Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > En 2016, les sites de mémoire continuent de bénéficier de (...)
dimanche 23 septembre 2018

Communiqué : En 2016, les sites de mémoire continuent de bénéficier de l’effet Centenaire

 
 

Si la fréquentation des sites de mémoire a été spectaculaire en 2014, première année des commémorations du Centenaire de la Grande Guerre, elle se maintient encore en 2016 à de très bons niveaux. Au fil de ces 4 années anniversaire et des différentes batailles commémorées, les destinations du Front de l’Ouest bénéficient tour à tour d’un fort éclairage médiatique ainsi que de taux de fréquentation records.
En 2016, les commémorations du centenaire de la Bataille de la Somme et de la Bataille de Verdun ont considérablement bénéficié aux destinations concernées.

Meuse / Lorraine
2016 restera une année exceptionnelle pour la Meuse dont les sites mémoriaux ont accueilli un nombre de visiteurs record. Les 5 principaux sites ont en effet reçu 1 070 168 visiteurs contre 597 215 en 2015, soit une augmentation de 79% !

Cette affluence s’explique bien entendu par les événements de commémoration du centenaire de la Bataille de Verdun, dont le point d’orgue a été, le 29 mai, la venue de François Hollande et Angela Merkel mais également par la réouverture du Mémorial de Verdun en février (qui a accueilli 191 106 personnes sur l’année). L’ossuaire de Douaumont et la citadelle souterraine de Verdun ont accueilli 640 043 visiteurs contre 420 864 en 2015.

Somme / Picardie
Le programme commémoratif (plus de 50 cérémonies, concerts, expositions, etc.) proposé à l’occasion du centenaire de la Bataille de la Somme 1916-2016, mais également l’inauguration du nouveau musée de site à Thiepval, ont très nettement favorisé la fréquentation touristique dans la Somme en 2016.

Sur les 7 principaux sites de visites liés à la Grande Guerre, la fréquentation a connu une hausse de +35% du 1er juillet (date du début de la Bataille de la Somme) au 30 septembre. Entre 20 et 25 000 personnes ont assisté aux cérémonies organisées le 1er juillet sur 6 sites commémoratifs. 70 229 visiteurs ont été reçus au centre d’accueil de Thiepval (contre 47 303 en 2015) et 51 879 au Mémorial terre-neuvien de Beaumont-Hamel (contre 38 847 en 2015).
Au total sur l’année 2016, le centre d’accueil de Thiepval a accueilli 189 000 visiteurs (+11,4% qu’en 2015), le mémorial Terre-Neuvien de Beaumont Hamel 165 250 visiteurs (+4,5%) et le musée Somme 1916 : 79 760 visiteurs (+15,5%).

Aisne / Picardie
Dans l’Aisne, c’est 2017 qui sera une année clé avec, pour le Chemin des Dames, les commémorations de la 2e Bataille de l’Aisne, de la Bataille de la Malmaison et de la prise de la Caverne du Dragon par les Français. 2017 correspondra également au centenaire de l’entrée en guerre des Américains, thème auquel le Musée de la Mémoire de Belleau 1914-1918 consacrera sa 1re exposition temporaire (mai/juillet). Memorial Day, bivouac, visites guidées et expositions seront également au programme.

Pour l’année 2016, la Caverne du Dragon a accueilli 45 931 visiteurs (-9,4% par rapport à 2015) auxquels il faut ajouter plus de 7 000 visiteurs pour les différents jalonnements du Chemin des Dames (circuits en bus pour les individuels et les groupes). Dans le Sud de l’Aisne (sites de la Bataille de la Marne), les 3 sites de Belleau (cimetière, bois et musée) ont attiré près de 30 000 visiteurs. Enfin, le Fort de Condé enregistre une fréquentation en hausse de +28,8% avec 12 162 visiteurs.

Front des Vosges / Alsace
Les sites mémoriels alsaciens connaissent encore en 2016 une excellente fréquentation.

Avec plus de 495 000 visiteurs, les 22 sites enregistrent une fréquentation identique à celle de 2015 qui avait été une année record compte tenu des commémorations du centenaire des combats des Vosges.

En 2016, le site du Hartmannswillerkopf, l’un des quatre monuments nationaux de la Grande Guerre, a accueilli 250 000 visiteurs sur l’ensemble du site (monument national, champ de bataille, sentiers scénographiés), dont un nombre croissant de visiteurs dans sa crypte, à hauteur de 67 239 contre 64 109 en 2015. Il a également enregistré plus de 200 visites guidées de groupes.

La Champagne et L’Ardenne
En 2016, l’effet Centenaire s’atténue quelque peu pour les sites mémoriels de la Champagne et de l’Ardenne (-5% de visiteurs par rapport à 2015) même si la fréquentation reste toujours bien supérieure (de +11%) à celle d’avant Centenaire (2013).

Les fréquentations française et étrangère reculent mais la baisse des Français est plus marquée.

Les structures notent une baisse de la fréquentation des scolaires et individuels et une augmentation des ventes de dernières minutes. A noter que pour les sites situés à proximité de Verdun, leur fréquentation a continué de progresser grâce aux commémorations du centenaire de la bataille de Verdun.

Positionner la France comme destination phare du tourisme de mémoire
Atout France se félicite de ces résultats qui vont permettre de positionner, dans la durée, la France comme une destination phare du tourisme de mémoire.

En 2013, l’Agence avait lancé, avec les territoires du front occidental, le Contrat de Destination « Centenaire de la Grande Guerre » qui a permis de regrouper les 5 régions touchées par le conflit (Nord-Pas de Calais, Picardie, Champagne-Ardenne, Lorraine et Alsace) sous une même marque de destination : « Front de l’ouest 14-18 ». En 2017, l’Oise a rejoint les partenaires du Contrat de Destination.

Ce Contrat aura aussi favorisé la création de réseaux d’accueillants aptes à recevoir et renseigner les clientèles internationales durant leur séjour mémoriel sur les différents territoires. Toujours dans ce cadre, les destinations ont mené, avec l’aide de Atout France, de nombreuses actions de promotion à l’international afin de faire connaître la destination « Front de l’ouest 14-18 » auprès des professionnels, de la presse et du grand public et d’augmenter ainsi la fréquentation des sites de mémoire par les visiteurs internationaux dès 2014.

Les prochaines actions mises en place dans le cadre du Contrat de Destination auront pour objectif de pérenniser la filière au-delà du cycle commémoratif qui prendra fin en 2018.

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/7797 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/7797.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »