Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Le Club des Extras : ubérisation des métiers de (...)
mercredi 15 août 2018

Communiqué : Le Club des Extras : ubérisation des métiers de l’hôtellerie et de la restauration

 
 

Pionnier et précurseur sur un marché d’un million d’employés en France, LE CLUB DES EXTRAS est le seul acteur à avoir "ubérisé" les métiers d’accueil, de salle, cuisine et chambre.

Quelques mois après son lancement, la startup - co-financée par la BPI et la Région Ile de France - franchi une nouvelle étape en levant 500 000 euros. CHD Expert, leader mondial de l’information marketing du secteur de la Consommation Hors Domicile, et, POMONA, distributeur de produits alimentaires et non alimentaires destinés aux professionnels de la restauration dont le chiffre d’affaire atteint 3 milliards d’euros, ont fait confiance à Matthieu Coelenbier Tré-Hardy en rejoignant le capital du CLUB DES EXTRAS. De plus, un partenariat mis en place avec AXA assure extras et établissements à hauteur de 9 millions d’euros.

Avec 84,5 millions de touristes en France en 2015, Paris est la première destination touristique au monde. Pris d’assaut pendant les fêtes de Noël, les hôtels et restaurants de la capitale ont recours à des extras (hôtesse, serveur, commis, chef de cuisine…) désormais indépendants.

Leclubdesextras.com permet ainsi aux extras bénéficiant du statut d’auto-entrepreneur d’être mieux rémunérés avec un taux horaire moyen à 16 € ; et aux établissements d’être exonérés des charges salariales, patronales et de tout administratif (offre d’emploi, contrat de travail, fiche de paie, déclaration urssaf...).

Les plus prestigieux établissements de la capitale font confiance au CLUB DES EXTRAS : groupe Hyatt, Marriott, Accor, Radisson Blue, le Chef Yannick Alléno...

L’avis de TH :
Un des éléments les plus importants définissant le droit du travail est le lien de subordination. Autant il est délicat à démontrer entre Uber et un chauffeur de VTC, autant il est facile à prouver entre un employeur et un extra.
Le premier accroc avec un employeur indélicat, ce qui n’existe pas dans les CHR rappelons le, conduira directement aux Prud’hommes. Insérer une clause interdisant cette saisine ne rendra pas la clause légale...

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/7200 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/7200.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »