus de 32 courts de terre battue), et se distingue à travers des Resorts implantés dans des stations touristiques de renommée internationale.
*dont Le Carl Gustaf St Barth qui ouvrira courant 2018
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/9347 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/9347.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »