Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Étude de Rémunérations 2018 Analyse des rémunérations de (...)
mardi 21 novembre 2017

Communiqué : Étude de Rémunérations 2018 Analyse des rémunérations de 734 métiers en France

 

PageGroup dévoile aujourd’hui l’édition 2018 de son Étude de Rémunérations. Cette étude d’ampleur nationale revient sur les rémunérations et les évolutions de 734 métiers répartis sur 23 secteurs professionnels au cours de l’année 2017 et analyse les grandes tendances à venir.

L’Étude de Rémunérations de PageGroup est un ouvrage de référence pour tous ceux qui souhaitent comparer leur rémunération à la moyenne nationale. Qu’ils soient jeunes diplômés à l’orée de leur vie active, candidats en recherche de nouvelles opportunités d’emploi ou professionnels à l’écoute du marché, l’Étude de Rémunérations PageGroup leur apportera des indications claires pour les aider dans leurs choix. Découvrez ci-après les grands enseignements et tendances phares de l’étude.

Un regain de confiance dans le marché de l’emploi
Les prévisions optimistes de croissance après plusieurs années d’un contexte économique nébuleux permettent un regain de confiance dans le marché de l’emploi. En effet, 48 % des candidats français interrogés au 1e semestre 2017 déclaraient avoir confiance dans l’amélioration du marché de l’emploi, une évolution notable de 4 points par rapport au dernier semestre 2016 (1) .

« L’emploi et le moral des cadres sont au beau fixe depuis plus d’un an et des secteurs encore en crise en 2016 retrouvent enfin des couleurs ; c’est le cas notamment du BTP, porté par la relance des projets de construction dans le neuf et le développement des activités liées au Facility Management (énergie, environnement, rénovation) » analyse Isabelle Bastide, Présidente de PageGroup France. « La France continue la transformation de son économie pour rester compétitive sur le plan international. Le réel défi, dans les années qui viennent, ne sera pas la capacité à innover, qui est l’une des marques de fabrique de la France, mais notre aptitude à mettre en adéquation l’offre et la demande, la formation et les besoins en termes de compétences ».

Le secteur du BTP en plein essor
Des secteurs comme celui de la construction jouissent ainsi d’une belle envolée. La forte hausse du marché du neuf, l’annonce de la sélection de Paris pour accueillir les Jeux Olympiques de 2024 ou encore les projets de développement du Grand Paris ont revigoré le secteur et ont aidé à la création de 16 300 emplois dans le secteur du bâtiment depuis 2016.

Certains profils sont ainsi particulièrement recherchés dans le secteur comme celui de Directeur d’exploitation travaux publics qui encadre l’équipe travaux et production (plus de 85 000 € bruts annuels) ou le Chargé d’Affaires Agencement, de plus en plus sollicité par les professionnels de l’immobilier.

Digital, Marketing et Communication : vers un management par projet
Le statut de manager de transition est de plus en plus demandé notamment dans le secteur du Digital ainsi que pour les métiers du Marketing et de la Communication. Les entreprises répondent de plus en plus à des enjeux de remplacement temporaire, de croissance d’activité ou encore de transformation numérique, ce qui multiplie le recours à l’intérim de cadres expérimentés. Un Chief Digital Officer peut ainsi percevoir jusqu’à 150 000 € bruts annuels.

Parmi les métiers du digital en plein essor, l’UX Designer est un poste très complet qui requiert une excellente connaissance de différents sujets comme la recherche/science cognitive, la technique/architecture de l’information, ou encore l’application de la méthodologie agile. Ces professionnels peuvent être rémunérés jusqu’à 60 000 € bruts annuels.

Des directeurs et cadres dirigeants à l’origine de la confiance
De la fonction de Directeur Administratif et Financier aux cadres du secteur RH, les cadres dirigeants doivent de plus en plus inspirer confiance dans un contexte de changements rapides.

À la fois responsable de la fonction financière et stratège auprès de la direction général, le Directeur Administratif et Financier (DAF) est en première ligne pour conduire et accompagner le changement de l’organisation. Selon les observations et les expériences de Page Executive, la fonction de DAF n’est plus figée mais en constante évolution car il est le garant de la confiance des équipes dans leur management, le porteur d’une vision et l’instigateur du changement. Il peut ainsi gagner jusqu’à 300 000 € bruts annuels.

Les fonctions de cadres en RH se positionnent quant à elles de plus en plus sur des thématiques de conseils ou de Business Partner et accompagnent les dirigeants pour des missions permanentes, afin que l’organisation de l’entreprise soit adaptée à la réalité du marché.

L’Hôtellerie et la Restauration : du personnel de plus en plus qualifié et spécialisé
Alors que les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie ont été fragilisés en 2016, l’année 2017 annonce une amélioration dans la fréquentation des établissements français, notamment grâce au retour de la clientèle étrangère. Pour constituer des offres traditionnelles ou innovantes et les commercialiser, les établissements recrutent des profils spécialisés tels que des Responsables de Séminaires ou des Event Managers puisque les hôteliers tissent dorénavant des partenariats avec la culture ou la distribution.

Le tourisme d’affaire connaît aussi une belle progression grâce aux PME qui font souvent appel à des agences de voyage spécialisées. Des métiers comme celui de Conseiller en Voyage d’Affaires (28 000 € à 34 000 € bruts annuels) ou de Chargé de Voyages (35 000 € à 45 0000 € bruts annuels) sont de plus en plus plébiscités.

Selon les prévisions, le secteur de l’Hôtellerie-Restauration sera en France le secteur le plus créateur d’emploi avec celui de la Distribution d’ici 2030.

Des salariés de plus en plus sensibles à leur bien-être professionnel
Au même titre que la rémunération, l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est également un critère important dans le choix d’une entreprise. Aujourd’hui, 97 % des salariés considèrent qu’avoir de bonnes relations avec son N+1 comme avec ses collègues est très important. On note également que 65 % des salariés ont des contacts avec leurs collègues en dehors du travail, comme des moments conviviaux le soir en semaine (43%), ou encore des week-ends partagés (19 %).

Les salariés sont également sensibles au phénomène de l’hyperconnection. S’ils permettent une plus grande mobilité et s’inscrivent dans les nouveaux usages des salariés, téléphones et ordinateurs portables sont susceptibles de rendre plus ténue la frontière entre vie professionnelle et vie privée. Les Français équipés sont ainsi 41 % à estimer qu’ils ont un impact négatif sur leur vie. Ils sont, en effet, 75 % à consulter leurs e-mails ou à répondre à des appels professionnels en dehors de leur temps de travail et 48 % le font pendant leurs vacances. Mais ces équipements sont également source de compromis, grâce à la possibilité de télétravailler, que 49 % des Français interrogés, jugent positif sur leur équilibre (2) .

Méthodologie
Cette étude de fonctions et de rémunérations s’appuie sur les missions réalisées pour les clients PageGroup en 2016 et 2017, les entretiens effectués avec les candidats par les 620 consultants spécialisés PageGroup, et l’analyse précise de notre base de données, réactualisée en permanence.

(1) Étude PageGroup « Indice de Confiance emploi », 1e semestre 2017.
(2) Etude Blurring « Partie 1 - Les Français équipés d’appareils mobiles professionnels » et « Partie 2 - Focus sur les relations au travail ». Enquête menée auprès d’un échantillon de 1 606 personnes représentatives des actifs ETAM et Cadres. La représentativité de l’échantillon a été assurée par un redressement des données (sexe, profession de la personne interrogée, proportion de personnes en poste). Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 13 octobre au 27 novembre 2016.

À propos de PageGroup
Plus de 40 ans après sa création à Londres en 1976, l’expertise de PageGroup dans le recrutement et l’intérim spécialisés est reconnue et appréciée par les clients et candidats du monde entier.
Coté à la bourse de Londres depuis avril 2001, PageGroup Plc compte aujourd’hui 140 bureaux répartis dans 36 pays et rassemble plus de 6 000 collaborateurs qui conseillent et accompagnent leurs clients et candidats dans la recherche de solutions adaptées.
En France, PageGroup s’appuie sur un réseau national de plus de 620 consultants répartis au sein de 20 bureaux. PageGroup recrute pour ses clients des collaborateurs en intérim, CDD et CDI à tous les niveaux d’expérience, du dirigeant au technicien, à travers les marques suivantes :
Page Executive est l’un des leaders de la chasse de têtes sur des postes de direction générale, de direction opérationnelle/fonctionnelle ou encore d’experts.
Il couvre également la recherche d’administrateurs et l’audit d’équipes dirigeantes ;
Michael Page identifie pour ses clients les meilleurs cadres confirmés par sélection et approche directe ;
Michael Page Interim Management intervient exclusivement dans la recherche de cadres confirmés pour des missions d’interim management ou de management de transition ;
Page Personnel recrute des cadres 1er niveau, des techniciens et des employés qualifiés pour des missions d’intérim, des CDD et CDI.


EXTRAIT DE L’ÉTUDE SUR LE SECTEUR HÔTELLERIE & TOURISME

NOTE DE TENDANCES
Alors que le tourisme & l’hôtellerie ont été fragilisés en France en 2016, l’année 2017 annonce une amélioration dans la fréquentation des établissements français, notamment grâce au retour de la clientèle étrangère.

Ainsi, dans l’hôtellerie de luxe, de nombreuses offres émergent visant à capter cette clientèle autour d’offres d’hébergement mais pas seulement : les mariages, les séminaires ou encore le bien-être attirent une clientèle étrangère.

Pour constituer des offres traditionnelles ou innovantes et les commercialiser, les établissements recrutent des profils marketing et commerciaux. Les fonctions les plus recherchées sont les suivantes : Event Manager, Attaché/Directeur Commercial, Directeur Marketing, Responsable Relations Publiques ou encore Responsable Partenariats, puisque les hôteliers tissent des partenariats avec la culture ou la distribution.

Avec l’essor d’internet, les métiers liés à la vente indirecte et notamment la vente en ligne sont de plus en plus représentés : les fonctions de Community Manager ou Channel Manager ou Chargé de Marketing Web sont en plein développement. L’analyse des ventes et des statistiques (pricing...) gagne également du terrain et les Yield Managers sont très recherchés.

Enfin, le tourisme d’affaires connaît une belle progression : en effet, dans un souci de rentabilité, les entreprises françaises sont de plus en plus vigilantes quant aux dépenses liées aux déplacements de leurs collaborateurs. Ainsi, les services voyages émergent au sein des grands groupes, les PME faisant plutôt appel à des agences spécialisées en voyages d’affaires.

Les outils de réservation de voyages se multiplient, les emplois de personnel qualifié et compétent sur ces outils se développent.

Aujourd’hui, les profils recherchés sont donc ceux de Chargé de Voyages, Commercial/Account Manager ainsi que Chargé de Clientèle en Tourisme d’Affaires.

SELON LES PRÉVISIONS, LE SECTEUR DE L’HÔTELLERIE-RESTAURATION SERA EN FRANCE, D’ICI 2030, LE SECTEUR LE PLUS CRÉATEUR D’EMPLOIS AVEC CELUI DE LA DISTRIBUTION.

CHIFFRES CLÉS
L’Hôtellerie : 17 000 entreprises, 615 000 chambres, 15,8 milliards d’euros de CA, 160 000 salariés.
La France est la 1re destination mondiale : 83 millions de touristes internationaux, plus de 7,4 % du PIB.
Les voyages d’affaires : 28,2 milliards d’euros de CA, croissance de 3,5 %.

FOCUS MÉTIERS
REVENUE MANAGER
Le Revenue Manager(1) a comme mission l’optimisation du revenu d’un ou plusieurs établissements. À ce titre, il…

  • Participe au process budgétaire et à l’élaboration de la politique tarifaire, recommande des positionnements commerciaux et optimise les sources de revenu.
  • Est force de proposition pour l’amélioration des canaux de distribution, des volumes disponibles à la vente, du positionnement tarifaire.
  • Assure un soutien analytique et communique les tendances en interne.
  • Peut animer une équipe, qu’il forme et coordonne.

Le Revenue Manager(1) justifie généralement d’une formation bac +4/+5 de type école hôtelière, de commerce ou universitaire. La pratique courante de l’anglais, le sens commercial, l’esprit d’analyse et la compréhension globale des enjeux et problématiques sectorielles sont indispensables.
(1) Responsable du Revenu.

DIRECTEUR GÉNÉRAL/DIRECTEUR D’EXPLOITATION
Le Directeur Général/Directeur d’Exploitation est en charge de l’exploitation et de la gestion opérationnelle de l’établissement ainsi que de sa gestion administrative, financière et commerciale. À ce titre, il…

  • Dirige, anime et coordonne les différents services afin d’offrir à la clientèle des prestations de qualité.
  • Pilote l’activité économique et préserve les intérêts financiers de l’établissement en s’assurant de la rentabilité de l’exploitation.
  • Définit les axes stratégiques de la politique commerciale, marketing et communication.
  • S’assure de la maintenance des bâtiments et décide des investissements à venir.

Les formations supérieures de type école hôtelière sont largement représentées ainsi que les formations commerciales. Une expérience confirmée et réussie de management hôtelier est indispensable. De solides compétences d’encadrement et de gestion sont nécessaires.

CHARGÉ DE VOYAGES / TRAVEL MANAGER
Il supervise l’ensemble de la politique voyages de son entreprise et doit s’assurer qu’elle est bien appliquée par les collaborateurs. À ce titre, il…

  • Définit la politique voyages de l’entreprise en accord avec les achats.
  • S’assure que la politique voyages de l’entreprise est bien respectée par les collaborateurs.
  • Choisit les outils de réservation de voyages en ligne.
  • Forme les collaborateurs à l’utilisation de ceux-ci.
  • Réserve les voyages de certains collaborateurs.
  • Établit les reportings d’activité.

Le chargé de voyages a impérativement une formation dans le domaine du tourisme.

Une première expérience dans le domaine du voyage d’affaires est nécessaire (en agence ou en entreprise).

Dynamisme, sens relationnel, organisation et pédagogie sont requis pour réussir à ce poste.

Les rémunérations
Les rémunérations présentées sont des rémunérations annuelles brutes fixes en milliers d’euros et sont indiquées selon le nombre d’années d’expérience pour des postes situés en région parisienne.
Les évolutions des tendances salariales sont illustrées à la hausse, stables ou à la baisse dans la colonne « TREND ».

JPEGJPEG

 
 
Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien https://suiv.me/8554 vers sa source ou le lien https://suiv.me/8554.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »