Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Etude Visa / Institut ICM Unlimited : Des touristes (...)
samedi 18 novembre 2017

Communiqué : Etude Visa / Institut ICM Unlimited : Des touristes européens toujours plus connectés et payant davantage avec leurs cartes à l’étranger (+10,5% par rapport à 2013)

 
  • 9 touristes européens sur 10 partent en vacances avec leurs smartphones et 54% se connectent à Internet quotidiennement
  • 42% des voyageurs européens préfèrent payer par carte à l’étranger même si les espèces restent prédominantes (51%)
  • Près de 50% des Français privilégient les paiements par carte en voyage, contre 41,7% en espèces

Visa (NYSE:V) dévoile les résultats de son étude Holiday Money and Foreign Exchange sur les habitudes de consommation des touristes européens, menée par l’Institut ICM Unlimited dans 9 pays européens. Cette étude met en évidence l’impact des nouvelles technologies sur l’expérience des voyages, mais aussi la persistance d’idées reçues sur le paiement à l’étranger.

La préparation et le déroulement des séjours de plus en plus digitalisés
Les voyageurs européens utilisent aujourd’hui les avantages des nouvelles technologies pour planifier, réserver et vivre pleinement leurs voyages.

L’étude révèle qu’en 2016, 1 voyageur sur 4 (23%) réserve son logement via une plateforme en ligne de location entre particuliers, alors qu’ils n’étaient que 1 voyageur sur 10 en 2013. L’utilisation des sites de réservation d’hôtel a également fortement progressé (27% d’utilisateurs, soit +8 points), tandis que le recours à des agences de voyage physiques diminue (24% d’utilisateur, soit – 6 points).

Le smartphone est par ailleurs devenu un compagnon de voyage incontournable : 9 voyageurs sur 10 l’ont emporté dans leurs bagages en 2016, contre 7 personnes sur 10 en 2013. Parmi eux, 54% se connectent quotidiennement à Internet, et ils ne sont plus que 9% à ne jamais utiliser Internet pendant leurs vacances à l’étranger (contre 19% en 2013).

Les paiements électroniques gagnent du terrain chez les voyageurs européens
Pendant leur séjour à l’étranger, les touristes privilégient davantage la carte (42% du panel, soit 10,5% de plus qu’en 2013), même si les espèces restent prédominantes (51% - contre 55% en 2013). Les touristes ont tendance à préférer le retrait d’espèce à l’étranger depuis un distributeur (17%) plutôt que le retrait au comptoir (11%), par simplicité et par peur de ne pas se faire comprendre dans une langue différente de la leur.

Les touristes européens estiment avoir une bonne connaissance des frais liés à l’achat de devises étrangères (82% - +4 points par rapport à 2013) et à l’utilisation de leur carte de paiement à l’étranger (79% - +3 points par rapport à 2013). Si cette connaissance continue de progresser, des disparités subsistent entre les pays, avec une meilleure connaissance au Royaume-Uni par rapport à la France et à l’Allemagne.

Les Français adeptes de leur carte de paiement en voyage
Les quatres destinations préférées des Français pour leurs vacances d’été en zone Euro sont l’Espagne (ils sont 27% à l’avoir visité), l’Italie (20%), la Belgique (15%) et l’Allemagne (14%).[1] Globalement, près de 50% des Français interrogés ont dit préférer payer par carte en voyage contre 41,7% en espèces.

En zone euro, 42% des paiements ont été effectués par carte de paiement sur place, en hausse de 5 points par rapport à 2015.[2] 75% des Français emportent des espèces pour leurs vacances à l’étranger, 82% utilisent leur carte de paiement pour payer sur place et 54% effectuent des retraits d’espèces sur place avec leur carte.

En revanche, l’usage de la carte est moins répandu dans les pays hors de la zone euro avec seulement 28% des paiements effectués par carte de paiement sur place contre 56% effectués en espèces[3]. La distance est un facteur qui change la perception des touristes par rapport aux moyens de paiement qu’ils peuvent utiliser. La crainte que sa carte ne soit pas acceptée partout ou qu’elle soit utilisée de manière frauduleuse expliquent en partie ces réticences.

Quelques informations utiles pour payer avec Visa à l’étranger

  • Les moyens de paiement Visa sont acceptés par plus de 44 millions de commerçants partout dans le monde, inutile donc d’emporter des sommes importantes en espèces. La carte de paiement apporte la tranquillité d’esprit de ne pas avoir sur soi trop d’argent ; si la carte est perdue ou volée, elle peut être remplacée contrairement aux espèces.
  • En cas de besoin, de nombreux distributeurs automatiques sont disponibles dans la plupart des aéroports et des villes à l’étranger. Pour trouver le distributeur le plus proche, il suffit de télécharger l’application Visa En Voyage qui met à disposition du voyageur un outil de géolocalisation des distributeurs. Cette application permet également de connaitre le taux de change des transactions par carte de paiement.
  • En zone euro, pas de frais bancaires sur les paiements et les retraits sont soumis aux mêmes conditions tarifaires que celles appliquées en France. Le voyageur peut donc utiliser sa carte comme d’habitude et de manière aussi sécurisée.

À propos de l’étude Holiday Money and Foreign Exchange 2016 :
Visa a commandité l’étude Holiday Money and Foreign Exchange auprès de ICM Unlimited. L’enquête s’est déroulée en octobre 2016 dans 9 pays européens : quatre dans la zone Euro (Allemagne, Espagne, France et Italie) et 5 pays hors zone Euro (Danemark, Pologne, Royaume-Uni, Suède et Turquie). L’échantillon total se chiffre à 9 105 consommateurs, environ 1 000 par pays.

À propos de Visa
Visa Inc. (NYSE : V), entreprise mondiale des technologies de paiement, apporte des solutions électroniques rapides, sécurisées et fiables aux consommateurs, entreprises, institutions financières et autorités publiques dans plus de 200 pays et territoires. Le réseau de traitement VisaNet est l’un des plus performants du monde, capable de traiter plus de 65 000 transactions par seconde, avec une protection efficace des consommateurs contre la fraude et l’assurance du paiement pour les commerçants. Visa n’est pas une banque, n’émet pas de cartes, ne fournit pas de crédit et ne fixe pas de taux ou de frais pour les consommateurs. Les innovations de Visa permettent toutefois à ses clients, les institutions financières, d’offrir davantage de choix aux consommateurs : paiement immédiat avec le débit, paiement anticipé avec le prépayé, et paiement différé avec les produits de crédit. Pour en savoir plus, consultez notre site internet (www.visaeurope.com), le blog Visa Vision (www.vision.visaeurope.com) et @VisaInEurope

 
 
Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien https://suiv.me/8157 vers sa source ou le lien https://suiv.me/8157.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »