Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.
Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.
Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.
Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous
Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > #Chaquejourcompte : Les hôteliers réclament la (...)
samedi 24 juin 2017

Communiqué : #Chaquejourcompte : Les hôteliers réclament la publication de la loi Lemaire

 

L’UMIH et le GNC lancent une campagne sur les réseaux sociaux #Chaquejourcompte pour rappeler au Gouvernement son devoir de publier les décrets de la loi LEMAIRE.

La loi pour une République numérique promulguée en octobre 2016 permettra d’apporter plus d’équité pour les professionnels et une transparence totale pour le consommateur et les municipalités si les décrets sont publiés (possibilité pour les communes d’instaurer un numéro d’enregistrement, identification du statut du loueur particulier/professionnel, contrôles et sanctions du respect de la limite de location de 120 jours pour les résidences principales).

Ces décrets offriront aux municipalités des indicateurs fiables sur ces activités de location à la nuitée, d’autant qu’elles prétendent contribuer au développement du tourisme en France.

Les professionnels attendent de toute urgence leur publication car chaque jour compte et chaque jour est utile face à la hausse des offres sur les plateformes du type Airbnb, Abitel, Homelidays... Pour exemple sur Paris, le nombre de locations Airbnb a augmenté de +50% en 1 an, soit 35’428 offres en 2015 contre 52’726 offres en 2016, contre 80.000 chambres d’hôtels dans la capitale.

JPEG

L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) avec ses syndicats associés (GNC (Groupement national des chaînes), UMIH Prestige, SNRPO (Syndicat national de la restauration publique organisée), SNEG & Co (Syndicat National des entreprises gaies), SNRTC (Syndicat national de la restauration thématique et commerciale et la Chambre Syndicale des Cabarets et discothèques (CSCAD)) et avec la fusion de la CPIH, est l’organisation professionnelle leader du secteur et porte-parole des CHRD (cafés, hôtels, restaurants, discothèques). Depuis plus de 65 ans, la confédération représente, défend et promeut les professionnels indépendants cafetiers, restaurateurs, hôteliers, ainsi que les acteurs du monde de la nuit. L’UMIH est présente et active sur tout le territoire avec plus de 2 000 élus et 300 collaborateurs répartis en plus de 100 fédérations départementales (outre-mer inclus).

Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien https://suiv.me/7734 vers sa source ou le lien https://suiv.me/7734.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

Les commentaires

  • 1. #Chaquejourcompte : Les hôteliers réclament la publication de la loi Lemaire, 17 avril, 03:33, par David

    Ras-le-bol du lobby forcené contre le tourisme saisonnier : l’hôtellerie française ferait mieux de se rénover plutôt que de vouloir défendre coûte que coûte un monopole abusif. Les français plébiscitent les plateformes, alors pourquoi ne pas s’adapter ?

  • 2. #Chaquejourcompte : Les hôteliers réclament la publication de la loi Lemaire, 17 avril, 18:18, par christophe

    Assez d’accord avec David sur sa vision "côté client". Ces campagnes médiatiques nous font passer pour des pleureuses et sont contre-productives.

  •  
     

Un avis, un commentaire ?

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »