Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > NH HOTEL GROUP dépasse tous les objectifs prévus et (...)
vendredi 16 novembre 2018

Communiqué : NH HOTEL GROUP dépasse tous les objectifs prévus et triple son bénéfice net récurrent en 2017

 
 

Clés 2017 : augmentation du chiffre d’affaires, amélioration de l’efficacité et réduction de l’endettement.

Résultats NH Hotel Group en 2017

  • Le comportement positif de l’activité hôtelière, particulièrement favorable au Benelux (+ 12,8%) et en Espagne (+ 11,8%), propulse la croissance du chiffre d’affaires (C.A.) total du Groupe jusqu’à €1 571,1 millions, soit 6,5% de plus que l’année antérieure
  • Une efficace stratégie de croissance conjointe du prix moyen de 4,9% et du taux d’occupation de 3,4% a permis d’atteindre une augmentation totale du revenu par chambre disponible (RevPAR) de 8,5%
  • Malgré un niveau d’activité plus élevé, une politique de contrôle des coûts efficace a permis une croissance de l’EBITDA récurrent [1] de 29% pour atteindre €233 millions, soit €52 millions de plus que l’année précédente, et €3 millions au-dessus de l’objectif prévu et revu à la hausse en septembre 2017
  • Le taux de conversion de la croissance de revenus en EBITDA [1] s’est élevé à 54% en 2017, améliorant ainsi la marge d’EBITDA [1] par rapport au C.A. total de 2,6 points de pourcentage pour atteindre 14,8%, ce qui s’ajoute au dépassement de l’objectif de contrôle des coûts pour 2017, avec €11 millions d’économies enregistrées
  • Le bénéfice net récurrent est triplé en 2017, atteignant €34,8 millions, ce qui reflète une amélioration de €23,3 millions par rapport à 2016, expliquée dans sa totalité par la bonne évolution des affaires
  • Le bénéfice net total a atteint €35,5 millions, soit 15,4% de plus que l’année antérieure, une comparaison affectée par les plus-values nettes supérieures de la rotation d’actifs enregistrée en 2016 (+ €23 millions par rapport à 2017)
  • EBITDA récurrent avant prélèvements et plus-values par rotation d’actifs
  • L’amélioration opérationnelle et la réduction de l’endettement permettront à la Société de soumettre, lors de la prochaine Assemblée Générale des Actionnaires, une proposition de distribution de dividendes prélevés sur les bénéfices de 2017 de €0,10 brut par action en circulation, alignée sur la politique de dividendes annoncée

Objectifs financiers et jalons significatifs

  • Depuis la clôture de 2016, la génération favorable de trésorerie a permis une réduction de l’endettement net de €92 millions jusqu’à €655 millions, pour atteindre un ratio de dette financière nette/EBITDA récurrent [1] de 2,8x contre 4,1x l’année précédente, améliorant ainsi la prévision initiale de 3-3,25x attendue à la clôture de 2017
  • Dans le cadre de la stratégie de réduction de l’endettement, la Société a procédé, en novembre de l’année dernière, au remboursement anticipé et à l’annulation intégrale de l’encours (€100 millions) de ses obligations senior garanties arrivant à échéance en 2019
  • En décembre 2017, NH Hotel Group a conclu un accord pour la vente et la location subséquente à long terme de la propriété immobilière dans laquelle est situé l’hôtel NH Collection Barbizon Palace d’Amsterdam, pour un montant brut de €155,5 millions (584,5 mille euros/chambre) et une trésorerie nette de €122,4 millions, opération enregistrée en 2018

Perspectives 2018

  • Le Plan Stratégique en cours maintient pour 2018 un objectif d’EBITDA [1] de €260 millions et une réduction significative du taux d’endettement net
  • Les leviers sur lesquels le Groupe prévoit de continuer à croître pendant les prochaines années sont l’amélioration de l’expérience et de la qualité, la stratégie commerciale avec une gestion dynamique des prix et de l’efficacité, en même temps qu’il saisira de nouvelles opportunités de repositionnement et profitera de l’expansion organique comme voie de croissance supplémentaire
 
 

NH Hotel Group présente ses résultats correspondant à l’exercice 2017, qui reflètent un bilan très favorable de l’évolution des principaux indicateurs de l’activité hôtelière de la Société et qui se sont transformés en une solide hausse du C.A. total du Groupe. Parmi les éléments clés de cette période, il convient de souligner la gestion efficace du contrôle des dépenses opérationnelles, l’augmentation significative du bénéfice récurrent et la réduction de l’endettement, dépassant ainsi tous les engagements annoncés pour la clôture de l’exercice.

Selon le PDG de NH Hotel Group, Ramón Aragonés, “en 2017 nous avons dépassé tous les objectifs de rentabilité et de réduction de l’endettement auxquels nous avions souscrit. Cette gestion opérationnelle efficace, jointe aux efforts pour accroître la solvabilité financière et créer une plus grande valeur pour tous les actionnaires, grâce au plan stratégique à l’horizon 2019, ont situé NH Hotel Group dans une position idéale pour affronter les objectifs les plus ambitieux de l’histoire de la Société avec des garanties solides de réussite.”

Résultats NH Hotel Group 2017

Fruit de l’évolution favorable dont témoigne l’activité hôtelière tout au long de l’année et de l’effet des initiatives prises, notamment le repositionnement des marques et des hôtels, l’exercice 2017 a été marqué par une hausse significative du C.A. de 6,5%, pour atteindre €1 571,1 millions, contre €1 474,6 millions l’année précédente. La Société croît fortement sur tous les marchés et, de ce fait, ses revenus ont augmenté de €96,5 millions par rapport à ceux de 2016.

En ce qui concerne l’évolution des revenus comparables par marché, il convient de souligner l’excellent comportement du Groupe sur les marchés tels que le Benelux, où ils augmentent de 12,8% grâce à l’évolution favorable des villes principales et secondaires aux Pays-Bas, le bon comportement des hôtels rénovés l’année dernière, et la récupération continue de la Belgique. L’Espagne affiche une croissance similaire, avec des revenus en hausse de 11,8%, stimulés par l’extraordinaire évolution des prix et de la demande dans toutes les destinations sur l’ensemble de l’exercice, et malgré les tensions politiques qui ont affecté l’évolution de Barcelone au cours du dernier trimestre de l’année. Quant à l’Italie ses revenus augmentent de 4,5%, mettant en évidence la croissance de Milan et des villes secondaires. Pour sa part, l’Europe Centrale a été affectée, dans son analyse comparative par rapport à l’année dernière, par le calendrier favorable des salons de 2016 en Allemagne et la rénovation de trois hôtels clés à Berlin, Munich et Hambourg en 2017. Cette région connait une croissance de 0,2% pendant l’année, ou de 2,2% si l’on exclut l’impact temporaire des rénovations d’hôtels en cours. Enfin, les revenus de l’Amérique Latine augmentent de 4,5%, grâce au bon comportement de l’activité au Mexique et en Argentine, malgré la dévaluation de la monnaie sur ces marchés.

La stratégie de gestion des prix mise en œuvre au cours de cette période a permis de parvenir à une augmentation du revenu moyen par chambre disponible (RevPAR) de 8,5%. Il convient de souligner que la hausse du RevPAR pendant cette période a été stimulée par une stratégie de croissance conjointe du revenu moyen de 4,9% (pour atteindre €95,2) et du taux d’occupation de 3,4% (pour atteindre 70,8%) dans l’ensemble des hôtels de la Société. La stratégie menée à bien continue de permettre à NH Hotel Group de dépasser ses concurrents directs dans l’ensemble des principales destinations où il est présent, avec un prix moyen, un taux d’occupation et un RevPAR relatif de : 1,5 ; 2,0 et 3,6 points de pourcentage respectivement au-dessus des concurrents, outre une évolution particulièrement favorable dans les villes clés.

Évolution des indicateurs par trimestre


ADR : revenu moyen
RevPAR : revenus par chambre disponible

Évolution face aux concurrents en 2017

2017 ADR % var. ADR “Relatif” Occupation “Relatif” RevPAR % var. RevPAR “Relatif”
NH Compset Var. Var. NH Compset Var.
Total NH 5,4% 3,9% 1,5 p.p. 2,0 p.p. 10,2% 6,6% 3,6 p.p.
Espagne 13,3% 12,4% 0,9 p.p. 4,3 p.p. 19,4% 13,6% 5,8 p.p.
Italie 4,1% -0,8% 4,9 p.p. -2,5 p.p. 7,2% 4,6% 2,5 p.p.
Benelux 6,4% 2,0% 4,4 p.p. 4,3 p.p. 16,4% 7,1% 9,2 p.p.
Europe Centrale -2,5% 1,2% -3,7 p.p. 0,8 p.p. -0,4% 2,5% -2,9 p.p.

Principales villes pour lesquelles on dispose de source de marché
Source : STR/MKG/Fairmas (croissance moyenne du set compétitif)

Les efforts d’efficacité dans la gestion au cours de l’exercice ont permis de significativement améliorer les marges opérationnelles. Ainsi, le Groupe atteint un EBITDA récurrent [1] de €233,1 millions en 2017 contre €180,9 millions l’année précédente, dépassant l’objectif d’EBITDA(1) revu à la hausse de €220-225 à €230 millions, et compensant l’impact défavorable du séisme qui a eu lieu au Mexique en septembre dernier et l’instabilité des tensions politiques en Catalogne (Espagne) lors du dernier trimestre de l’exercice. Malgré le plus grand volume d’occupation, la Société atteint un taux de conversion de la croissance de revenus en EBITDA [1] de 54%. Le Groupe améliore ainsi la marge d’EBITDA [1] sur le C.A. total de 2,6 points de pourcentage par rapport à l’année précédente.

Grâce à l’amélioration des affaires et à une gestion plus efficace, NH Hotel Group a triplé son bénéfice net récurrent, celui-ci passant de €11,5 millions rapportés en 2016 à €34,8 millions à la clôture de 2017. Pour sa part, le résultat net total a atteint €35,5 millions lors de ce dernier exercice, soit 15,4% de plus que l’année antérieure, malgré le fait que le bénéfice net en 2016 inclut €23 millions de plus grandes plus-values nettes par rotation d’actifs par rapport à celles enregistrées en 2017.

Compte de Profits et Pertes Consolidé de NH Hotel Group :

L’amélioration opérationnelle et la réduction de l’endettement en 2017 permettront à la Société de soumettre lors de la prochaine Assemblée Générale des Actionnaires une proposition de distribution de dividendes prélevés sur les bénéfices de 2017 de €0,10 brut par action en circulation, impliquant un déboursement estimé à €35 millions.

Évolution de l’activité hôtelière par marché en 2017
Données de ratios d’hôtels comparables + hôtels en cours de rénovation
Chiffres d’EBITDA : récurrent avant prélèvements et plus-values par rotation d’actifs.

Le Benelux affiche la meilleure évolution de tous les marchés sur lesquels le Groupe est présent, grâce à une augmentation significative de l’activité, due à l’impact positif des rénovations d’hôtels réalisées l’année dernière, à la récupération continue de la place de Bruxelles et au bon comportement d’Amsterdam et des villes secondaires. Ainsi, le Benelux présente une augmentation du taux d’occupation de 6,8% et des prix de 7,2%, permettant d’atteindre une croissance de 14,4% du RevPAR. La hausse des revenus sur ce marché a été de 12,8%, jusqu’à atteindre €339,4 millions. L’EBITDA de ce marché en 2017 s’élève à €69,2 millions, ce qui suppose une augmentation de €20,4 millions par rapport à l’année précédente (+ 41,9%).

L’Espagne se distingue par une excellente évolution tout au long de l’année, stimulée par le bon comportement des villes principales telles que Madrid et Barcelone, où les revenus, en excluant les hôtels en cours de rénovation, ont augmenté respectivement de 14,3% et 8,3%, malgré un quatrième trimestre moins favorable à Barcelone dû à l’instabilité politique. Les revenus dans les villes secondaires augmentent de 7,8%. Le RevPAR de l’Espagne croît en termes comparables de 14,5%, avec une hausse des prix de 9,8% et du taux d’occupation de 4,3%. Le C.A. total en Espagne augmente de 11,8% jusqu’à €396,8 millions et l’EBITDA atteint €59,4 millions, soit 75,1% de plus qu’en 2016 (+ €25,5 millions).

L’Italie affiche une augmentation du revenu par chambre disponible comparables (RevPAR) de 6,5%, stimulée pratiquement dans sa totalité par une hausse des prix de 5,6%. Le taux d’occupation augmente de 0,8% au cours de l’exercice. Le comportement de ce marché a été particulièrement favorable à Milan et dans les villes secondaires. Les revenus comparables croissent de 4,5% dans ce marché, même en tenant compte de l’impact des deux hôtels de Turin et Rome fermés pour rénovation. Si l’on exclut ces rénovations, les revenus augmentent de 6,3%. L’EBITDA de NH Hotel Group en Italie croît ainsi de 16,8% pour atteindre €51,0 millions en 2017.

L’Europe Centrale enregistre une hausse de 1,4% du RevPAR pendant la période, avec une augmentation du taux d’occupation de 2,9% et une légère diminution des prix de 1,4%, due à une analyse comparative difficile avec le calendrier des salons en Allemagne de l’année précédente. Malgré cela, l’Europe Centrale maintient des revenus similaires par rapport à l’année antérieure, s’élevant à €389,9 millions, et au niveau de l’EBITDA elle enregistre €24,9 millions.

L’Amérique Latine a reflété une tendance positive malgré l’impact défavorable de la conversion monétaire au Mexique et en Argentine. En 2017 le RevPAR a augmenté de 3,4%, avec une hausse des prix de 1,3% et du taux d’occupation de 2,0%. Les revenus croissent de 4,5% jusqu’à atteindre €136,8 millions et l’EBITDA augmente de 1,6% jusqu’à €25,7 millions dans la région. Par marché, le Mexique affiche une croissance des revenus de 5,3% au taux de change réel, malgré la dépréciation de la devise et l’impact du tremblement de terre en septembre ; en Argentine les revenus croissent de 17,8% au taux de change réel, grâce à une plus grande activité (le taux d’occupation augmente de 11,8%) et à une hausse des prix (+6,7%). Enfin, la Colombie et le Chili, affectés par la rénovation d’un hôtel clé dans ce dernier pays et par une plus grande offre hôtelière à Bogota, ont vu leurs revenus se réduire de 3,8% par rapport à l’année précédente.

Objectifs financiers et jalons significatifs

La génération favorable de trésorerie au cours de l’exercice a permis à la Société de réduire son endettement net de €92 millions depuis la fin 2016, celui-ci se situant à €655 millions à la clôture de 2017. Par conséquent, le Groupe parvient à atteindre un ratio de dette financière nette/EBITDA récurrent(1) de 2,8x contre 4,1x l’année précédente, améliorant ainsi la prévision initiale comprise entre 3 et 3,25x attendue pour la clôture de 2017.

Par ailleurs, le 30 octobre 2017 la Société a annoncé une opération visant à continuer de réduire son endettement, avec le remboursement anticipé et l’annulation intégrale de l’encours (€100 millions) de ses obligations senior garanties émises pour un montant de €250 millions et arrivant à échéance en 2019. Le remboursement a été réalisé le 30 novembre et prélevé sur la trésorerie disponible. Cette opération permet une économie nette d’intérêts d’environ €10 millions depuis le 30 novembre 2017 jusqu’au 15 novembre 2019, date où ils auraient dû échoir de façon naturelle. Suite à ce remboursement, le coût moyen de la dette est réduit de 4,2% au 30 septembre 2017 à 3,9% à la clôture de ce même exercice et la vie moyenne, en excluant la dette subordonnée, sera prolongée de 4,1 à 4,3 ans dans cette même période.

Tout au long de l’exercice, les agences de notation Fitch, Moody’s et Standard & Poor’s ont amélioré les perspectives et les opinions au sujet de la Société fondamentalement grâce à l’amélioration de son évolution opérationnelle et de sa position de liquidité.

Dans le cadre de la stratégie d’optimisation du portefeuille, en décembre 2017, NH Hotel Group a conclu un accord pour la vente et location subséquente durable à long terme de la propriété immobilière dans laquelle est situé l’hôtel NH Collection Barbizon Palace d’Amsterdam, pour un montant brut de €155,5 millions (584,5 mille euros/chambre) et une trésorerie nette de €122,4 millions, opération enregistrée en 2018. Grâce à cette transaction, NH Hotel Group profite de la liquidité du marché actuel pour réduire son exposition immobilière tout en conservant l’exploitation avec un contrat de location variable pour 20 ans et renouvelable jusqu’à 60 ans.

Perspectives 2018

Le Plan Stratégique en cours maintient pour 2018 un objectif d’EBITDA [1] estimé à €260 millions et une réduction significative du taux d’endettement, renforcé par la vente du bien immobilier dans lequel se trouve l’hôtel NH Collection Barbizon Palace d’Amsterdam. En assumant la conversion de l’obligation en novembre 2018, la Société atteindrait lors de cet exercice un taux d’endettement compris entre 1,2x et 2,1x (si ce dernier n’est pas converti).

L’année dernière, NH Hotel Group a annoncé les leviers sur lesquels le Groupe prévoit de continuer à croître en rentabilité et reconnaissance pendant les prochaines années lors de la célébration de son premier Investor Day, tenu à Madrid en septembre 2017. La Société a ainsi défini ses priorités jusqu’en 2019, concentrées sur l’amélioration de l’expérience et de la qualité, la stratégie commerciale avec une gestion dynamique des prix et de l’efficacité, en même temps qu’elle profitera de ses forces actuelles pour saisir de nouvelles opportunités de repositionnement et d’expansion comme voie de croissance supplémentaire.

Dans le cadre du nouveau plan stratégique, il convient de souligner des initiatives visant à améliorer l’expérience de l’utilisateur comme le relancement du programme de fidélisation NH Rewards qui aura prochainement lieu et qui compte plus de 8 millions de clients.

Par ailleurs, la transformation de systèmes effectuée permet au Groupe d’implanter, pendant cette période, une stratégie commerciale de prix dynamique, en automatisant leur fixation, en réduisant le temps de commercialisation et en optimisant la courbe de la demande.

Parmi d’autres initiatives, l’expansion de la Société continuera d’être déterminante au cours de deux prochaines années. Pour cela, NH Hotel Group a récemment renforcé son équipe de développement, qui sera désormais chargée de matérialiser les opportunités de croissance, ainsi que de consolider la relation de confiance qui existe avec les partenaires actuels du Groupe. Présentement, le Groupe a un portefeuille de projets signés qui s’élève à 30 hôtels et plus de 5 000 chambres qui ouvriront dans les prochaines années.

À propos de NH Hotel Group :
NH Hotel Group est un opérateur multinational consolidé et l’une des compagnies hôtelières urbaines de référence à l’échelle mondiale. La Société gère près de 400 hôtels et 60 000 chambres dans 30 pays d’Europe, Amérique et Afrique, dans des destinations telles qu’Amsterdam, Barcelone, Berlin, Bogota, Bruxelles, Buenos Aires, Düsseldorf, Francfort, Londres, Madrid, Mexico, Milan, Munich, New York, Rome ou Vienne.

MENTION LÉGALE
*Ce communiqué de presse a été traduit exclusivement à des fins de communication. En cas de conflit entre la version originale (en langue espagnole) et la présente traduction, la version originale doit toujours prévaloir.
Ce communiqué a été traduit par Grand Traducciones à Madrid.

 

[1EBITDA récurrent avant prélèvements et plus-values par rotation d’actifs

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/9163 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/9163.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 
 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »